1832

De Wiki-Anjou


1832 en Maine-et-Loire

Ça c'est passé en Maine-et-Loire
Année 1832 (XIXe siècle)



1832 en Maine-et-Loire

Épidémies : La ville d'Angers est frappée par plusieurs vagues d'épidémies au cours du XIXe siècle. En mai-juin 1832, le choléra fait 261 victimes, soit près de la moitié des victimes à l'échelle du département. Il reviendra à plusieurs reprises, en 1833-1834, 1849, 1854 et 1895[1].

Personnalités : Grégoire Bordillon fonde en 1832 le journal le Précurseur de l'Ouest[2],[3].

Le contre-révolutionnaire Jacques-Joseph de Cathelineau, né en 1787 au Pin-en-Mauges, meurt le 27 mai 1832 à Jallais, exécuté durant l'insurrection royaliste.

François Allain-Targé naît à Angers le 17 mai 1832. Il deviendra avocat, magistrat et homme politique (député et ministre).




  1. Sylvain Bertoldi, L'hygiène à Angers aux XIXe et XXe siècles, dans Médecine et hôpitaux en Anjou, dir. Jacques-Guy Petit et Jean-Paul Saint-André, Presses universitaires de Rennes (Rennes), 2009, p. 249-261
  2. Danièle Sallenave, L'églantine et le muguet, Gallimard (Paris), 2018
  3. Philippe Vigier, Grégoire Bordillon, dans Annales de Bretagne et des pays de l'Ouest, tome 99, numéro 4, 1992, Républiques & républicains d'Anjou, p. 431-440


XVIIIe1801180218031804180518061807180818091810181118121813181418151816181718181819182018211822182318241825182618271828182918301831183218331834183518361837183818391840184118421843184418451846184718481849185018511852185318541855185618571858185918601861186218631864186518661867186818691870187118721873187418751876187718781879188018811882188318841885188618871888188918901891189218931894189518961897189818991900XXe