Montigné-lès-Rairies

De Wiki-Anjou
Montigné-lès-Rairies
Département Maine-et-Loire
Territoire Baugeois
Arrondissement arr. d'Angers
Canton cant. de Tiercé
Intercommunalité cc Anjou Loir et Sarthe
Code Insee, postal 49209, 49430
Habitants Les Ignémontain(e)s
Données locales altitudes, coordonnées, exploitations, populations, secteurs, superficies
Site web Site officiel
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Montigné-lès-Rairies est une commune de l'ouest de la France qui se situe dans le département de Maine-et-Loire (49), sur la route de Baugé-Segré, au sud des Rairies et au nord de Cheviré-le-Rouge.


Situation administrative

Les Rairies est séparée de la commune en 1865. En 1955, Montigné devient Montigné-lès-Rairies.

La commune de Montigné-lès-Rairies est membre de la communauté de communes d'Anjou-Loir-et-Sarthe, après disparition de celle des Portes-de-l'Anjou, et se trouve dans le canton de Durtal puis dans celui de Tiercé, et l'arrondissement d'Angers.

Son code commune (Insee) est 49209 et son code postal est 49430. Ses habitants se nomment les Ignémontains et les Ignémontaines[1].

Mairie : 9 rue de la Mairie, 49430 Montigné-lès-Rairies (tél. 02 41 32 50 54, courriel montignelesrairies).

Une autre commune du département comporte le nom de « Montigné », Montfaucon-Montigné, notamment issue de l'ancienne commune de Montigné-sur-Moine.

Histoire et patrimoine

Au Moyen Âge, Montigné relève du comté de Durtal. Au XVIIIe siècle, elle dépend du grand archidiaconé d'Angers et du doyenné du Lude[2].

Éléments du patrimoine[3],[4] :

  • Le château de La Fontaine, hôtel du XVIIIe siècle ;
  • L'église Saint-Pierre, remaniée au XIXe siècle ;
  • Plusieurs vieux logis à hauts pignons ;
  • L'ouvrage fortifié de Boigné, détruit.
Photographie de la mairie.
La mairie

La propriété du sol et la commercialisation des produits tirés de l'extraction de la pierre et l'exploitation de l'argile des Rairies sont jusqu'au milieu du XIXe le monopole de négociants de Montigné-lès-Rairies[5].

Loisirs et culture

Présence d'un point-lecture, membre du réseau des bibliothèques Anjou-Loir-et-Sarthe[6]. On y trouve aussi un club de boule de fort.

Fin novembre 2019 s'est déroulée la 5e édition du marché de Noël, organisé par le comité des fêtes de Montigné-lès-Rairies[7].

Espace et territoire

Montigné-lès-Rairies s'étend sur 9,01 km² (901 hectares), son altitude varie de 28 à 76 mètres[8], et son territoire se situe sur le plateau du Baugeois[9].

Balades et promenades : la forêt de Chambiers. La zone de la forêt est classée espace naturel sensible (ENS)[10].

Notes

  1. Pierre-Louis Augereau, Les secrets des noms de communes et lieux-dits du Maine-et-Loire, Cheminements, 2005, p. 113 (Montigné-lès-Rairies)
  2. Célestin Port (édition révisée de Jacques Levron, Pierre d'Herbécourt et Cécile Souchon), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. 2 , 1978, H. Siraudeau, p. 460
  3. Ministère de la Culture, Base Mérimée (Montigné-lès-Rairies), 2012
  4. Mairie de Montigné-lès-Rairies, Un village rural aux portes de la forêt de chambiers, mars 2016
  5. Brigitte Villoutreix, La tuile et la pierre aux Rairies : un village industrieux du XVIIe siècle à 1914, dans Annales de Bretagne et des pays de l'Ouest, t. 104, 3, 1997, p. 93
  6. Réseau des bibliothèques Anjou-Loir-et-Sarthe (CCALS), Bibliothèque de Durtal, novembre 2019
  7. Le Courrier de l'Ouest, Montigné-lès-Rairies. Des nouveautés au 5 e marché de Noël, 28 novembre 2019
  8. IGN, Répertoire géographique des communes (RGC), données 2014 (altitude, superficie)
  9. Atlas des paysages de Maine et Loire, voir unités paysagères.
  10. Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire, 2018
Les formes anciennes du nom.


Parler de sa commune ou de son quartier, c'est comme on veut.
Vous pouvez compléter cette page à votre guise, utiliser l'aide à la rédaction ou des exemples comme Carbay, Brissac-Quincé ou Le Ralliement. → Se connecter

Institut national de la statistique et des études économiques

téléphone

kilomètres carrés

page

tome

numéro

Institut national de l'information géographique et forestière