1973 : Différence entre versions

De Wiki-Anjou
(cplt)
(relecture)
 
Ligne 4 : Ligne 4 :
 
Les élections cantonales se déroulent les 23 et 30 septembre 1973.
 
Les élections cantonales se déroulent les 23 et 30 septembre 1973.
  
'''Administration''' : Pierre Béziau est nommé préfet de Maine-et-Loire le 1{{er}} juillet 1973.
+
'''Administration''' : Pierre Béziau est nommé préfet de Maine-et-Loire le 1{{er}} juillet 1973<ref>Préfecture de Maine-et-Loire, ''Histoire de la préfecture et des préfets'', 1 octobre 2012</ref>.
  
'''Communes''' : Suite à la loi de [[1971]] sur les fusions de communes, plusieurs [[Nouvelles_communes_de_Maine-et-Loire#Année_1973|rapprochements communaux]] sont réalisés sur le département en 1973. [[Saint-Ellier]] est rattachée à Charcé qui devient Charcé-Saint-Ellier-sur-Aubance ; [[Jumelles]] est rattachée à Longué qui devient Longué-Jumelles ; [[Les Gardes]] est rattachée à Saint-Georges-du-Puy-de-la-Garde qui devient Saint-Georges-des-Gardes ; [[Juigné-Béné]] est rattachée à Montreuil-Belfroy qui devient Montreuil-Juigné ; [[Bagneux]], [[Dampierre-sur-Loire]], [[Saint-Hilaire-Saint-Florent]] et [[Saint-Lambert-des-Levées]] fusionnent avec Saumur ; [[Le Puy-Saint-Bonnet]] fusionne avec Cholet<ref>Jacques Jeanneau, ''Chronique Angevine'', dans ''Norois'', n° 78, avril-juin 1973, p. 392-393</ref>{{,}}<ref>École des hautes études en sciences sociales, ''Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui'', Notices communales, 2007</ref>{{,}}<ref>Éditions révisées du [[dictionnaire Célestin Port]], 1965-1996</ref>.
+
'''Communes''' : Suite à la loi de [[1971]] sur les fusions de communes, plusieurs [[Nouvelles_communes_de_Maine-et-Loire#Année_1973|rapprochements communaux]] sont réalisés sur le département en 1973. [[Saint-Ellier]] est rattachée à Charcé qui devient Charcé-Saint-Ellier-sur-Aubance ; [[Jumelles]] est rattachée à Longué qui devient Longué-Jumelles ; [[Les Gardes]] est rattachée à Saint-Georges-du-Puy-de-la-Garde qui devient Saint-Georges-des-Gardes ; [[Juigné-Béné]] est rattachée à Montreuil-Belfroy qui devient Montreuil-Juigné ; [[Bagneux]], [[Dampierre-sur-Loire]], [[Saint-Hilaire-Saint-Florent]] et [[Saint-Lambert-des-Levées]] fusionnent avec Saumur ; [[Le Puy-Saint-Bonnet]] fusionne avec Cholet<ref>Jacques Jeanneau, ''Chronique Angevine'', dans ''Norois'', n° 78, avril-juin 1973, p. 392-393</ref>{{,}}<ref>École des hautes études en sciences sociales, ''Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui'', Notices communales, 2007</ref>{{,}}<ref>Éditions révisées du [[dictionnaire Célestin Port]], 1965-1996</ref>{{,}}<ref>Rattachement du Puy-Saint-Bonnet à Cholet, [[Rattachement du Puy-Saint-Bonnet à Cholet (1973)|JO du 2 août 1973]]</ref>.
  
 
'''Aviculture''' : Joseph Grelier crée sa société avicole, l'entreprise [[Couvoirs Grelier|Grelier]].
 
'''Aviculture''' : Joseph Grelier crée sa société avicole, l'entreprise [[Couvoirs Grelier|Grelier]].

Version actuelle datée du 1 octobre 2022 à 06:28


1973 en Maine-et-Loire

Ça c'est passé en Maine-et-Loire
Année 1973 (XXe siècle)



1973 en Maine-et-Loire

Élections : Les élections législatives se déroulent les 4 et 11 mars 1973 (Ve législature de la Ve République). Sont élus en Maine-et-Loire : Jean Narquin, Jean Foyer, Paul Boudon, Jean Bégault, Maurice Ligot et René La Combe.

Les élections cantonales se déroulent les 23 et 30 septembre 1973.

Administration : Pierre Béziau est nommé préfet de Maine-et-Loire le 1er juillet 1973[1].

Communes : Suite à la loi de 1971 sur les fusions de communes, plusieurs rapprochements communaux sont réalisés sur le département en 1973. Saint-Ellier est rattachée à Charcé qui devient Charcé-Saint-Ellier-sur-Aubance ; Jumelles est rattachée à Longué qui devient Longué-Jumelles ; Les Gardes est rattachée à Saint-Georges-du-Puy-de-la-Garde qui devient Saint-Georges-des-Gardes ; Juigné-Béné est rattachée à Montreuil-Belfroy qui devient Montreuil-Juigné ; Bagneux, Dampierre-sur-Loire, Saint-Hilaire-Saint-Florent et Saint-Lambert-des-Levées fusionnent avec Saumur ; Le Puy-Saint-Bonnet fusionne avec Cholet[2],[3],[4],[5].

Aviculture : Joseph Grelier crée sa société avicole, l'entreprise Grelier.




  1. Préfecture de Maine-et-Loire, Histoire de la préfecture et des préfets, 1 octobre 2012
  2. Jacques Jeanneau, Chronique Angevine, dans Norois, 78, avril-juin 1973, p. 392-393
  3. École des hautes études en sciences sociales, Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, Notices communales, 2007
  4. Éditions révisées du dictionnaire Célestin Port, 1965-1996
  5. Rattachement du Puy-Saint-Bonnet à Cholet, JO du 2 août 1973


XIXe1901190219031904190519061907190819091910191119121913191419151916191719181919192019211922192319241925192619271928192919301931193219331934193519361937193819391940194119421943194419451946194719481949195019511952195319541955195619571958195919601961196219631964196519661967196819691970197119721973197419751976197719781979198019811982198319841985198619871988198919901991199219931994199519961997199819992000XXIe

numéro