Savennières

De Wiki-Anjou
Savennières
Département Maine-et-Loire
Territoire Région d'Angers
Arrondissement arr. d'Angers
Canton cant. d'Angers-3
Intercommunalité cu Angers Loire Métropole
Code Insee, postal 49329, 49170
Habitants Les Saponarien(ne)s
Données locales altitudes, coordonnées, exploitations, populations, secteurs, superficies
Site web Site officiel
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Petite cité de caractère, Savennières est une commune ligérienne (rive droite) de l'ouest de la France qui se situe dans le département de Maine-et-Loire (49), à 12 kilomètres au sud-ouest d'Angers, et dans la zone du Val de Loire inscrite au patrimoine mondial.


Situation administrative

Savennières absorbe la commune d'Épiré entre 1790 et 1794, et cède le hameau de La Possonnière en 1851.

La commune est membre de la communauté urbaine d'Angers-Loire-métropole, et se trouve dans le canton d'Angers-3 et l'arrondissement d'Angers.

Son code commune (Insee) est 49329 et son code postal est 49170. Ses habitants se nomment les Saponariens.

Mairie : 4 rue Cure, 49170 Savennières (tél. 02 41 72 85 00, courriel savennieres).

Histoire et patrimoine

Un vicus existe dès le VIIe siècle, installé sur la voie romaine reliant Angers à Nantes. Pour protéger cette grande voie longeant la Loire, le château de la Roche aux Moines est édifié au XIIe siècle[1].

À voir à Savennières[2] :

  • le château de la Roche aux Moines, qui verrouillait la région avec ceux de la Possonnière et de Rochefort (Saint-Offange), sera ruiné au XVIe siècle ;
  • le domaine du château de Varennes, du XVIIe siècle ;
  • l'église Saint-Pierre et Saint-Romain (classée MH) des Xe et XIIe siècles, autour de laquelle s'étend le bourg historique, considérée comme étant l'église en élévation la plus vieille d'Anjou[3] ;
  • l'église Saint-Aubin d'Épiré ;
  • le logis de la Coulée de Serrant (inscrit MH) du XVe siècle ;
  • le logis de la Cour à la Roche aux Moines (inscrit MH) ;
  • le manoir des Grifferais du XVe siècle ;
  • le manoir des Lauriers (inscrit MH) du XVIIIe siècle ;
  • le moulin à vent du Fresne ou de la Petite Roche (inscrit MH) ;
  • le moulin à vent de Plussin (inscrit MH) ;
  • l'oratoire Saint-Romain du XIXe siècle ;
  • et le presbytère (inscrit MH).

Également à voir : le parc et les jardins du château d'Épiré, rue Thierry-Sandre, et le parc et les jardins du château des Vaults, place du mail[4].

Son territoire se trouve sur la zone du Val de Loire, entre Sully-sur-Loire et Chalonnes, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO[5].

Loisirs et culture

Présence sur la commune d'une bibliothèque municipale, la Maison de lecture Danièle Sallenave. Les cours de musique sont dispensés par l'école de musique intercommunale de Saint-Martin-du-Fouilloux, Saint-Jean-de-Linières et Savennières[6].

Tous les ans en septembre, se déroulait jusqu'en 2017, le festival littéraire Terres à vins, terres à livres[7]. S'y est également déroulé en 2016, le festival Musique dans les vignes (8, 9 et 10 juillet)[6].

Commune viticole

Commune viticole, le vignoble de Savennières est en appellation d'origine contrôlée (AOC Savennières), qui comporte deux sous-appelations, la Roche aux Moines et la Coulée de Serrant.

Espace et territoire

La commune de Savennières se situe en rive droite de la Loire, partagée entre la vallée et le coteau, sur les unités paysagères de la Loire des promontoires et des marches du Segréen. Elle s'étend sur 21,01 km² et son altitude varie de 12 à 77 mètres[8],[9]. La Loire constitue sa limite sud[10].

Son territoire se trouve dans le site classé de la confluence Maine et Loire et des coteaux angevins, et la zone du Bocage et mares à l'ouest d'Angers est classée espace naturel sensible (ENS)[11]. Il se trouve également dans la zone Natura 2000 de la vallée de la Loire entre Nantes et Les Ponts-de-Cé, zone de 90 kilomètres le long de la vallée pour la préservation de la diversité biologique s'intégrant dans l'entité écologique du bassin de la Loire[12].

À découvrir, le parc et jardin du château d'Épiré et le parc du château des Vaults[13].

Balades et randonnées sur la commune[6] :

  • l'allée de cyprès de la Roche aux Moines (SP),
  • la pierre Bécherelle,
  • les rives de la Guillemette (bras de la Loire).

Le GR 3e (Angers, Ingrandes) passe par la commune. Y passe également, la route touristique La Loire à vélo, qui relie Cuffy (dans le Cher) à Saint-Brévin-les-Pins (en Loire-Atlantique).

Un point d'information touristique est disponible en juillet et août[6].

Notes

  1. Célestin Port, Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. 4, édition révisée en 1996 par André Sarazin et Pascal Tellier, H. Siraudeau, pp. 344-348
  2. Ministère de la Culture, Base Mérimée (Savennières), mai 2012
  3. Conseil départemental de Maine-et-Loire, La plus vielle église d'Anjou sous l'œil des archéologues, 24 octobre 2018
  4. Ouest-France (Benoît Guérin), Maine-et-Loire. Huit jardins à visiter pour votre cerveau et pour la science, 4 mai 2018
  5. DREAL Pays de la Loire (Ministère de l'Écologie), Données communales - 933 Val de Loire entre Sully-sur-Loire et Chalonnes, juin 2017
  6. a, b, c et d Mairie de Savennières, février 2012, septembre 2016
  7. Festival littéraire de Savennières, février 2014 — Voir Festival littéraire de Savennières.
  8. Unités paysagères de Maine-et-Loire, mai 2012
  9. Altitudes et superficies (Institut national de l'information géographique et forestière (IGN), Répertoire géographique des communes (RGC), données 2014)
  10. IGN et BRGM, Géoportail (Savennières), mai 2012
  11. Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire, 2018
  12. DREAL Pays de la Loire (Ministère de l'Écologie), Données communales - FR5212002 Vallée de la Loire de Nantes aux Ponts-de-Cé et ses annexes, juin 2017 (Arrêté du préfet de la Loire-Atlantique en date du 2 décembre 2011 et du préfet de Maine-et-Loire en date du 24 novembre 2011, DREAL 2011-44/49-01)
  13. Le Courrier de l'Ouest, Maine-et-Loire. Une cinquantaine de jardins d'exception à découvrir, 30 mai 2018
Voir aussi les formes anciennes du nom.


Institut national de la statistique et des études économiques

téléphone

Monument historique, bâtiment ou objet inscrit ou classé

appellation d'origine contrôlée

kilomètres carrés

tome

Institut national de l'information géographique et forestière

Bureau de recherches géologiques et minières

numéro