Durtal

De Wiki-Anjou
Durtal
Logo de la commune.
Département Maine-et-Loire
Territoire Baugeois
Arrondissement arr. d'Angers
Canton cant. de Tiercé
Intercommunalité cc Anjou Loir et Sarthe
Code Insee, postal 49127, 49430
Habitants Les Durtalois(es)
Données locales altitudes, coordonnées, exploitations, populations, secteurs, superficies
Site web Site officiel
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Durtal est une commune de l'ouest de la France qui se situe dans le département de Maine-et-Loire (49), au nord des Rairies et de Lézigné, en limite du département de la Sarthe.


Situation administrative

Entre 1790 et 1794, Durtal absorbe Gouis et Saint-Léonard-de-Durtal.

La commune est membre de la communauté de communes d'Anjou-Loir-et-Sarthe, après disparition celle des Portes-de-l'Anjou dont elle était le chef-lieu, et se trouve dans le canton de Tiercé (arrondissement d'Angers) après disparition de celui de Durtal dont elle était aussi le chef-lieu.

Son code commune (Insee) est 49127 et son code postal est 49430. Ses habitants se nomment les Durtalois et Durtaloises[1].

Mairie : 3 rue de la Mairie, 49430 Durtal (tél. 02 41 76 30 24, courriel durtal).

Histoire et patrimoine

Durtal se trouve sur les marches de l'Anjou, parcourue par les rivières de l'Argance et du Loir ; cette dernière étant une importante voie navigable au Moyen Âge. De par sa position, Durtal devient au XIe siècle un site stratégique entre l'Anjou et le Maine[2],[1].

On peut y voir[3] :

  • Le château Bocé ou Bosset (inscrit et classé MH), des XVe et XVIIe siècles ;
  • Le château de Chambiers ;
  • Le château de Durtal, château fort des XVe, XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles ;
  • Le château de la Motte-Grollier (inscrit MH), des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles ;
  • L'écluse du Chalou ;
  • L'église Notre-Dame ;
  • L'église Saint-Julien (Gouis) ;
  • Le manoir d'Auvers (inscrit MH), des XIVe et XVe siècles ;
  • Le manoir de Serrain (inscrit MH), des XVIIe et XVIIIe siècles ;
  • Le moulin à eau du bourg ;
  • La porte de ville dite porte Verron, ou encore porte du Champ-de-Foire, des XVe, XVIe et XVIIe siècles.

Loisirs et culture

Présence de plusieurs infrastructures culturelles, dont une bibliothèque intercommunale[4], et d'un champ de course, l'hippodrome de Durtal[5].

Tous les ans en septembre se déroule les Rendez-vous de la curiosité et de la brocante rassemblant près de 300 exposants, et dont 2016 en a été la 32e édition[6]. En juillet 2015, un nouveau festival de musique s'est déroulé au château de Durtal[7].

Alexis Axilette est originaire de la commune.

Espace et territoire

Durtal s'étend sur 60,58 km² (6 058 hectares) et son altitude varie de 21 à 94 mètres[8]. Son territoire se situe dans le Baugeois sur les unités paysagères des plateaux du Haut Anjou et du plateau du Baugeois[9]. Venant de la commune voisine de Bazouges-sur-le-Loir (Sarthe), la rivière le Loir traverse son territoire d'Est en Ouest. La zone de la Boucle du Loir est classée espace naturel sensible (ENS)[10].

Balades et randonnées :

  • balade dans la ville, onze panneaux d'informations jalonnent la cité,
  • la forêt de Chambiers,
  • le Val d'Argance.

À découvrir aussi, le jardin de la Grille et le jardin du Manoir du Serrain[11].

Le sentier GR 35 (Durtal, Seiches-sur-le-Loir) passe par la commune.

L'office de tourisme Les Portes de l'Anjou se situe 41 rue du Maréchal Leclerc, 49430 Durtal (tél. +33 (0) 241 763 726 - courriel ot portesdelanjou).

Forêt de Chambiers

Située à l'ouest du Baugeois, on y trouve la forêt de Chambiers. Elle s'étend sur plusieurs communes, mais principalement sur celle de Durtal[12]. C'est l'une des plus importantes du département.

Elle relevait autrefois du comté de Durtal, et les abbayes de Saint-Serge et de Saint-Aubin d'Angers y possédaient des droits. C'est au Moyen Âge que Foulques IV d'Anjou donna Chambiers à Hubert de Champagné, seigneur de Durtal[13] .

Ce massif forestier se compose d'essences variées, où l'on trouve des pins maritimes, des chênes et des hêtres. Cette zone comporte également l'étang de Chambiers, qui héberge en nidification le héron pourpré. L'ensemble est classé Zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) et espace naturel sensible[14],[15],[16].

La commune de Durtal a fait l'acquisition en 1986 du domaine de Chambiers, qui deviendra en 1990 une Réserve naturelle par décret du ministère de l'Environnement. Depuis 2006 cette forêt communale est gérée par l'Office national des forêts (ONF[17])[18].

Notes

Bibliographie

• Émile Poirier, Histoire de Durtal : De l'an 1000 à nos jours, Impr. E. Cingla, 1960
• Rémy Lebreton, Marchés de Durtal (Maine-et-Loire), dans Études rurales, 78-80, 1980, Foires et marchés ruraux en France, p. 307-320

Notes et références

  1. a et b Mairie de Durtal, Découvrir Durtal, mai 2017
  2. Marchés de Durtal de Rémy Lebreton, Op. cit., p. 307
  3. Ministère de la Culture, Base Mérimée (Durtal), mai 2012
  4. Mairie de Durtal, Culture, mai 2017
  5. Les Courses Hippiques, Maine - Liste des hippodromes, septembre 2017
  6. Anjou tourisme (Agence départementale du tourisme), Magazine Anjou émotions, numéro de novembre 2016, p. 101
  7. AngersMag info, Un nouveau festival de musique au château de Durtal, 24 juin 2015
  8. IGN, Répertoire géographique des communes (RGC), données 2014 (altitude, superficie)
  9. Atlas des paysages de Maine et Loire, voir unités paysagères.
  10. Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire, 2018
  11. Le Courrier de l'Ouest, Maine-et-Loire. Une cinquantaine de jardins d'exception à découvrir, 30 mai 2018
  12. Institut national de l'information géographique et forestière (IGN), Géoportail (Durtal), juin 2013
  13. Célestin Port, Dictionnaire historique géographique et biographique de Maine-et-Loire, Lachèse, Belleuvre & Dolbeau, 1874, p. 584
  14. ZNIEFF : sigle désignant une Zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique.
  15. DREAL Pays de la Loire, Base communale (Durtal), juin 2013
    Zone des forêts et étangs de Chambiers, classée ZNIEFF de type 2 (1re génération), et zone de la forêt de Chambiers et bois de La Roche-Hue, classée ZNIEFF de type 2 (2e génération).
  16. Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire, 2018
  17. ONF, sigle désignant l'Office national des forêts, chargé de la gestion des forêts publiques.
  18. Mairie de Durtal, Forêt de Chambiers, juin 2013
Voir aussi Gouis et Saint-Léonard-de-Durtal.


Institut national de la statistique et des études économiques

téléphone

Monument historique, bâtiment ou objet inscrit ou classé

kilomètres carrés

numéro

page

Institut national de l'information géographique et forestière