Chavagnes

De Wiki-Anjou
Chavagnes
(commune déléguée)
Département Maine-et-Loire
Territoire Saumurois
Commune Terranjou
Note(s) Regroupement
du 1er janvier 2017
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Aide à la rédaction
CompléterAideTémoigner

Chavagnes est une commune de l'ouest de la France, qui se situe dans le département de Maine-et-Loire (49), au sud de Notre-Dame-d'Allençon et à l'est de Thouarcé. Elle est intégrée depuis 2017 à Terranjou. À ne pas confondre avec Chavaignes, commune du Baugeois.

Ses habitants se nomment les Chavagnais(es).


Situation administrative

Un rapprochement intervient début 2017 avec la création de la commune nouvelle de Terranjou issue du regroupement des communes de Chavagnes, Martigné-Briand et Notre-Dame-d'Allençon. Chavagnes devient une commune déléguée[1].

Jusqu'alors elle est membre de la communauté de communes des Coteaux-du-Layon, et se trouve jusqu'en 2014 dans le canton de Thouarcé (arrondissement d'Angers) puis ensuite dans celui de Chemillé-Melay. En 1790, Chavagnes fait partie du district de Vihiers, est chef-lieu de canton, puis est rattachée à celui de Thouarcé[2].

Son code commune (Insee) est 49086 et son code postal est 49380. Ses habitants sont appelés Chavagnais, Chavagnaise. Sa population est de 777 habitants en 1999 et de 1 292 en 2016[3].

Bien que le nom officiel inscrit au Code officiel géographique soit « Chavagnes »[4], on trouve aussi l'usage de « Chavagnes-les-Eaux »[5].

Histoire et patrimoine

Des traces préhistoriques ont été trouvées sur son territoire. Durant l'Antiquité, Chavagnes et Allençon forment la villa gallo-romaine des Châtres. Au Moyen Âge, la seigneurie relève de Blaison. Chavagnes dépend au XVIIIe siècle de l'élection d'Angers[2].

Éléments du patrimoine[6] :

  • Église Saint-Germain (inscrite MH), du XIXe siècle, édifice rural conçue sur un modèle néogothique de Magloire Tournessac, avec cloche[7], chaire à prêcher[8] et ciboire des malades[9], classés au titre du patrimoine mobilier ;
  • Trésor des Châtres ;
  • Moulins à cavier.
Carte postale ancienne, le bourg de Chavagnes.
Le bourg

Loisirs et culture

La bibliothèque de Chavagnes fait partie du réseau intercommunal des bibliothèques des Coteaux du Layon ; réseau composé en 2020 de neuf bibliothèques : Beaulieu-sur-Layon, Champ-sur-Layon, Chavagnes, Faye-d'Anjou, Martigné-Briand, Mozé-sur-Louet, Rablay-sur-Layon, Saint-Lambert-du-Lattay et Thouarcé. Elle organise des animations, comme une vente de livres à petits prix an mai 2021[10],[11].

En septembre 2014 s'est déroulé le 30e Motocross de Chavagnes-les-Eaux, organisé par l'Association chavagnaise de sport mécanique[12].

On pratique à Chavagnes la boule de fort au cercle de la Fuye[13].

Commune viticole

La viticulture est importante sur la commune de Chavagnes[2]. Elle se trouve dans l'appellation viticole des Coteaux-du-Layon (AOC)[14], vin blanc liquoreux dont le vignoble est implanté sur la partie sud-est du Massif armoricain[15].

Espace et territoire

Chavagnes s'étend sur 16,21 km2 (1 621 hectares) et son altitude varie de 41 à 98 mètres[16]. Son territoire se situe sur l'unité paysagère du couloir du Layon[17].

Notes

Bibliographie

• A. Farge, Présentation d'un os d'Halithérium incisé des faluns de Chavagnes (Maine-et-Loire), dans Bulletins de la Société d'anthropologie de Paris, II° série, tome 6, 1871, p. 412-416

Sur le même sujet

Chavagnes ou Chavagnes-les-Eaux ?
• Les formes anciennes du nom.

Sources et annotations

  1. Préfecture de Maine-et-Loire, Arrêté préfectoral DRCL-BSFL-2016-138, du 10 novembre 2016 déléguée — Voir création de la nouvelle commune de Terranjou (2017).
  2. a, b et c Célestin Port (révisé par Jacques Levron et Pierre d'Herbécourt), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. I (A-C), H. Siraudeau & Cie (Angers), 1965, 2e éd. (1re éd. 1874), p. 704-705
  3. Population de Maine-et-Loire (1999, 2016)
  4. Insee, Code officiel géographique, mars 2012 — « Est considéré comme officiel le nom de la commune tel qu'il apparaît dans le code officiel géographique. » (Ministère de la Cohésion des territoires, Note d'information Elise 20-013006-D, du 8 février 2021)
  5. Ouest-France, Élection municipale partielle à Chavagnes-les-Eaux, 3 février 2011
  6. Ministère de la Culture, Base architectural Mérimée (Chavagnes), mai 2012
  7. Ministère de la Culture, Patrimoine mobilier Palissy (cloche PM49004360), septembre 2017
  8. Ministère de la Culture, Patrimoine mobilier Palissy (chaire à prêcher PM49004361), septembre 2017
  9. Ministère de la Culture, Patrimoine mobilier Palissy (ciboire des malades PM49004362), septembre 2017
  10. Le Courrier de l'Ouest, Thouarcé. Bibliothèques : ouvertures et fermetures pendant les fêtes, 21 décembre 2020
  11. Le Courrier de l'Ouest, Terranjou. Vente de livres à petits prix à la bibliothèque, 28 mai 2021
  12. Ouest-France, Chavagnes a vécu un dimanche rugissant, 15 septembre 2014
  13. Le Courrier de l'Ouest, Terranjou. Boule de fort : le challenge Un homme Une femme à la paire Chéné-Bernard, 8 décembre 2021
  14. Décret 0272 du 24 novembre 2011 relatif à l'appellation d'origine contrôlée « Coteaux du Layon », JORF 0272 du 24 novembre 2011 page 19757, texte 68.
  15. Institut national de l'origine et de la qualité (INAO), Aire géographique - Fiche produit - Coteaux du Layon, 28 janvier 2019 (statut FR : AOC - statut CE : AOP)
  16. IGN, Répertoire géographique des communes (RGC), données 2014 (altitude, superficie)
  17. Atlas des paysages de Maine et Loire, voir unités paysagères.

Autres données

Liste des communes en 2016
Altitudes en 2014
Populations 2013, en vigueur au 1er janvier 2016
Superficies en 2014
Divisions administratives et électorales en 2014


Institut national de la statistique et des études économiques

Monument historique, bâtiment ou objet inscrit ou classé

kilomètres

numéro

tome

Institut national de l'origine et de la qualité

appellation d'origine contrôlée

appellation d'origine protégée

Institut national de l'information géographique et forestière