Sites les plus visités de Maine-et-Loire

De Wiki-Anjou

Département du Val de Loire, le Maine-et-Loire comporte un patrimoine important, héritage de son histoire. Le tourisme y est développé et les sites à visiter y sont nombreux : parcs et jardins, châteaux, édifices religieux, musées, troglodytes, sites équestres, caves et distilleries, moulins, etc. Une partie du territoire est classée au Patrimoine mondial de l'UNESCO, à Natura 2000 ou à la convention de Ramsar.


Sites touristiques les plus fréquentés
Site Commune Fréquentation Données
Parc Terra Botanica Angers 287 600 2018[1],[2]
Château d'Angers Angers 245 000 2018[1],[3]
Bioparc Zoo de Doué Doué-en-Anjou 224 949 2018[1]
Abbaye de Fontevraud Fontevraud-l'Abbaye 150 650 2018[1]
Parc oriental de Maulévrier Maulévrier 130 746 2018[1]


En région Pays de la Loire, près de 14 millions de visiteurs ont visités 730 lieux de visite en 2018. Les sites les plus visités sur les départements voisins de la région ont été, en Loire-Atlantique, les Machines de l'île à Nantes (609 860 entrées), en Mayenne, le Refuge de l'arche à Château-Gontier (73 659 entrées), dans la Sarthe, le Zoo de la Flèche (390 000 entrées), et en Vendée, le Grand parc et la Cinéscénie du Puy du Fou (2 301 000 entrées)[1].

Durant la saison estivale, le site Terra Botanica établit un record de visites à 42 000 visiteurs en juillet 2018[4], le parc botanique oriental de Maulévrier dépasse les 100 000 visiteurs[5] et le jardin Camifolia accueille 28 000 visiteurs[6].

Durant les Journées européennes du patrimoine, les samedi 15 et dimanche 16 septembre 2018, les chiffres de fréquentation des sites départementaux étaient globalement en hausse : 1 700 visiteurs au site Saint-Aubin-Préfecture, 2 110 visiteurs au château du Plessis-Macé, 392 visiteurs au pôle archéologie du Service de conservation du Patrimoine, 2 625 personnes à la collégiale Saint-Martin et 537 personnes au Service des archives départementales[7]. Sur les sites de l'agglomération d'Angers, 114 000 visiteurs se sont rendus dans les différents lieux ouverts, dont 11 000 au château d'Angers, 7 000 personnes au jardin des Beaux-Arts, 3 900 personnes au Palais du Tau (palais épiscopal), 3 400 personnes à la Tour Saint-Aubin et 19 000 personnes dans les musées d'Angers[8].


Notes

Sur le même sujet

Sources et annotations

  1. a, b, c, d, e et f Agence régionale Pays de la Loire Territoires d'innovation (eStaRT), Chiffres clés du tourisme 2019 en Pays de la Loire, données 2018 (entrées payantes en 2018)
  2. France 3 pays de la Loire (Thierry Bercault), Angers : fréquentation en hausse de 10% pour Terra Botanica, 5 décembre 2018 (288 000 visiteurs)
  3. Angers villactu, Hausse de fréquentation pour le château d'Angers en 2018, 14 janvier 2019
  4. Le Courrier de l'Ouest, Angers 42 000 visiteurs en juillet à Terra Botanica : fréquentation record, 6 août 2018
  5. Ouest-France (Jean Blaquiere), Saison estivale. Le Maine-et-Loire attire de plus en plus de touristes, 2 et 17 septembre 2018
  6. Le Courrier de l'Ouest, Chemillé. Le jardin Camifolia rouvre ses portes le 1er mai, 27 avril 2019
  7. Le Courrier de l'Ouest, Maine-et-Loire Journées du Patrimoine : des chiffres à la hausse, 18 septembre 2018
  8. Le Courrier de l'Ouest, Angers Journées du patrimoine : une fréquentation en nette hausse, 18 septembre 2018


pour cent