Rabattage

De Wiki-Anjou
Révision datée du 12 décembre 2020 à 08:00 par Franck-fnba (discussion | contributions) (rabattage)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)


Parler angevin

Dictionnaire angevin

Mots concernant le parler angevin.

Aide à la rédaction


Mot angevin (dictionnaire) En langue française

rabattage

Mot

Nom commun, masculin singulier, rabattages au pluriel.

Rabattage, action de rabattre :

  1. en agriculture, suppression d'une ou de plusieurs branches pour provoquer l'émission de jeunes pousses ;
  2. à la chasse, rabattage du gibier, battue, traque ;
    par analogie, action de racoler, de rechercher de nouveaux membres ;
  3. dans l'industrie laitière, opération consistant à détacher les portions de caillé restant sur la paroi des moules ;
  4. dans l'industrie textile, rabattage de la laine, dégagement qu'on peigne des nœuds ;
    dans la tonnellerie, resserrement des planches de bois (ais) d'un fût ;
    dans l'industrie minière, méthode d'exploitation d'une mine.

Parler angevin (dictionnaire) En Anjou

rabattage

Mot

Nom commun, masculin singulier.

En Anjou, rabattage, binage de la vigne, rabattage des mottes du sol, l'un des travaux de la vigne (façon).

Au XIXe siècle en Maine-et-Loire : « Rabattage. — Cette façon doit être donnée, avant la floraison, vers la fin de mai et commencement de juin, elle complète le labour, commencé par le chevalage et le déchaussage. Le rabattage sert ainsi de couverture à l'engrais pulvérulent qui a été répandu dans les rangs. » (Guillory, Culture de la vigne)

« Taille, chevalage, bêchage, débourage, déchaussage, ferrage, rabattage, effeuillage, époumonage, raclage, sarclage, ébourgeonnage, sont des travaux faits à la terre dans les vignes. » (Ménière, Gloss., p. 496)

Patois et parler angevin (ressources) Notes

  • Voir aussi époumonage, raisage, décalocher, etc.
  • Émile Littré, Dictionnaire de la langue française, t. 4, 1873
  • Dictionnaire de l'Académie française, Huitième édition, 1932-1935
  • CNRS ATILF, Centre national de ressources textuelles et lexicales (CNRTL), 2012
  • Nicolas Bidet, Traité sur la nature et sur la culture de la vigne, Seconde édition, Tome premier, Savoye libr., 1759, p. 410
  • Pierre Constant Guillory, Les vignes rouges et les vins rouges en Maine et Loire, Eugène Barassé libraire, 1861, p. 102
  • Revue historique, littéraire et archéologique de l'Anjou, Tome quatrième, Impr.-libr. E. Barassé, 1869, p. 153
  • Anatole-Édouard Robert et Eugène Gasté, Dictionnaire des usages ruraux et urbains de Maine-et-Loire, E. Barassé imprimeur-libraire, 1872, p. 266 (et p. 162)
  • Charles Ménière, Glossaire angevin étymologique comparé avec différents dialectes, dans Mémoires de la Société académique de Maine-et-Loire, Lachèse et Dolbeau, t. XXXVI, 1881, p. 493 (rabattage, façon des vignes) et p. 496
  • Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, Germain & Grassin, 1908, t. II, p. 170


tome