Broc

De Wiki-Anjou
Broc
(commune déléguée)
Département Maine-et-Loire
Territoire Baugeois
Commune Noyant-Villages
Note(s) Regroupement
du 15 décembre 2016
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Aide à la rédaction
Compléter - Témoigner - Créer une page

Broc est une ancienne commune de l'ouest de la France qui se situe dans le département de Maine-et-Loire (49), au nord de Dénezé-sous-le-Lude et de Noyant, en limite des départements de la Sarthe et d'Indre-et-Loire.

Ses habitants se nomment les Brocois(es).


Situation administrative

Un rapprochement intervient à la fin de 2016 avec la création de la commune nouvelle de Noyant-Villages issue du regroupement des communes de Auverse, Breil, Broc, Chalonnes-sous-le-Lude, Chavaignes, Chigné, Dénezé-sous-le-Lude, Genneteil, Lasse, Linières-Bouton, Meigné-le-Vicomte, Méon, Noyant et Parçay-les-Pins. Broc devient une commune déléguée[1].

Jusqu'alors elle fait partie de la communauté de communes du canton de Noyant, qui disparait à la création de la commune nouvelle.

Son code commune (Insee) est 49052 et son code postal est 49490. Ses habitants se nomment Brocois, Brocoise.

Histoire et patrimoine

Des traces préhistoriques sont présentes sur son territoire : dolmen de La Planche, avec débris d'ossements, dolmen de Chantepierre, hache de pierre polie à La Chambonnière, etc. Au Moyen Âge, des religieux entrent en possession du domaine est y construisent un prieuré et une église. Un premier château féodal est édifié à La Roche, siège de la châtellenie, qui est ensuite transféré à Lizardière à la fin du XIIe. L'église Notre-Dame est construite du XIIe au XVe siècle. Au XVIIIe, Broc dépend des sénéchaussées de Baugé et de La Flêche, et relève du grenier à sel du Lude, de l'élection de Baugé[2].

À voir sur son territoire[3] :

  • Chapelle Saint-Lambert, du XVIIe siècle, au lieu-dit La Roche Saint-Lambert ;
  • Château la Godefrairie, des XVIIe et XIXe siècles ;
  • Château la Lizardière (inscrit MH), des XVe, XVIe, XVIIe et XIXe siècles ;
  • Château Meaulne, des XVIIe, XVIIIe, XIXe et XXe siècles ;
  • Château La Touche, des XVe, XVIe, XIXe et XXe siècles ;
  • Dolmen de Chantepierre (classé MH), du Néolithique, lieu-dit La Chantepierre ;
  • Dolmen dit Pierre couverte de la Planche (inscrit MH), lieu-dit La Pièce du Prieuré ;
Photographie de l'église.
  • Église Notre-Dame (inscrite MH), des XIe au XIXe siècle ;
  • Ferme de La Gâte, des {{XVIIe} et XIXe siècles ;
  • Four à chaux en tour du Pâtis (vestiges), du XIXe siècle ;
  • Logis de Lizardière (inscrit MH), du XVIe siècle ;
  • Maison de La Martinière, des XVIIe et XVIIIe siècle ;
  • Manoir de La Chicaudière, des XVe, XVIe et XIXe siècles ;
  • Manoir de La Marquisière, des XVIe, XIXe et XXe siècles ;
  • Manoir de Ternant, des XVe, XVIIIe et XIXe siècles ;
  • Moulin-tour du XIXe siècle (vestiges), au lieu-dit Le Moulin à Vent ;
  • Prieuré (ancien), des XVe, XVIe et XVIIIe siècles ;
  • Puits de La Touche, du XVIIIe siècle ;
  • Souterrain refuge de La Chicaudière, du XVe siècle.

On y trouvait autrefois des moulins à farine, des fours à chaux, des carrières de tuffeaux et de grès[2].

Espace et territoire

Broc s'étend sur 21,23 km² (2 123 hectares) et son altitude varie de 40 à 117 mètres[4]. Son territoire se situe le plateau du Baugeois[5].

La zone du Bois calcaires entre Chalonnes-sous-le-Lude et Broc est classée espace naturel sensible (ENS)[6].

Randonnées : Le sentier GR 36 passe par la commune.

Notes

Sources et annotations

  1. Préfecture de Maine-et-Loire, Arrêté préfectoral DRCL-BSFL-2016-151, du 7 décembre 2016 — Voir création de la nouvelle commune de Noyant-Villages (2016).
  2. a et b Célestin Port (révisé par Jacques Levron et Pierre d'Herbécourt), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. 1, H. Siraudeau et Cie, 1965, p. 546-549
  3. Ministère de la Culture, Base Mérimée (Broc), 2012-2020
  4. IGN, Répertoire géographique des communes (RGC), données 2014 (altitude, superficie)
  5. Atlas des paysages de Maine et Loire, voir unités paysagères.
  6. Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire, 2018
Formes anciennes du nom

Autres données

Liste des communes en 2016
Altitudes en 2014
Populations 2013, en vigueur au 1er janvier 2016
Superficies en 2014
Divisions administratives et électorales en 2014


Institut national de la statistique et des études économiques

Monument historique, bâtiment ou objet inscrit ou classé

kilomètres carrés

numéro

tome

page

Institut national de l'information géographique et forestière