Sicot

De Wiki-Anjou


Parler angevin

Dictionnaire angevin

Mots concernant le parler angevin.

Aide à la rédaction


Patois angevin (dictionnaire) En patois angevin

sicot

Mot

Nom commun, masculin singulier.

En Anjou, sicot (ou sicot', sicote) désigne une vieille souche, un bout de bois mort, une petite et vieille souche de vigne. Synonyme de soche.

Au sens figuré, chicot, dent cassée (ex. « a n’a plus qu’ein vieux sicot de dent »). Synonyme de crônier, sochon.

À Rochefort-sur-Loire on trouve aussi la forme sicaud. Se dit lorsqu'on laisse involontairement dépasser un reste du brin de vigne qu'on veut couper, la partie qui dépasse alors de l'écorce est appelée « sicaud ». Cette partie peut générer à nouveau des pampres (branche de vigne).
Exemple : « il faut que tu coupes plus ras tes effouilles, si tu laisses des sicauds comme ça, dans deux semaines tu peux recommencer » (il faut que tu coupes plus ras tes pampres, si tu laisses dépasser des morceaux comme ça, dans deux semaines tu peux recommencer).

Patois et parler angevin (ressources) Notes

  • Voir aussi volier, hallebotte, etc.
  • Sicaud à Rochefort, source.
  • Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, Germain & Grassin, 1908, t. 2e, p. 248 (sicot)
  • Dominique Fournier, Mots d'galarne : dictionnaire pour bien bagouler notre patois aujourd'hui, Cheminements, 1998, p. 64 (sicot)


exemple

tome

page