Jau

De Wiki-Anjou


Parler angevin

Dictionnaire angevin

Mots concernant le parler angevin.

Aide à la rédaction


Parler angevin (dictionnaire)
 En Anjou

Entendu ici, mais pas que…
jau

Mot

Nom, masculin singulier.

En Anjou, jau désigne

  1. un coq ;
  2. être blême (avoir de la mine comme ein jau bouli) ;
  3. ironiquement, un joli Monsieur (ein beau jau).

Pour coq, mot de l'ancien français (jal ou jau) que l'on trouve dans d'autres régions comme le Poitou, le Limousin ou la Bourgogne.

Dicton

« Quand arrive la Nau, les jours croîssent du saut d’un jau. » (Aimé de Soland, Dictons)

Rimiau

« Et sûs tout ça, des tas d’oésiaux :

des ageass’, des pics, et des grolles,

et des puput’, et des coucous,

qui lèv’ la queue, qui batt’ des ailes,

Qui baîll’ du bec, qui dressent l’cou !

La moins glorieuse d’ nos fumelles

port’ pour tout l’ moins l’ croupion d’ein jau

qui fértille au d’sûs d’son musiau... »

— M. Leclerc, Rimiaux d'Anjou

Patois et parler angevin (ressources) Notes

  • Voir aussi jouquer, ponner, palle, biau.
  • Se dit à Rochefort (source).
  • Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, Germain & Grassin (Angers), 1908, t. 1er, p. 497
  • Aimé de Soland, Proverbes et dictons rimés de l'Anjou, Impr. Lainé frères (Angers), p. 42
  • Marc Leclerc, Rimiaux d'Anjou - Sixième édition, Au bibliophile angevin André Bruel (Angers), 1926, p. 16 (M. Leclerc, rimiau, patois angevin)
  • Œuvres de Rabelais : édition conforme aux derniers textes revus par l'Auteur (François Rabelais), tome second, A la librairie illustrée, 1552, p. 439
  • Jean-Baptiste-Bonaventure de Roquefort, Glossaire de la langue romane, tome second, B. Warée oncle, 1808, p. 25
  • J. Foucaud, Poésies en patois Limousin, Firmin Didot Frères et Cie, 1866, p. 20
  • Hippolyte-François Jaubert, Glossaire du centre de la France, deuxième édition, N. Chaix et Cie, 1864, p. 380
  • Adolphe D. Poirier, La langue de Rabelais : les influences du Bas-Poitou, A. Roufeix, 1944, p. 46
  • Aurore Lamontellerie, Mythologie de Charente-Maritime, Croît vif, 1995, p. 30
  • Mario Rossi, Dictionnaire étymologique et ethnologique des parlers brionnais - Bourgogne du sud, Éditions Publibook, 2004, p. 154


tome