Panne

De Wiki-Anjou


Parler angevin

Dictionnaire angevin

Mots concernant le parler angevin.

Aide à la rédaction


Patois angevin (dictionnaire) En patois angevin

panne, ponne

Mot

Nom commun, féminin singulier.

En parler angevin, panne (ou ponne),

  1. cuve, sorte de grande poterie qui servait à faire la lessive (la buée) ;
  2. réservoir qui retient l'eau dans les vignes ;
  3. être en panne ou en misère, pour être en peine (Longué).

Pour cuve à faire la lessive, panne à Rochefort (se prononce pâne), ponne à Maulévrier (se prononce pône).

Pannée, contenu de la panne.

Exemples :

  • « Couler la buée, c’est jeter l’eau de la lessive sur le linge sale entassé dans une panne. »
  • « Au parc oriental ils utilisent une pône pour distribuer les lampions aux visiteurs. »

Patois et parler angevin (ressources) Notes

  • Voir aussi baille, bue, guerti, encherrier, voider.
  • Panne à Rochefort (source).
  • Ch.-L. Livet, Un sonnet en patois angevin (XVIIe siècle), dans la Revue de l'Anjou et de Maine et Loire, troisième année, tome deuxième, Libr. de Cosnier et Lachèse, 1854, p. 126
  • Charles Ménière, Glossaire angevin étymologique comparé avec différents dialectes, dans Mémoires de la Société académique de Maine-et-Loire, Lachèse et Dolbeau, t. XXXVI, 1881, p. 456 (panne, ponne)
  • Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, Germain & Grassin, 1908, t. 2e, p. 135 (ponne, panne)
  • Bernard Augereau, Les dits du linge : contes et racontes des lavoirs d'Anjou, Cheminements, 2001, p. 68


tome

page