Juvardeil

De Wiki-Anjou
Juvardeil
Logo de la commune.
Département Maine-et-Loire
Territoire Segréen
Arrondissement arr. Segré-en-Anjou Bleu
Canton cant. de Tiercé
Intercommunalité cc Vallées du Haut-Anjou
Code Insee, postal 49170, 49330
Habitants Les Juvardeillais(es)
Données locales altitudes, coordonnées, populations, superficies
Site web site officiel
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Juvardeil est une commune de l'ouest de la France qui se situe dans le département de Maine-et-Loire (49), dans le Segréen, au nord de Cheffes et au sud de Châteauneuf-sur-Sarthe.


Situation administrative

La commune de Juvardeil est membre de la communauté de communes de Vallées-du-Haut-Anjou, et se trouve dans le canton de Tiercé, depuis la disparition de celui de Châteauneuf, et l'arrondissement de Segré-en-Anjou-Bleu[1].

Son code commune (Insee) est 49170 et son code postal est 49330. Ses habitants se nomment les Juvardeillais et les Juvardeillaises[2]. Sa population est de 766 habitants en 1999 et de 815 en 2017[3]. La commune appartient à l'Aire d'attraction des villes d'Angers, à la Zone d'emploi d'Angers et au bassin de vie des Hauts-d'Anjou[1].

Mairie : 9 place de la Mairie, 49330 Juvardeil (tél. 02 41 69 88 80, courriel juvardeil).

Carte postale ancienne.
La mairie

Histoire et patrimoine

Le bourg de Juvardeil se forme autour de l'église. C'est une importante seigneurie au Moyen Âge. Une bataille s'y déroule en 851, où Erispoë, roi de Bretagne, défait Vivien, comte de Tours à la tête de l'armée franque. Il ira ensuite à Angers prêter hommage à Charles le Chauve. Au XVIe siècle, le territoire passe aux mains des barons de Briollay puis est réuni au XVIIIe à la baronnie de Châteauneuf. Le hameau de Cellières est constitué au XVIe, autour d'un château et d'un prieuré, et ceux de La Bérodière et Les Aulnaies au XVIe-XVIIe. Juvardeil dépend au XVIIIe siècle de l'élection d'Angers[4],[5],[6],[7].

À voir sur la commune, le château de la Cour de Cellières[8]. L'église Notre-Dame date du milieu du XIXe siècle. Ses vitraux ont été restaurés en 1897 et son clocher réparé en 1894[4].

Charles de Bonchamps est né à Juvardeil, au château du Crucifix, le 10 mai 1760. Devenu militaire, il sera commandant des armées vendéennes pendant la guerre de Vendée[9].

Cité des bords de Sarthe

Le village des bords de Sarthe accueille au XIXe siècle l'un des principaux chantiers de construction de chalands dans l'Ouest ; chalands en bois de plus de 30 mètres de long assurant le transport de marchandises vers la Loire. Un iténéraire pédestre, le sentier des Gabarots, permet de découvrir ce patrimoine historique[10],[11].

Un bac à chaîne permet de relier les deux rives de la rivière[12].

Loisirs et culture

Une bibliothèque est présente sur son territoire, L'Ivre de lectures[2]. Elle est membre du réseau des bibliothèques du Haut-Anjou[13].

En septembre 2018, l'association Festilivres organise sa 10e Fête du livre et de la BD, avec la présence de plusieurs auteurs et écrivains[2]. La manifestation accueille environ 1 500 personnes l'année suivante[14].

L'Association culturelle d'animations et des loisirs (ACAL) organise des manifestations comme un vide-greniers en 2020[15].

La boule de fort est pratiquée sur la commune à la société la Renaissance[16]. On y organise des challenges de boule au rond, l'enjeu étant de faire rouler sa boule de fort vers une cible dessinée sur le sol à l'autre extrémité du jeu, la cible étant repérée par un cochonnet rouge (le petit) suspendu au-dessus[17].

