Gennes-Val-de-Loire

De Wiki-Anjou
Gennes-Val-de-Loire
Logo de la commune.
Département Maine-et-Loire
Territoire Saumurois
Baugeois
Arrondissement arr. de Saumur
Canton cant. de Doué-la-Fontaine
cant. de Longué-Jumelles
Intercommunalité ca Saumur Val de Loire
Code Insee, postal 49149, 49350
Habitants
Données locales altitudes, coordonnées, exploitations, populations, secteurs, superficies
Site web Site officiel
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Gennes-Val-de-Loire est une commune ligérienne de l'ouest de la France qui se situe dans le département de Maine-et-Loire (49), de part et d'autre de la Loire, au sud de Beaufort-en-Anjou et au nord-ouest de Saumur, et dans la zone du Val de Loire inscrite au patrimoine mondial.


Situation administrative

Une première commune est créée le 1er janvier 2016 du regroupement de Chênehutte-Trèves-Cunault, Gennes, Grézillé, Saint-Georges-des-Sept-Voies et Le Thoureil. Son chef-lieu est fixé à celui de l'ancienne commune de Gennes[1]. Le 1er janvier 2018, une nouvelle commune est créée à partir de l'ancienne (Gennes-Val de Loire) associée à deux autres, Les Rosiers-sur-Loire et Saint-Martin-de-la-Place[2].

Gennes-Val-de-Loire est membre de la communauté d'agglomération Saumur-Val-de-Loire, et se trouve dans les cantons de Doué-la-Fontaine et de Longué-Jumelles (Les Rosiers-sur-Loire et Saint-Martin-de-la-Place), dans l'arrondissement de Saumur.

Mairie : 19 rue Nationale, Les Rosiers-sur-Loire, 49350 Gennes-Val-de-Loire (tél. 02 41 51 80 04, courriel gennesvaldeloire).

Histoire et patrimoine

Chênehutte-Trèves-Cunault : chapelle Saint-Macé, donjon, église Notre-Dame de Chênehutte, église prieurale Notre-Dame de Cunault, église Saint-Aubin de Trèves, église Saint-Maxenceul de Cunault, ancien hermitage Saint-Jean, tour de Trèves, oppidum protohistorique dit Camp des Romains[3].

Gennes : château de Milly, dolmen de la Forêt, dolmen de la Madeleine, église Saint-Eusèbe, église Saint-Vétérin, moulin de Sarré, nymphée gallo-romain, pierre couverte, pierre Longue du Bouchet, pont de Gennes, théâtre gallo-romain[3].

Grézillé : abris troglodytiques de la Forge du Sablon, château de Pimpéan, demeure dite la Godinière, église Saint-Hilaire, moulin à vent de Gasté, moulin à vent du Tracas[3].

Les Rosiers-sur-Loire : l'église Notre-Dame et son clocher panoramique, la maison de la Porte de la Vallée, le moulin à vent des Basses-Terres, le presbytère[3].

Saint-Georges-des-Sept-Voies : abris troglodytiques, église Saint-Barnabé, église de Saint-Pierre-en-Vaux, menhir de Pierre-Longue, moulins à vent de l'Echaudiet et de Gâte-Argent[3].

Saint-Martin-de-la-Place : le château de Boumois, le château de La Poupardière, les vestiges de l'église Saint-Martin, le prieuré de la Madeleine de Boumois[3].

Le Thoureil : abbaye Saint-Maur de Glanfeuil, ancienne abbaye bénédictine dont l'origine date du XIIe siècle et dont l'occupation du site date l'époque gallo-romaine, église Saint-Charles, église Saint-Gervais-et-Saint-Protais de Bessé, dolmen et menhir des Varennes de Cumeray, menhir de la Pierre Longue[3].

Chênehutte-Trèves-Cunault, Gennes, Les Rosiers-sur-Loire, Saint-Martin-de-la-Place et Le Thoureil, se trouvent dans la zone du Val de Loire, entre Sully-sur-Loire et Chalonnes, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO[4].

Culture et loisirs

Tous les ans se déroule la fête des bateaux du Thoureil[5] ainsi que les Heures musicales de Cunault, festival de musique classique[6].

Espace et territoire

La commune de Gennes-Val-de-Loire s'étend sur 144,94 km² et son altitude varie de 11 à 100 mètres[7],[8]. Elle se trouve sur les unités paysagères du plateau du Saumurois (Grézillé, Saint-Georges, Le Thoureil, Chênehutte, Gennes) et du val d'Anjou (Le Thoureil, Chênehutte, Gennes, Les Rosiers, Saint-Martin)[9]. La Loire traverse la commune entre Gennes et Les Rosiers.

Son territoire se situe dans le périmètre du parc naturel Loire-Anjou-Touraine, zone de préservation et de protection située entre Tours et Angers[10], et les zones des Coteaux du Thoureil, du Ruisseau de l'Avort et du Bois de la fontaine sont classées espace naturel sensible (ENS)[11].

Balades et randonnées : les bords de Loire. Le sentier Sentier GR 3 (Montsoreau, Champtoceaux) passe par la commune, du Thoureil à Chênehutte-Trèves-Cunault.

Randonnées en Maine-et-Loire

Brissac Loire Aubance
Sentier GR 3
Gennes-Val-de-Loire

Saumur

Il est possible d'y faire des balades fluviales au départ du Thoureil[12].


Notes

  1. Préfecture de Maine-et-Loire, Arrêté préfectoral DRCL-BCL-2015-62, du 5 octobre 2015 — Voir création de Gennes-Val de Loire (2016).
  2. Préfecture de Maine-et-Loire, Arrêté préfectoral DRCL-BI-2017-33 du 22 mai 2017, portant création de la commune nouvelle de Gennes-Val-de-Loire — Voir création des nouvelles communes de Gennes-Val-de-Loire (2018) et Gennes-Val de Loire (2016).
  3. a, b, c, d, e, f et g Ministère de la Culture, Base Mérimée, 2012 — Voir Chênehutte-Trèves-Cunault.
  4. DREAL Pays de la Loire (Ministère de l'Écologie), Données communales - 933 Val de Loire entre Sully-sur-Loire et Chalonnes, juin 2017
  5. Fête des bateaux du Thoureil, janvier 2013
  6. Heures musicales de Cunault, janvier 2014
  7. IGN, Répertoire géographique des communes (RGC, superficies), limites territoriales au 1er janvier 2019
  8. IGN, Répertoire géographique des communes (RGC, altitudes), limites territoriales au 1er janvier 2019
  9. Unités paysagères de Maine-et-Loire, 2012
  10. PNR Loire-Anjou-Touraine, 2012
  11. Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire, 2018
  12. Rêves de Loire et d'Ailleurs, Tourisme fluvial en Maine-et-Loire, septembre 2014


Institut national de la statistique et des études économiques

téléphone

kilomètres carrés

numéro

Institut national de l'information géographique et forestière