Trèves

De Wiki-Anjou
Trèves
(ancienne commune)
Département Maine-et-Loire
Territoire Saumurois
Commune Chênehutte-Trèves-Cunault
Note(s) Fusion en 1839
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Aide à la rédaction
Compléter - Témoigner - Créer une page

Trèves est une ancienne commune de Maine-et-Loire (49) située sur la rive gauche de la Loire, au sud de Cunault et au nord de Chênehutte, à une dizaine de kilomètres de Saumur.

Nom des habitants : Les Trèvois.


Une première motte féodale est édifiée par Foulques Nerra (Foulques III d'Anjou) au début du XIe siècle. Un château est construit à son emplacement à la fin du XIe par Foulques Réchin (Foulque IV d'Anjou). Une trêve, dont le lieu en gardera le nom, y est signé au XIIe entre les rois de France et d'Angleterre. Un nouveau château est reconstruit au XVe siècle par Robert Le Maçon (chancelier de France sous Charles VII), puis Jean II Stapleton (armateur nantais) le fait reconstruire au milieu du XVIIIe (château fort dit château de Trèves), ne conservant que le donjon (tour de Trèves).

Trèves fut un important port de péages et de commerce.

Également à voir, l'église Saint-Aubin de Trèves construite en pierre de taille entre le XIe et le XIIIe siècle.

En 1839 les communes de Trèves et de Cunault fusionnent pour créer la commune nouvelle de Trèves-Cunault, qui disparaitra en 1974 pour former Chênehutte-Trèves-Cunault.


Le sentier GR 3 traverse son territoire.

Photographie de la tour de Trèves.
La tour de Trèves


Sur le même sujet : formes anciennes du nom.

Articles connexes : Chênehutte, Chênehutte-les-Tuffeaux, Chênehutte-Trèves-Cunault, Cunault, Les Tuffeaux, Trèves-Cunault (Treves, Trêves).


Parler de sa commune ou de son quartier, c'est comme on veut.
Vous pouvez compléter cette page à votre guise, utiliser l'aide à la rédaction ou des exemples comme La Pointe, La Roche ou Le Ralliement. → Se connecter