Saint-Melaine-sur-Aubance

De Wiki-Anjou
Saint-Melaine-sur-Aubance
Département Maine-et-Loire
Territoire Saumurois
Arrondissement arr. d'Angers
Canton cant. des Ponts-de-Cé
Intercommunalité cc Loire Layon Aubance
Code Insee, postal 49308, 49610
Habitants Les Melainois(es)
Données locales altitudes, coordonnées, populations, superficies
Site web site officiel
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Saint-Melaine-sur-Aubance est une commune de l'ouest de la France qui se situe dans le département de Maine-et-Loire (49), dans le Saumurois, au sud-est de Mûrs-Erigné et des Ponts-de-Cé, et dans la zone du Val de Loire inscrite au patrimoine mondial.


Situation administrative

La commune a changé de nom à la Révolution, devenant Aubance, et en 1920, Saint-Melaine devenant Saint-Melaine-sur-Aubance.

Elle est membre de la communauté de communes Loire-Layon-Aubance, après disparition de Loire-Aubance, et se trouve dans le canton des Ponts-de-Cé et l'arrondissement d'Angers[1].

Son code commune (Insee) est 49308 et son code postal est 49610. Les habitants se nomment les Melainois et les Melainoises[2]. Sa population est de 1 942 habitants en 1999 et de 2 063 en 2017[3]. La commune appartient à l'Aire d'attraction des villes d'Angers, à la Zone d'emploi d'Angers et au bassin de vie de Brissac-Quincé[1].

Mairie : 5 rue Armand Brousse, 49610 Saint-Melaine-sur-Aubance (tél. 02 41 45 30 30, courriel saintmelainesuraubance).

Histoire et patrimoine

La localité s'est développée sur les rives de l'Aubance. La paroisse est constituée au Xe siècle. L'église appartient à l'évêque puis à l'abbaye Saint-Serge d'Angers. Le fief s'étend sur huit paroisses et devient une baronnie. La viticulture s'y développe dès cette période. Au XVIIIe, Saint-Melaine dépend de l'élection, des aides et de la sénéchaussée d'Angers[4],[2].

Patrimoine architectural[5],[4]  :

  • L'église Saint-Melaine (inscrite MH), des XIe, XIIe, XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles, avec portail à arcature du XIIe, chœur du XIe agrandi au XIIIe siècle ;
  • Plusieurs maisons des XVIIIe et XIXe siècles ;
  • Le pigeonnier, dans le bourg, du XIXe siècle.

Son territoire se trouve sur la zone du Val de Loire, entre Sully-sur-Loire et Chalonnes, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO[6].

Loisirs et culture

Présence de plusieurs équipements : une bibliothèque, avec alimentation d'ouvrages par la bibliothèque départementale de prêt BiblioPôle, un terrain de football, un complexe sportif avec salle de gymnastique, tennis de table et judo, et un city stade[2]. On y pratique aussi la boule de fort à la société la Liberté[7]. L'espace public numérique, EMIL@ de St-Melaine-sur-Aubance, a fermé en 2016[8].

Photographie d'un paysage.

Manifestations : En septembre 2015 s'y est déroulée des balades vigneronnes dans le cadre de Vignes vins randos, manifestation annuelle organisée par l'interprofession des vins du val de Loire.

En 2009 s'y est créée une épicerie coopérative, Saveurs d'Aubance, qui vend des produits d'origine et de fabrication artisanale locale[9].

Une zone de pêche se trouve le long de l'Aubance[2].

Espace et territoire

Saint-Melaine-sur-Aubance, située à une quinzaine de kilomètres au sud d'Angers, s'étend sur 5,11 km2 (511 hectares) et son altitude varie de 17 à 63 mètres[10]. Elle se trouve sur l'unité paysagères des plateaux de l'Aubance[11], et son village sur les hauts coteaux des deux rives de l'Aubance. Venant de la commune voisine de Saint-Jean-des-Mauvrets, la rivière l'Aubance traverse son territoire[12],[4].

Notes

  1. a et b Insee, Géographie administrative et d'étude - Commune de Saint-Melaine-sur-Aubance (49308), 2020
  2. a, b, c et d Mairie de Saint-Melaine-sur-Aubance, 2007-2018
  3. Population de Maine-et-Loire (1999, 2017)
  4. a, b et c Célestin Port (révisé par André Sarazin et Pascal Tellier), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. IV (S-Z), H. Siraudeau & Cie (Angers), 1996, 2e éd. (1re éd. 1878), p. 192-195
  5. Ministère de la Culture, Base Mérimée (Saint-Melaine-sur-Aubance), 2012
  6. DREAL Pays de la Loire (Ministère de l'Écologie), Données communales - 933 Val de Loire entre Sully-sur-Loire et Chalonnes, juin 2017
  7. Gérard Linden, La boule de fort par noms et par mots, Cheminements (Le Coudray-Macouard), 2007, p. 163
  8. Ouest-France, La fermeture de l'espace multimédia passe mal, 11 novembre 2016
  9. Ouest-France Entreprises, Saint-Melaine-sur-Aubance (49). Le succès de l'épicerie coopérative intéresse d'autres communes, 1er mars 2014
  10. IGN, Répertoire géographique des communes (RGC), données 2014 (altitude, superficie)
  11. Atlas des paysages de Maine et Loire, voir unités paysagères.
  12. Aubance (rivière), avril 2013
Les formes anciennes du nom.


Institut national de la statistique et des études économiques

téléphone

Monument historique, bâtiment ou objet inscrit ou classé

kilomètres

tome

Institut national de l'information géographique et forestière