1882

De Wiki-Anjou


1882 en Maine-et-Loire

Ça c'est passé en Maine-et-Loire
Année 1882 (XIXe siècle)



1882 en Maine-et-Loire

Administration : Arthur Jabouille devient préfet de Maine-et-Loire le 15 mai 1882 (liste des préfets).

Le 77e régiment d'infanterie remplace le 135e dans la Caserne Tharreau de Cholet.

Industrie : Une seconde usine électrique est installée en 1882 aux ardoisières de Trélazé, aux carrières des Grands Carreaux et de l'Hermitage.

Personnalités : Henri Bergson écrit La spécialité, discours prononcé à la distribution des prix du lycée d'Angers.

Augustine Girault-Lesourd consacre une partie de sa fortune à la création d'un orphelinat laïc.

Communes : Le May devient Le May-sur-Èvre en 1882.

Des fouilles effectuées à Gennes de 1882 à 1898 permettent la découverte d'un nymphaeum.

Voir aussi carte de Maine-et-Loire publiée en 1882.


L'école en Anjou sous la Troisième République.
Réalisé par Delphine Oger dans le cadre d'une exposition aux Archives départementales.

1882 en France

Jules Grévy est le président de la République de 1879 à 1887, durant la Troisième République.

La loi du 28 mars 1882 rend l'enseignement primaire obligatoire. C'est l'une des deux lois dites lois Jules Ferry, alors ministre de l'Instruction publique et des Beaux-Arts[1].




  1. Ministère de l'Éducation, Loi sur l'enseignement primaire obligatoire du 28 mars 1882, 2020


XVIIIe1801180218031804180518061807180818091810181118121813181418151816181718181819182018211822182318241825182618271828182918301831183218331834183518361837183818391840184118421843184418451846184718481849185018511852185318541855185618571858185918601861186218631864186518661867186818691870187118721873187418751876187718781879188018811882188318841885188618871888188918901891189218931894189518961897189818991900XXe