En février 2020 s'est déroulé la 133e édition du tir au pavois, traditionnel tir sur cible, organisée par la société de boule de fort. S'en est suivi un banquet puis un bûcher[18].

Espace et territoire

Juvardeil s'étend sur 18,95 km2 (1 895 hectares) et son altitude varie de 16 à 77 mètres[19]. Son territoire se situe sur les unités paysagères des plateaux du Haut Anjou et des Basses vallées angevines[20], zone classée espace naturel sensible (ENS)[21]. Venant des communes voisines de Châteauneuf-sur-Sarthe et d'Étriché, la rivière la Sarthe délimite l'extrémité Est de son territoire[22].

Le circuit de randonnée GRP des Basses vallées angevines passe par son territoire[23].

Notes

  1. a et b Insee, Géographie administrative et d'étude - Commune de Juvardeil (49170), 2020
  2. a, b et c Mairie de Juvardeil, 2007-2019
  3. Population de Maine-et-Loire (1999, 2017)
  4. a et b Célestin Port (révisé par Jacques Levron, Pierre d'Herbécourt, Robert Favreau et Cécile Souchon), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. II (D-M), H. Siraudeau & Cie (Angers), 1978, 2e éd. (1re éd. 1876), p. 322-324
  5. Elisabeth Zadora-Rio, 2.9 L'église et le regroupement de l'habitat en Anjou aux XIe et XIIe s., dans L'environnement des églises et la topographie religieuse des campagnes médiévales, Actes du IIIe congrès international d'archéologie médiévale (Aix-en-Provence, 28-30 septembre 1989), Caen : Société d'Archéologie Médiévale, 1994, p. 144 (Actes des congrès de la Société d'archéologie médiévale, 3)
  6. Léon Levillain, La Marche de Bretagne, ses marquis et ses comtes, dans Annales de Bretagne, tome 58, numéro 1, 1951, p. 107-108
  7. Mairie de Juvadeil, Tourisme et Histoire, 2016-2019
  8. Ministère de la Culture, Base Mérimée (Juvardeil), 2012
  9. Célestin Port, Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. 1, édition révisée de 1965 par Jacques Levron et Pierre d'Herbécourt, éd. H. Siraudeau et Cie (Angers), p. 420
  10. Ouest-France (avec Anjou Tourisme), Anjou. À la découverte de la nature et du patrimoine, sur le sentier des Gabarots, 10 janvier 2021
  11. Patrick Villiers et Annick Senotier, Une histoire de la marine de Loire, Grandvaux (Brinon-sur-Sauldre), 1996, p. 63 (ISBN 2-909550-11-7)
  12. Agence départementale du tourisme de l'Anjou (Anjou Toursime), Bac de Juvardeil, 2021
  13. Mairie Les Hauts-d'Anjou, Réseau des bibliothèques, mars 2019
  14. Ouest-France, Juvardeil. Près de 1 500 personnes à la fête du livre et de la BD, 2 octobre 2019
  15. Le Courrier de l'Ouest, Juvardeil. L'ACAL satisfait de son vide-greniers, 20 octobre 2020
  16. Ouest-France, Juvardeil. Boule de fort : 135 sociétaires à la Renaissance, 26 janvier 2020
  17. Ouest-France, Juvardeil. La boule au rond, autre façon de jouer à la boule de fort, 17 décembre 2019
  18. Le Courrier de l'Ouest, Juvardeil. Lamisse remporte le trophée du Tir au Pavois, 28 février 2020
  19. IGN, Répertoire géographique des communes (RGC), données 2014 (altitude, superficie)
  20. Atlas des paysages de Maine et Loire, voir unités paysagères.
  21. Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire, 2018
  22. Sarthe (rivière), novembre 2012
  23. GRP des Basses vallées angevines, juin 2012


Institut national de la statistique et des études économiques

téléphone

bande dessinée

kilomètres

tome

Institut national de l'information géographique et forestière