Louet

De Wiki-Anjou
Le Louet
Photographie du Louet à Rochefort.
Type Bras
Territoire Saumurois
De Les Ponts-de-Cé
À Chalonnes-sur-Loire
Notes Bras de la Loire
Bassin-versant de la Loire
Créer la fiche d'un cours d'eau de Maine-et-Loire
Cours d'eau de Maine-et-Loire

Le Louet est un bras angevin (Maine-et-Loire) de la Loire, qui court sur 25 kilomètres entre Juigné-sur-Loire, Les Ponts-de-Cé et Chalonnes-sur-Loire[1].


Cours d'eau

S'écoulant en intégralité dans le département de Maine-et-Loire, le Louet est formé par un bras de la Loire au niveau de Juigné, s'en éloignant à travers les terres de la vallée jusqu'à la rejoindre à Chalonnes[2]. Son cours est grossi à la hauteur de Denée par l'Aubance, son principal affluent.

Le régime hydraulique du Louet dépend de la Loire en amont de son embouchure[3].

Célestin Port indique que le cours d'eau initial devait commencer au pied du coteau de Saint-Jean-des-Mauvrets, et longeait encore au XVIe siècle le village de Juigné. En 1588, la Loire brise la levée, s'engouffre dans la vallée et en change le cours[4]. Au XIXe, les boires des Places et de Trébusson sont fermées pour permettre au cours du Louet de passer Rochefort, favorisant ainsi le rouissage du chanvre et l'activité marinière[5].

Affluents

Les principaux affluents du Louet sont[6] :

  • La Boucharderie (dite aussi, ruisseau de la Besnarderie, ruisseau de la planche de Mozé, ruisseau de la planche) ;
  • L'Aubance.

Communes traversées

Le Louet traverse les communes de Juigné-sur-Loire (bras secondaire), Les Ponts-de-Cé (bras principal), Mûrs-Erigné, Denée, Rochefort-sur-Loire et Chalonnes-sur-Loire[2].

Le cours d'eau passe en contre-bas du bourg de Rochefort-sur-Loire (plage) et aux pieds de la Corniche Angevine (point de vue).

Vallée du Louet

Ce bras de Loire forme une grande île qui s'étend de Juigné-sur-Loire jusqu'à Chalonnes-sur-Loire et qu'on appelle parfois l'île de Rochefort[5]. Il n'y a pas à proprement parler de vallée du Louet, la géographie de son cours se confondant avec la Loire, dont elle n'est qu'un bras.

Ouvrages

Sur la Loire angevine, il y a peu de ponts jusqu'au XIXe siècle. Plusieurs ponts enjambent le bras : aux Ponts-de-Cé, à Érigné, à Denée (Les Jubeaux, Mantelon), à Rochefort où un pont suspendu est construit en 1837[7].

Le nom de Louet

Autres toponymes du cours d'eau

  • Rivière le louet[6].

Homonymies

  • Le Petit Louet, ancien bras de la Loire à Saint-Jean-des-Mauvrets ;
  • Le Louet, cours d'eau des Pyrénées-Atlantique ;
  • Bras du Louet, cours d'eau des Hautes-Pyrénées ;
  • La Louette, cours d'eau de l'Essonne[6].

Notes

Sur le même sujet

Le bras des Lombardières
La Loire
Dictionnaire C. Port (1876)
Liste des cours d'eau de Maine-et-Loire
Géographie du Maine-et-Loire

Sources et annotations

  1. 24,9 km indiqué par ADES Sandre, Le Louet, mars 2013.
  2. a et b IGN et BRGM, Géoportail - Cours du Louet, mars 2010
  3. DREAL Pays de Loire, Directive inondations Bassin Loire-Bretagne - TRI Angers Val d'Authion Saumur - Rapport de présentation de la cartographie du risque d'inondation, document du 8 octobre 2013, p. 21
  4. Célestin Port, Dictionnaire historique géographique et biographique de Maine-et-Loire, Lachèse Belleuvre & Dolbeau, tome 2, 1876, p. 546 (voir).
  5. a et b Ouest-France, Rochefort-sur-Loire. Découvrir la grande histoire du Louet, 11 mars 2018 (entretien avec Jean-Louis Robin)
  6. a, b et c ADES Sandre, Portail national d'accès aux référentiels sur l'eau, avril 2013
  7. Ouest-France, Pour être incollable sur les ponts !, 15 février 2016


kilomètres

Institut national de l'information géographique et forestière

Bureau de recherches géologiques et minières

page