LPO Anjou

De Wiki-Anjou
LPO Anjou
(association)
Logo de l'association.
Champs d'action Environnement
Domaine Protection des oiseaux
Localité Bouchemaine, Saumur
Forme juridique Ass. loi 1901
Association de Maine-et-Loire (49)
Loisirs et culture
Associations
Agenda
Ajouter une association

La Ligue pour la protection des oiseaux de Maine-et-Loire, plus connue sous le nom de LPO Anjou, est une association loi 1901 indépendante, mais conventionnée avec la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) qui est l'une des plus importantes associations françaises de protection de la nature.


Historique

Origine

En 1976, une trentaine d'ornithologues qui travaillent ensemble depuis plusieurs années décident de se regrouper en association, ainsi naît le Groupe angevin d'études ornithologiques (GAEO). Le but principal de cette association était déjà la protection des oiseaux sauvages.

En 1991, pour plus d'efficacité, le GAEO devient une association locale de la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO), baptisée LPO Anjou. L'association bénéficie désormais de l'image et de l'expérience d'une structure nationale réputée. Cette transformation aura un véritable effet multiplicateur sur les actions et le nombre de membres de l'association.

L'association est agréée au titre de la loi sur la protection de la nature, éducation nationale et jeunesse et sports.

Aujourd'hui

La LPO Anjou (Ligue pour la protection des oiseaux de Maine-et-Loire) compte plus de mille membres, dont une centaine de bénévoles actifs et onze salariés qui contribuent au développement des actions de la LPO, dans le cadre des objectifs définis par le conseil d'administration.

La LPO Anjou est affiliée à :

  • La Coordination régionale LPO Pays de la Loire (aux côtés des LPO Loire-Atlantique, LPO Sarthe, LPO Vendée et de Mayenne nature environnement) ;
  • La fédération France nature environnement (FNE)[1], fédération française des sociétés de protection de la nature et de l'environnement ;
  • La Sauvegarde de l'Anjou[2] (fédération départementale des associations de protection de la nature et de l'environnement en Maine-et-Loire).

Objectifs

La LPO Anjou œuvre pour :

  • La protection des oiseaux et des écosystèmes dont ils dépendent dans le département de Maine-et-Loire et, en particulier, de la faune et la flore qui y sont associées ;
  • La détermination et l'étude des oiseaux non domestiques et des milieux naturels, la mise en œuvre des moyens propres à assurer efficacement leur protection ;
  • La progression par des moyens scientifiques de la connaissance de l'avifaune (les oiseaux) locale et de passage.
  • La promotion auprès du public, et notamment des jeunes, de la protection des oiseaux et de leurs milieux, par des moyens éducatifs et pédagogiques appropriés.

Moyens

Les moyens pour y parvenir : étudier les milieux naturels, informer sur les besoins de protection, faire connaître l'oiseau et sensibiliser le grand public, protéger les espèces et des espaces.

Études des milieux

Étude des milieux naturels :

  • Établissement d'inventaires faune-flore[3], notamment sur les ZNIEFF (zones naturelles d'intérêt écologique faunistique et floristique)[4]. Détermination des espèces à protection prioritaire, établissement de listes rouges, évaluation du potentiel biologique des milieux naturels.
  • Étude des différentes espèces d'oiseaux fréquentant l'Anjou, qu'elles soient nicheuses, migratrices ou hivernantes (observation, recensement, baguage[5] et participation aux enquêtes nationales et européennes.
  • Rassemblement et exploitation des données ornithologiques transmises par les observateurs depuis les années soixante-dix.

Besoins de protection

Information sur les besoins de protection :

  • Interventions auprès des pouvoirs publics (préfecture, direction départementale de l'agriculture et de la forêt, direction départementale de l'équipement, direction régionale de l'environnement) et des élus chaque fois que des oiseaux ou leurs milieux sont l'objet d'atteintes directes ou prévisibles.
  • Conseil à l'aménagement nature auprès des collectivités, particuliers...

Faire connaître

Faire connaître l'oiseau et sensibiliser le grand public :

  • Initiation du public à l'ornithologie avec plus de 50 sorties sur le terrain par an.
  • Animations en milieu scolaire (la LPO et l'ensemble des délégations sont agréées par l'Éducation nationale), centres de loisirs, comités d'entreprise...
  • Animation d'un groupe jeune LPO (destiné aux 12-25 ans).
  • Organisation de stages et séjours bénévoles (surveillance, suivi scientifique d'espèces).
  • Organisation de réunions mensuelles de travail ou d'informations (diaporamas) à Bouchemaine, Saumur et Segré.
  • Publication d'un bulletin de liaison trimestriel LPO infos Anjou destiné aux membres.
  • Publication d'un bulletin scientifique annuel Crex[6] présentant les travaux réalisés par l'association.
  • Création de brochures et plaquettes d'informations, envoi de communiqués de presse, création d'un site internet.
  • Mise à disposition des membres d'une bibliothèque et d'une diapothèque.

