Avanger

De Wiki-Anjou


Parler angevin

Dictionnaire des mots de l'Anjou

Mots concernant le territoire angevin et son patois.

Aide à la rédaction


Parler angevin (dictionnaire)
 En Anjou

Entendu ici, mais pas que…
avanger

Mot

Verbe transitif du 1er groupe. Ancien français devenu régionalisme, forme angevine fréquente chez Rabelais.

En Anjou, avanger est utilisé pour

  1. avancer ou aller vite en besogne, faire beaucoup de travail en peu de temps (être avangeux, synonyme d'épiéter) ;
  2. faire beaucoup de chemin en peu de temps (avanger à chemin) ;
  3. faire aussi vite que, gagner de vitesse (i peut marcher, je l'avangerai ben) ;
  4. suffire à (n'y a gens d'avanger à illi brocher à ceté brise-barrières là) ;
  5. servir à (faut pas pleurer ça n'avange à ren).

Exemple : Tu n'avanges à ren.

Proverbe : Pus qu'on se dépêche, moins qu'on avange (voir).

Citation

« Et qu’est ce ? dist Pantagruel. C’est, dist Panurge, comment ie pourray avanger à braquemarder toutes les putains qui y sont en ceste apres disnée, qu’il n’en eschappe pas une, que ie ne passaige en forme commune. » (Rabelais, Pantagruel)

Conjugaison

Indicatif présent

j'avange
tu avanges
il/elle/on avange
nous avangons
vous avangez
ils/elles avangent

Passé composé

j'ai avangé
tu as avangé
il/elle a avangé
nous avons avangé
vous avez avangé
ils/elles ont avangé

Imparfait

j'avangeais
tu avangeais
il/elle avangeait
nous avangions
vous avangiez
ils/elles avangaient

Futur simple

j'avangerai
tu avangeras
il/elle avangera
nous avangerons
vous avangerez
ils/elles avangeront

Parler angevin (ressources) Notes

  • Voir aussi berdiner, gabârer.
  • Charles Ménière, Glossaire angevin étymologique comparé avec différents dialectes, dans Mémoire de la Société académique de Maine-et-Loire, tome XXXVI, Lachèse et Dolbeau, 1881, p. 231 (avangeux)
  • Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, Germain & Grassin, 1908, t. 1, p. 60 (avanger, avangeux)
  • François Rabelais, Pantagruel : Les Horribles et Espoventables Faictz et Prouesses du très renommé Pantagruel, roy des Dipsodes, filz du grand géant Gargantua, composez nouvellement par Maistre Alcofrybas Nasier, éd. C. Nourry, 1532, p. 107 (avanger)
  • Jean Nicot, Thresor de la langue francoyse tant ancienne que moderne, t. 1, éd. David Douceur, 1606 (avanger à quelque chose c' est y fournir et satisfaire)
  • Arthur Loiseau, Rapports de la langue de Rabelais avec le patois de l'Anjou, Impr. P. Lachèse, Belleuvre et Dolbeau, 1867 (voir)
  • Lazare Sainean, La langue de Rabelais, volume 2, E. de Boccard, 1923, p. 292 (avanger, avancer, aller vite en besogne, forme angevine fréquente chez Rabelais)
  • Clair Tisseur, Dictionnaire étymologique du patois lyonnais, éd. H. Georg, 1887-1890, p. 29 (avanger, avancer, suffire à)
  • Georges Musset, Marcel Pellisson et Charles Jean Baptiste Vigen, Glossaire des patois et des parlers de l'Aunis et de la Saintonge, volume 1, Imprimerie Masson Fils & Cie, 1929 (avanger, avancer)
  • Charles Lecomte, Le parler dolois : étude et glossaire des patois comparés de l'arrondissement de Sain-Malo, Cheminements, 2007, p. 46 (avanger, aller aussi promptement que)


page

tome