Voyette

De Wiki-Anjou


Parler angevin

Dictionnaire angevin

Mots concernant le parler angevin.

Aide à la rédaction


Parler angevin (dictionnaire)
 En Anjou

Entendu ici, mais pas que…
voyette

Mot

Nom commun, féminin singulier.

En Anjou, voyette (ou veyette) est utilisé pour petite voie, petit passage, petit sentier (sente). Synonyme de rotte, routin, trutée, rute, adressée, passe-pieds.

Exemple : « On va passer par la voyette et on sera tout de suite rendu. »

Mot que l'on trouve dans d'autres régions comme la Picardie.

Également utilisé dans l'expression « balayer les voyettes à chat », pour désigner un nettoyage du sol bâclé. En Français, voyette désignant une grande écuelle emmanchée pour la lessive.

Rimiau

« Y avait point d’ bell’s dam’s en carosse,

mais on voyait, dès à matin,

par les voyett’s et les routins

les voésins v’nî à grand’ trôlées,

et, sus les rout’s, des carriolées

plein’ de nociers qui v’nant d’ partout. »

— Leclerc, Rimiaux

Patois et parler angevin (ressources) Notes

  • Voir aussi rotte, rote, veillette, c'est l'chat.
  • Se dit à Rochefort (source).
  • Charles Ménière, Glossaire angevin étymologique comparé avec différents dialectes, dans Mémoires de la Société académique de Maine-et-Loire, Lachèse et Dolbeau (Angers), t. XXXVI, 1881, p. 558
  • Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, Germain & Grassin (Angers), 1908, t. 2e, p. 329
  • Marc Leclerc, Rimiaux d'Anjou - Sixième édition, Au bibliophile angevin André Bruel (Angers), 1926, p. 14 (lire) (rimiau)
  • Augustin Jeanneau et Adolphe Durand, Le parler populaire en Anjou, Éditions du Choletais, 1977, p. 179
  • Énée-Aimé Escallier, Remarques sur le patois : Suivies d'un vocabulaire latin-français inédit du XIVe siècle, Vict. Wartelle, 1856, p. 579
  • Jacques Chaurand, Les parlers de la Thiérache et du Laonnois. Aspects phonétique et morphologique, Méthodologie et lexicologie dialectale, Études linguistiques 5, C. Klincksieck, 1968, p. 45
  • Émile Littré, Dictionnaire de la langue française, t. 4, 1873


tome

numéro