Noyant-Villages

De Wiki-Anjou
Noyant-Villages
Département Maine-et-Loire
Territoire Baugeois
Arrondissement arr. de Saumur
Canton cant. Beaufort-en-Anjou
Intercommunalité cc Baugeois Vallée
Code Insee, postal 49228, 49490
Habitants Les Noyantais(es)
Données locales altitudes, coordonnées, populations, superficies
Site web site officiel
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Noyant-Villages est une commune de l'ouest de la France qui se situe au nord-ouest du département de Maine-et-Loire (49), dans le Baugeois, à l'est de Baugé-en-Anjou. C'est la seconde commune la plus vaste du département après Chemillé-en-Anjou.


Situation administrative

La commune est créée le 15 décembre 2016 du regroupement des anciennes communes de Auverse, Breil, Broc, Chalonnes-sous-le-Lude, Chavaignes, Chigné, Dénezé-sous-le-Lude, Genneteil, Lasse, Linières-Bouton, Meigné-le-Vicomte, Méon, Noyant et Parçay-les-Pins, qui deviennent des communes déléguées. Son chef-lieu est fixé au chef-lieu de l'ancienne commune de Noyant[1]. Noyant-Villages, les communes du Noyantais.

Noyant-Villages est membre de la communauté de communes Baugeois-Vallée, et se situe dans le canton de Beaufort-en-Anjou et l'arrondissement de Saumur[2].

Son code commune (Insee) est 49228 et son code postal est 49490. Ses habitants se nomment Noyantais, Noyantaise[3]. Sa population est de 5 633 habitants en 2017[4]. La commune appartient à la Zone d'emploi de la Flèche et au bassin de vie de Noyant[2].

Mairie : 3 rue d'Anjou, Noyant, 49490 Noyant-Villages (tél. 02 41 89 51 14, courriel noyantvillages).

Histoire et patrimoine

Patrimoine architectural de la commune[5] :

  • Auverse : le château du Fresne (MH) et le manoir de la Calvinière (MH).
  • Breil : le château de Lathan (MH) et le moulin à eau de Jau (MH).
  • Broc : les dolmens de Chantepierre (MH) et de Pierre Couverte de la Planche (MH), l'église Notre-Dame (MH), le logis de Lizardière (MH).
Photographie de l'église de Broc.
  • Chalonnes-sous-le-Lude : plusieurs édifices du XVe au XIXe siècle.
  • Chavaignes : le château de Launay-Baffert (MH).
  • Chigné : le menhir et dolmen de l'Aurière (MH), l'église Saint-Pierre Saint-Paul (MH).
  • Dénezé-sous-le-Lude : l'abbaye de la Boissière (MH), l'église Saint-Jean-Baptiste (MH) et et les ruines du manoir de Launay-le-Jeune (MH).
  • Genneteil : l'église Saint-Martin (MH) et le manoir de Breil de Foin (MH).
  • Lasse : le château du Bouchet (MH), l'église Saint-Méen (MH) et le presbytère (MH).
  • Linières-Bouton : l'église Saint-Martin-de-Vertou (MH).
  • Meigné-le-Vicomte : le manoir de Boisset (MH).
  • Méon : l'église Saint-Martin (MH).
  • Noyant : plusieurs édifices du XVe au XIXe siècle.
  • Parçay-les-Pins : plusieurs édifices du XVe au XIXe siècle.

Agriculture

Chaque année a lieu le comice agricole du canton de Noyant[6].

Loisirs et culture

Trois bibliothèques sont présentes sur la commune : la bibliothèque d'Auverse, la bibliothèque de Noyant et la bibliothèque de Parçay-les-Pins[7]. Le musée Jules-Desbois présente l'œuvre du sculpteur Jules Desbois, natif de Parçay-les-Pins[8]. Un atelier de découverte de la calligraphie marque la fin de saison 2020[9].

La troupe de théâtre Noventus de Noyant présente des spectacles sur la commune, comme en 2019 la pièce Au secours, ça se corse ! de Marie Laroche-Fermis[10].

L'Harmonie municipale de Noyant-Villages compte une vingtaine de musiciens en 2019[11].

Sur la commune on pratique la boule de fort[12].

