1857

De Wiki-Anjou


1857 en Maine-et-Loire

Ça c'est passé en Maine-et-Loire
Année 1857 (XIXe siècle)



1857 en Maine-et-Loire

Élections : Les élections législatives, au suffrage universel masculin depuis 1848, se déroulent les 21 juin et 5 juillet 1857 (IIe législature du Second Empire). Sont élus en Maine-et-Loire : Gustave Bucher de Chauvigné, Ernest Eugène Duboys, Barthélémy de Las Cases, Charles Louvet et Alexis Émile Segris.

Arrondissement : Créée 17 février 1800, la sous-préfecture de Beaupréau est déplacée en 1857 à Cholet (décret du 16 novembre).

Administration : Léopold Bourlon de Rouvre devient préfet de Maine-et-Loire le 30 novembre 1857.

Société savante : La Société académique de Maine-et-Loire (Angers) est fondée le 28 janvier 1857 et autorisée le 6 février suivant. Elle publiera une série de Mémoires.

Arts : Un premier conservatoire ouvre à Angers en 1857. Il fermera en 1866, avant qu'une école de musique soit créée en 1890.

Inondations : Après la crue de juin 1856, une levée est réalisée à Trélazé en 1857, reliant les deux levées déjà existantes à l'ouest et à l'est. Elle sera complétée en 1883[1].



  1. Célestin Port (révisé par André Sarazin et Pascal Tellier), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. IV (S-Z), H. Siraudeau & Cie (Angers), 1996, 2e éd. (1re éd. 1878), p. 572


XVIIIeXIXe1801180218031804180518061807180818091810181118121813181418151816181718181819182018211822182318241825182618271828182918301831183218331834183518361837183818391840184118421843184418451846184718481849185018511852185318541855185618571858185918601861186218631864186518661867186818691870187118721873187418751876187718781879188018811882188318841885188618871888188918901891189218931894189518961897189818991900XXe

tome