Protéger espèces et espaces

Protéger les espèces et des espaces. L'association est à l'origine ou participe à d'importantes actions de protection en Anjou :

  • Mise en place de conventions de gestion avec les exploitants agricoles et acquisitions de 361 hectares de prairies humides dans les Basses vallées angevines (BVA) pour y maintenir un milieu favorable aux oiseaux migrateurs (Oies cendrées, Barges à queue noire...) et nicheurs avec ici la plus importante population française de Râle des genêts (espèce mondialement menacée).
  • Mise en œuvre de mesures agri-environnementales dans la région de Montreuil-Bellay pour préserver les derniers individus d'Outarde canepetière.
  • Protection des grèves de la Loire où nidifient les sternes et pose de panneaux d'information.
  • Prospection, suivi de nidification et protection d'espèces sensibles : Busard cendré, Moineau soulcie, Cigogne noire...
  • Entretien de milieux naturels. Création de refuges LPO (jardins d'oiseaux)[7] et animation du réseau auprès du grand public et des municipalités.
  • Pose de plates-formes pour les Cigognes blanches.
  • Obturation des poteaux téléphoniques métalliques meurtriers pour les oiseaux cavernicoles (chouettes, mésanges...) en accord avec France Telecom.
  • Signature avec Électricité de France (EDF) d'une convention pour la neutralisation des lignes et poteaux électriques présentant des risques d'électrocution ou de collision pour les oiseaux.
  • Militantisme pour l'adaptation des lois françaises aux directives européennes (approuvées par la France) en matière de chasse et pour leur application réelle sur le terrain.
  • Soutien de la directive européenne « habitat » et du réseau Natura 2000

Refuges

Les refuges LPO en Anjou. Un refuge LPO est un espace public ou privé qui, dans le respect de la charte des Refuges LPO, agit en faveur de la protection de la nature :

  • Utilisation de techniques respectueuses de l'environnement ;
  • Gestion écologique ;
  • Respect de la biodiversité.

En juin 2010, 193 refuges LPO étaient recensés en Maine-et-Loire, sur une superficie de 334 ha. Parmi eux, 6 refuges bénéficient d'un agrément d'excellence "Refuge LPO collectivités et entreprises"[8] :

  • Parc Balzac, Angers ;
  • Le jardin biologique de la Maison de l'environnement, Angers ;
  • Parc boisé du lycée Angers-Le Fresne ;
  • Parc du Petit-Serrant, Bouchemaine ;
  • Parcs Jau et Saint-Pierre, Mûrs-Érigné ;
  • Château du Plessis-Macé, Conseil général de Maine-et-Loire.

Renseignements

LPO Anjou

Site web : lpo-anjou.
Base de données : faune-anjou.

À Bouchemaine

Maison de la Confluence
10 rue de Port Boulet - La Pointe - 49080 Bouchemaine.
Tél. (+33) (0)2 41 44 44 22 - fax : (+33) (0)2 41 68 23 48.
Courriel lpo-anjou.
Ouvert du lundi au jeudi de 14 h à 17 h ou sur rendez-vous.

À Saumur

11 rue de Sévigné - 49400 Saumur.
Tél./fax (+33) (0)2 41 67 18 18.
Courriel lpo-saumur.

Notes

Sur le même sujet

Flore et faune de Maine-et-Loire
Basses vallées angevines (BVA)
Fédération de pêche en Maine-et-Loire
Fédération de chasse en Maine-et-Loire

Sources et annotations

  1. Site internet France Nature Environnement (FNE).
  2. Site internet Sauvegarde de l'Anjou.
  3. Voir pour exemple la base de données en ligne Faune-Anjou sur le site Faune-Anjou.
  4. Wikipédia, ZNIEFF (zones naturelles d'intérêt écologique faunistique et floristique).
  5. Site internet du CRPBO (Centre de recherche par le baguage des populations d'oiseaux), page baguage.
  6. Site internet lpo-anjou, page bulletin scientifique annuel Crex.
  7. Site internet LPO, page refuges LPO (jardins d'oiseaux).
  8. Plus d'informations sur le site internet lpo-anjou, page les refuges LPO sur le site de la LPO Anjou.
Ainsi que LPO Anjou, avril 2011


Association

hectares

téléphone

heures