Sus

De Wiki-Anjou


Parler angevin

Dictionnaire angevin

Mots concernant le parler angevin.

Aide à la rédaction


Patois angevin (dictionnaire) En patois angevin

sus

Mot

Préposition, invariable.

En Anjou, sus pour

  1. sur, foutre sus la goule (se foutre sur la goule pour se battre), c’est comme des guèrouêes de poux sus la tête d'un pauv’ homme.
  2. sûr, i est à la fin sus ce que n’on m'a dit ;
  3. d'après, sus ce que je vois (d'après ce que je vois) ;
  4. synonyme de à, sus ce qu’il dit (à ce qu'il dit) ;
  5. pendant, sus jour (de jour, pendant le jour) ;
  6. être sus son départ (sur le point de partir) ;
  7. sur le territoire, exemple « Les Deruées, c’est sus La Pommeraye » ;
  8. « sus semaine » (dans le cours de la semaine, dimanche excepté), exemple « v’nez donc m’vâr ein jour sus semaine » ;
  9. boire sus, boire une infusion.

On trouve aussi l'écriture sû' et sûs.

Rimiau

« Y avait point d’ bell’s dam’s en carosse,

mais on voyait, dès à matin,

par les voyett’s et les routins

les voésins v’nî à grand’ trôlées,

et, sus les rout’s, des carriolées

plein’ de nociers qui v’nant d’ partout. »

— Leclerc, Rimiaux

Patois et parler angevin (ressources) Notes

  • Voir aussi par-sus, ovec, vers-me, alle.
  • Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, Germain & Grassin (Angers), 1908, t. 2e, p. 263
  • Glossaire des parlers et patois de l'Anjou, op. cit., 1908, t. 1er p. 440 et t. 2e p. 287 (goule), p. 458-459 (guérouée)
  • Marc Leclerc, Rimiaux d'Anjou - Sixième édition, Au bibliophile angevin André Bruel (Angers), 1926, p. 14 (lire) (rimiau)
  • Dominique Fournier, Mots d'Galarne : Dictionnaire pour bien bagouler notre patois aujourd'hui, Cheminements (Le Coucray-Macouard), 1998, p. 265


tome

opus citatum (ouvrage cité)