1820

De Wiki-Anjou


1820 en Maine-et-Loire

Ça c'est passé en Maine-et-Loire
Année 1820 (XIXe siècle)



1820 en Maine-et-Loire

Élections : L'élection des députés se déroule les 4 et 13 novembre 1820 (suite de la IIe législature de la Seconde Restauration). Membres de la chambre des députés pour le Maine-et-Loire : François-Régis de La Bourdonnaye, Jean-François Bodin, Charles-Jean Cesbron-Lavau, Louis-Gabriel-Auguste d'Andigné de Mayneuf, Pierre-Vincent Benoist, Jacques Gautret et Urbain-René Pilastre de la Brardière.

Communes : La commune de Thouarcé-le-Champ, supprimée en 1801, est rétablie en 1820 (ordonnance royale du 7 juin 1820).

Urbanisme : À Angers, sous l'influence des reconstructions haussmanniennes de Paris (travaux d'urbanisation), on met en place de grandes artères en centre-ville entre 1820 et 1880.

Personnalités : Eugène Livet naît le 13 août 1820 à Vernantes. Il deviendra l'un des précurseurs de l'enseignement technique.


XVIIIe1801180218031804180518061807180818091810181118131814181518161817181818191820182118221823182418251826182718281829183018311833183418351836183718381839184018411842184418461847184818491850185118521854185518561857185818591860186118631864186518661868186918701871187218731874187518761877188018811882188318841885188618871888188918901891189218931894189518961897189818991900XXe