Le comité des fêtes de Noyant propose divers manifestations comme un défilé festif dans les rues, un pot-au-feu géant, un concours de couples masqués, un challenge du meilleur beuglement, etc[13].

Espace et territoire

Commune de l'Est du Baugois, Noyant-Villages s'étend sur 299,45 km² (29 945 hectares) et son altitude varie de 40 à 119 mètres[14],[1]. Son territoire se situe le plateau du Baugeois[15].

Avec ses 299,45 km², Noyant-Villages est en 2017 la cinquième commune la plus vaste de France, après Chemillé-en-Anjou (4e avec 323,98 km²), et avant Baugé-en-Anjou (6e avec 268,16 km²) et Segré-en-Anjou Bleu (8e avec 241,81 km²)[16],[14].

La forêt couvre 25 % de la surface du Noyantais<reff>e Courrier de l'Ouest, Noyant-Villages. Le riche massif forestier noyantais est un atout pour le territoire, 12 février 2021. La zone du Ruisseau de la Riverolle à Auverse, celle du Bois calcaires entre Chalonnes-sous-le-Lude et Broc, et celle de la Forêt de Chandelais à Auverse et Lasse, sont classées espace naturel sensible (ENS)[17].

On trouve plusieurs randonnées sur la commune, dont celle de la promenade des deux châteaux. Le sentier GR 36 passe également par la commune[18].

L'office de tourisme Baugeois Vallée se trouve à Baugé-en-Anjou, 46 rue Victor Hugo à Baugé (tél. 02 41 89 50 29, courriel, site web)[19].

Notes

  1. a et b Préfecture de Maine-et-Loire, Arrêté préfectoral DRCL-BSFL-2016-151 du 7 décembre 2016, portant création de la commune nouvelle de Noyant-Villages — Voir création de la nouvelle commune de Noyant-Villages (2016).
  2. a et b Insee, Géographie administrative et d'étude - Commune de Noyant-Villages (49228), 2020
  3. Mairie de Noyant-Villages, Novimag, magazine trimestriel de la commune, 15, janvier-mars 2021
  4. Population de Maine-et-Loire (2017)
  5. Ministère de la Culture, Base Mérimée, 2012
  6. Mairie de Noyant-Villages, Comices agricoles, 2017-2019
  7. Mairie de Noyant-Villages, Bibliothèques, 2019-2020
  8. Musée Jules-Desbois de Parçay-les-Pins, novembre 2012
  9. Le Courrier de l'Ouest, Noyant-Villages. L'atelier de découverte de la calligraphie marque la fin de saison au musée, 9 novembre 2020
  10. Le Courrier de l'Ouest, Noyant-Villages. Théâtre : Noventus invite à des vacances dans le Midi de la France, 2 décembre 2019
  11. Le Courrier de l'Ouest, Noyant-Villages. Pas de fausse note à l'Harmonie municipal, 28 janvier 2020
  12. Mairie de Noyant-Villages, La boule de fort, 2020
  13. Le Courrier de l'Ouest, Noyant-Villages. Assemblée générale extraordinaire du comité des fêtes le 18 septembre, 9 septembre 2020
  14. a et b IGN, Répertoire géographique des communes (RGC), données 2014 (altitude, superficie)
  15. Atlas des paysages de Maine et Loire, voir unités paysagères.
  16. Le Courrier de l'Ouest, Communes nouvelles : premier bilan, journal du 29 mars 2017, p. 2
  17. Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire, 2018
  18. Sentier GR 36, 2012-2018
  19. Office de tourisme Baugeois Vallée, 2020-2021
Voir aussi Noyant (homonymie).
Quelques mots du parler noyantais : berdanser, sous-ventrière, attelé, écramaillé et égailler.


Parler de sa commune ou de son quartier, c'est comme on veut.
Vous pouvez compléter cette page à votre guise, utiliser l'aide à la rédaction ou des exemples comme Carbay, Brissac-Quincé ou Le Ralliement. → Se connecter

Institut national de la statistique et des études économiques

téléphone

Monument historique, bâtiment ou objet inscrit ou classé

kilomètres carrés

pour cent

numéro

Institut national de l'information géographique et forestière