Beaucouzé

De Wiki-Anjou
Beaucouzé
Département Maine-et-Loire
Territoire Région d'Angers
Arrondissement arr. d'Angers
Canton cant. d'Angers-3
Intercommunalité cu Angers Loire Métropole
Code Insee, postal 49020, 49070
Habitants Les Beaucouzéen(ne)s
Données locales altitudes, coordonnées, populations, superficies
Site web site officiel
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Beaucouzé est une commune de l'ouest de la France qui se situe dans le département de Maine-et-Loire (49), à l'ouest d'Angers et au nord-est de Saint-Jean-de-Linières.


Situation administrative

La commune de Beaucouzé est membre de la communauté urbaine d'Angers-Loire-Métropole, et se trouve dans le canton d'Angers-3 et l'arrondissement d'Angers[1].

Son code commune (Insee) est 49020 et son code postal est 49070. Les habitants se nomment les Beaucouzéens et les Beaucouzéennes[2]. Sa population est de 4 851 habitants en 1999 et de 5 298 en 2018[3]. La commune appartient à l'Unité urbaine d'Angers, à l'Aire d'attraction des villes d'Angers, à la Zone d'emploi d'Angers et au Bassin de vie d'Angers[1].

Mairie : Esplanade de la Liberté, 49071 Beaucouzé (tél. 02 41 48 00 53, courriel beaucouze).

Histoire et patrimoine

L'habitat semble ancien sur le territoire. On y a trouvé des traces d'outils préhistoriques (haches polies, hache en silex), et la forme latine d'une trace ancienne du nom (Vulcosiacus) indique la présence d'un domaine gallo-romain. Au XVIIIe siècle, Beaucouzé dépend de l'élection d'Angers[4].

Patrimoine architectural[5],[2],[4] :

  • le château de Guinezert ;
  • le château de Mollière, des XVe, XVIe, XVIIIe et XIXe siècles ;
  • le château de Vilnière ;
  • l'église Saint-Gilles, des XIIIe, XVe, XVIIIe siècles, fortement restaurée au XIXe ;
  • la grange dîmière ;
  • la maison La haute Vauragère ;
  • le manoir de La Césardière, ou appelé maintenant Cézarderie ;
  • le moulin à vent de La Faraudière, ou Farauderie, moulin à blé en limite avec la commune de La Meignanne ;
  • le prieuré.

Station météo

Après s'être située à Avrillé, la station météorologique de Maine-et-Loire est implantée à Beaucouzé depuis 1999[6].

Loisirs et culture

Présence de plusieurs équipements culturels : la médiathèque Anita Conti, la maison de la culture et des loisirs, la Grange Dîmière, lieu d'exposition permanent dédié aux arts[7].

En 2014 s'y déroule le premier festival photographique Influences avec pour territoire à l'honneur l'Égypte[8], puis en 2016 la Belgique et comme invité d'honneur le Belge Michel Vanden Eeckhoudt[9], et en 2018 l'Inde, avec 150 tableaux exposés au parc du Prieuré, au parvis de la mairie et sur différents espaces culturels[10].

En 2018, la nouvelle édition de la biennale des Orchestrales reçoit dix ensembles musicaux issus des écoles de musique du département, et se déroule à la maison de la culture et des loisirs et à la Grange Dîmière[11].

On y trouve également plusieurs équipements sportifs communaux, dont le centre aqualudique intercommunal Couzé'O, et plusieurs clubs sportifs comme le Sporting club de Beaucouzé, ainsi qu'un jeu de boule, la salle Dezanneau[7],[2].

Témoignage : Entendu à Beaucouzé, « Froid en mai et chaud en juin, pour avoir du vin et du pain. »

Zones d'activités

La commune de Beaucouzé compte au milieu des années 2010 plus de 400 entreprises réparties sur 7 zones d'activités[7].

Zone d'activité commerciale : Beaucouzé comporte une importante zone commerciale qui rayonne sur la partie ouest de l'agglomération d'Angers. En avril 2012, un nouveau complexe commercial à vocation régionale, L'Atoll, y a vu le jour[12].

Parc industriel d'Angers-Beaucouzé : Cette zone comprend plusieurs entreprises industrielles, dont par exemple Coyard et Evolis[13],[14].

Installé en 2015, entre le campus d'Angers - Belle Beille et l'est de la commune de Beaucouzé, le campus du végétal est un site mutualisé regroupant de nombreux acteurs de la filière. Il comprend la Maison de la recherche, la Maison du végétal et des Installations expérimentales[15]. On trouve également à Beaucouzé le site Inra d'Angers.

Espace et territoire

Commune urbaine de la périphérie d'Angers, Beaucouzé s'étend sur 19,34 km2 (1 934 hectares) et son altitude varie de 21 à 88 mètres[16]. Son territoire se partage entre la confluence angevine, les marches du Segréen et le plateau du Segréen[17].

La zone du Bocage et mares à l'ouest d'Angers est classée espace naturel sensible (ENS)[18].

Localités aux alentours : Saint-Jean-de-Linières, Saint-Lambert-la-Potherie, Avrillé, La Meignanne, Angers, Saint-Léger-des-Bois, Bouchemaine, Montreuil-Juigné, Saint-Martin-du-Fouilloux et Sainte-Gemmes-sur-Loire[19].


Notes

  1. a et b Insee, Géographie administrative et d'étude - Commune de Beaucouzé (49020), 2020
  2. a, b et c Beaucouzé, son histoire ancienne contée par ses édifices, groupe mémoire Parcours urbain - Patrimoine de Beaucouzé, septembre 2016
  3. Population de Maine-et-Loire (1999, 2018)
  4. a et b Célestin Port (révisé par Jacques Levron et Pierre d'Herbécourt), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. I (A-C), H. Siraudeau & Cie (Angers), 1965, 2e éd. (1re éd. 1874), p. 270-272
  5. Ministère de la Culture, Base Mérimée (Beaucouzé), avril 2012
  6. Station météorologique de Beaucouzé, janvier 2012
  7. a, b et c Mairie de Beaucouzé, septembre 2018
  8. Association Tisseurs d'images, Festival Influences Belges #2, 18 février 2016
  9. Le Courrier de l'Ouest, Beaucouzé La photographie belge invitée du festival Tisseurs d'images, 24 mai 2016
  10. Ouest-France, L'Inde actuelle face à ses mutations profondes, 30 mai 2018
  11. Ouest-France, Les Orchestrales prêtes à mettre le paquet, 30 mai 2018
  12. Le Courrier de l'Ouest, Angers L'Atoll, une offre commerciale taille XXL, 26 mars 2012
  13. Robinetterie Coyard, novembre 2013
  14. Cartes plastiques Evolis, mars 2022
  15. Université d'angers, Le Campus du végétal inauguré, 2015-2016
  16. IGN, Répertoire géographique des communes (RGC), données 2014 (altitude, superficie)
  17. Atlas des paysages de Maine et Loire, voir unités paysagères (Département de Maine-et-Loire - DIREN Pays de la Loire - DDE Maine-et-Loire, Atlas des paysages de Maine-et-Loire, Le Polygraphe Éditeur (Angers), 2003).
  18. Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire, 2018
  19. Lion1906 (Lionel Delvarre), Distances à partir de Beaucouzé (49), juin 2010
Mots angevins à Beaucouzé : s'embedoufler, calotin, licher, niot, vent des Rameaux, etc.


Institut national de la statistique et des études économiques

téléphone

kilomètres

tome

Institut national de l'information géographique et forestière