Saint-Jean-de-Linières

De Wiki-Anjou
Saint-Jean-de-Linières
(commune déléguée)
Département Maine-et-Loire
Territoire Région d'Angers
Commune Saint-Léger-de-Linières
Note(s) Regroupement
du 1er janvier 2019
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Aide à la rédaction.
Anciennes communes

Saint-Jean-de-Linières est une ancienne commune de l'ouest de la France intégrée depuis 2019 à Saint-Léger-de-Linières. Elle se situe dans le département de Maine-et-Loire (49), à l'ouest de l'agglomération d'Angers.

Ses habitants se nomment les Liniérois(es).


Situation administrative

Un rapprochement intervient au début de 2019 avec la création de la commune nouvelle de Saint-Léger-de-Linières issue du regroupement des communes de Saint-Jean-de-Linières et Saint-Léger-des-Bois. Saint-Jean-de-Linières devient une commune déléguée[1].

La commune de Saint-Jean-de-Linières est membre en 2018 de la communauté urbaine d'Angers-Loire-Métropole, et se trouve dans le canton d'Angers-3 et l'arrondissement d'Angers.

Son code commune (Insee) est 49289 et son code postal est 49070. Ses habitants sont appelés Liniérois, Liniéroise. Sa population est de 1 400 habitants en 1999 et de 1 826 en 2017[2].

Plusieurs communes du département comportent le nom « Saint-Jean » : Saint-Jean-de-la-Croix, Saint-Jean-de-Linières et Saint-Jean-des-Mauvrets.

Histoire et patrimoine

Deux sites sont à l'origine de Saint-Jean-de-Linières, La Chapelle et le relais de La Roche[3]. La grande voie antique de Nantes est abandonnée après la fondation de l'abbaye de Saint-Georges-sur-Loire. Jusqu'à la fin du XIe siècle, est couvert d'une grande forêt (qui formera plus tard celles des Échats, du Fouilloux, de Bécon et de Longuenée). La chatellenie relève au Moyen Âge du Plessis-Macé. Une chapelle est installée au XIIe, dépendant de l'abbaye de Saint-Nicolas. La Roche-au-Breuil, située à la jonction des grandes voies antiques, puis routes royales, d'Angers à Nantes et d'Angers à Rennes, est l'un des plus importants relais de poste d'Anjou. Au XVIIIe, Saint-Jean-de-Linières dépend de l'élection et des aides d'Angers, du grenier à sel d'Ingrandes[4].

Éléments du patrimoine : l'église Saint-Jean-Baptiste comprenant plusieurs objets classés aux Monuments historiques[5]. Le presbytère du XVIIIe siècle, jouxtant l'église du XIIe, s'est transformé en 2018 en maison communale[6].

Photographie de la mairie.

Les ateliers de l'Association des amis du Petit Anjou (AAPA), qui se consacre à la préservation et à la restauration du patrimoine du train du Petit Anjou, sont situés à la gare rénovée de La Roche. Le train angevin retrouve en 2016 la gare communale, qui n'en avait pas vu depuis 60 ans, époque du réseau ferré du Petit-Anjou mis en service en 1909[7],[8],[4].

Loisirs et culture

Présence d'un espace culturel et d'un complexe associatif[3].

Les clubs de basket de Saint-Léger-des-Bois, Saint-Martin-du-Fouilloux, Saint-Jean-de-Linières et Saint-Lambert-la-Potherie se sont regroupés en 2018 en un seul, le Lamboisières Martin basket[9].

Espace et territoire

Saint-Jean-de-Linières s'étend sur 8,66 km2 (866 hectares), son altitude varie de 29 à 79 mètres[10] et son territoire se situe sur les marches du Segréen[11]. La zone du Bocage et mares à l'ouest d'Angers est classée espace naturel sensible (ENS)[12].

En 2010, le groupe coopératif agroalimentaire Terrena a organisé à Saint-Jean les Terrenales, salon agricole permettant de découvrir en situation des solutions et innovations que propose l'agriculture écologiquement intensive (AEI)[13].

Notes

  1. Préfecture de Maine-et-Loire, Arrêté préfectoral DRCL-BI-2018-142, du 20 septembre 2018 — Voir création de la nouvelle commune de Saint-Léger-de-Linières (2019).
  2. Population de Maine-et-Loire (1999, 2017)
  3. a et b Mairie de Saint-Jean-de-Linières, octobre 2018
  4. a et b Célestin Port (révisé par André Sarazin et Pascal Tellier), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. IV (S-Z), H. Siraudeau & Cie (Angers), 1996, 2e éd. (1re éd. 1878), p. 113-115
  5. Ministère de la Culture, Base Palissy (Saint-Jean-de-Linières), avril 2007
  6. Ouest-france, Saint-Jean-de-Linières. Le presbytère se transforme en maison communale, 12 mars 2018
  7. Le Courrier de l'Ouest, Saint-Jean-de-Linières Le train Le Petit-Anjou retrouve sa gare, 6 octobre 2016
  8. Le Courrier de l'Ouest, Maine-et-Loire. La renaissance du Petit Anjou, 28 et 29 juillet 2019
  9. Le Courrier de l'Ouest, Saint-Martin-du-Fouilloux Regroupement pour un grand club de basket, 15 juin 2018
  10. IGN, Répertoire géographique des communes (RGC), données 2014 (altitude, superficie)
  11. Atlas des paysages de Maine et Loire, voir unités paysagères.
  12. Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire, 2018
  13. Les Terrenales 2010, À propos des Terrenales 2010, mai 2016
Les formes anciennes du nom


Institut national de la statistique et des études économiques

kilomètres

numéro

tome

Institut national de l'information géographique et forestière