1862

De Wiki-Anjou


1862 en Maine-et-Loire

Ça c'est passé en Maine-et-Loire
Année 1862 (XIXe siècle)



1862 en Maine-et-Loire

Agriculture : D'après l'enquête de 1862, le Maine-et-Loire est le quatrième département agricole de la France par la valeur des cultures, qui commerce principalement ses vins, ses blés, ses fruits et surtout son bétail. Quand à son industrie, elle se compose de l'exploitation des ardoisières d'Angers et de la fabrication des toiles et autres tissus[1]. L'arrondissement de Cholet est considéré en 1862 comme celui où la population rurale est la plus nombreuse et la plus aisée, grâce au bétail[2].

Architecture : L'architecte angevin René Hodé bâtit en 1862 le château de la Tremblaye à Cholet[3].

Le tribunal de Baugé est construit à partir de 1862 sur les plans de l'architecte Léon Rohard[4].

Plusieurs édifices sont inscrits ou classés en 1962 aux Monuments historiques : l'église Notre-Dame de Béhuard, le château des Ponts-de-Cé, l'église Saint-Denis de Pontigné, l'église Notre-Dame de Chemillé, le château de Pocé à Distré, l'église Saint-Denis de Doué-la-Fontaine, la chapelle Saint-Macé et l'église Saint-Aubin de Trèves à Chênehutte-Trèves-Cunault, l'église Saint-Eusèbe et l'église Saint-Vétérin à Gennes, la chapelle du cimetière de Saint-Florent-le-Vieil, le château de Montsoreau, l'église Notre-Dame du Puy-Notre-Dame, etc.

Publications : La Revue de l'Anjou et de Maine et Loire, les Annales de la Société linnéenne du département de Maine-et-Loire, le Bulletin historique et monumental de l'Anjou, etc.

Auguste-Amaury Gellusseau publie en 1862 Histoire de Cholet et de son industrie, première histoire synthétique écrite sur cette ville. Ouvrage en cinq parties : Souvenirs des Mauges ; Cholet au Moyen Âge ; Origine industrielle de Cholet ; Cholet, quartier général, centre des guerres vendéennes ; Cholet au XIXe siècle. L'auteur appartient à une vaste famille de notables ruraux parmi lesquels des marchands-tanneurs et des marchands-fabricants[5],[6].

Personnalités : Olivier de Rougé naît le 15 janvier 1862 à Chenillé-Changé. Il deviendra agronome et homme politique.

Adrien Planchenault naît le 26 mai 1862 à Angers. Il deviendra historien et homme politique.

Prosper Ménière, né à Angers en 1799, meurt à Paris en 1862. Il fut médecin et professeur agrégé de la faculté de médecine de Paris.




  1. Élisée Reclus, Nouvelle géographie universelle : la terre et les hommes - II La France, Librairie Hachette & Cie (Paris), 1877, p. 575-576
  2. Emmanuel Brouard, L'élevage dans le Maine-et-Loire au XIXe siècle : Des contrastes persistants, dans Histoire & Sociétés Rurales, 2008/1 (vol. 29), p. 95 à 131
  3. Le Courrier de l'Ouest (Gabriel Boussonnière), Cholet. La Tremblaye, un château construit en 186, 15 septembre 2019
  4. Département de Maine-et-Loire, Sauvons le Tribunal de Baugé, 19 août 2020
  5. Bibliothèque nationale de France, Catalogue général - notice FRBNF30494319, 2021
  6. Jean-Joseph Chevalier, L'Histoire de Cholet et de son industrie d'Auguste-Amaury Gellusseau (1862). Une voix singulière, dans Historiens de l'Anjou (dir. Jean-Luc Marais), Presses universitaires de Rennes, 2012, p. 149-163


XVIIIe180118021803180418051806180718081809181018111813181418151816181718181819182018211822182318241825182618271828182918301831183218331834183518361837183818391840184118421843184418451846184718481849185018511852185318541855185618571858185918601861186218631864186518661867186818691870187118721873187418751876187718781879188018811882188318841885188618871888188918901891189218931894189518961897189818991900XXe