Chârte

De Wiki-Anjou


Parler angevin

Dictionnaire des mots de l'Anjou

Mots concernant le territoire angevin et son patois.

Aide à la rédaction


Patois angevin (dictionnaire) En patois angevin

chârte

Mot

Nom commun, féminin singulier.

En Anjou, chârte pour

  1. Charrette (on dit une chârtée de foin, une chârte à boeufs),
    ou grande charrette de laboureur pour les gros travaux,
    ou charrette, petit véhicule ou carriolle pour transports légers,
    chârte à Malbrou pour grande charrette à fumier ;
  2. Machine à roulettes de jeunes enfants pour apprendre à marcher, exemple il est si brasse-bouillon qu'il a dérivé cul par' sus tête avec sa chârte ;
  3. Faire chârte pour suffir, exemple : ça ne fera pas chârte, ce ne sera pas suffisant ;
  4. Tomber pa' le cul de la chârte pour être ruiné.

Le mot chârte (charrette) est attestée depuis le XVIe siècle en Anjou, forme que l'on retrouve de la Haute-Bretagne, la Normandie, au Bourbonnais.

Citations

« Quand même, continuatil, ces chemins sont tout défoncés, y a d' la boue si ben qu' les charrettes, elles s'embourbent, comme c'est arrivé l'aut' jour. Il a fallu décharger la chârte pour la tirer d' là. » (G. Nédellec, Anjou, les histoires extraordinaires de mon grand-père)

« J'allons à la fouère de Vihiers ; noutre homme est parti avant qu'y fasse clar avec la chârte ; ils étions ben chargé, un bodin, des pirons et pis pas mal de légumes, des navots, de la porée et tout un tas d'autres chouses. » (A.-J. Verrier et R. Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou)

« Selon l'équipement de la commune, le cercueil est placé dans un corbillard ou disposé sur un brancard, après être venu quelquefois au bourg dans la chârte-à-choux. » (R. Favreau, Anjou : cadre naturel, histoire, art, littérature, langue, économie, traditions populaires)

« Si j' meurs de c'tour, dit Nanette sans s'agiter, j'veux que ça soye not' bonne jument noère qui me mène en chârte au cimetière. » (Les oeuvres libres, N. Loizeau, Quéniot d'Anjou)

Parler angevin (ressources) Notes

  • Chârte pour charrette, se dit à Rochefort-sur-Loire (source).
  • Voir chârtée, berouette.
  • Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, Germain & Grassin, 1908, t. 1er, p. 187-188
  • Gérard Nédellec, Anjou, les histoires extraordinaires de mon grand-père, CPE Éditions, 2013
  • Robert Favreau, Anjou : cadre naturel, histoire, art, littérature, langue, économie, traditions populaires, C. Bonneton, 1985, p. 192
  • Charles Briand, On cause comm'ça icitt, Éditions Cheminements, 2002
  • Jean-Paul Chauveau, Les Mots bas-normans de Gabriel-Joseph Du Pineau (vers 1750), Centre national de la recherche scientifique, 1993, p. 82
  • Hélène Revault, M. Kosakoff, Roger Ferdinand, Binet-Valmer, Guy De La Batut, Jean-Henri Guy, Les oeuvres libres - recueil littéraire mensuel ne publiant que de l'inédit, 152, Arthème Fayard, 1934, p. 105 (Nanette Loizeau, Quéniot d'Anjou)


tome

page

numéro