Noms des rues

De Wiki-Anjou
Révision datée du 1 février 2020 à 02:30 par Franck-fnba (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Au Moyen-Âge les rues étaient désignées par leur situation ou par une particularité. Vers la fin du XVIIIe siècle, on commence à honorer des personnages et à commémorer des événements en donnant leur nom à une rue.


Personnages angevins

  • Bodin
Photographie de la plaque de la rue Jean Bodin à Angers.
Rue Jean Bodin à Angers
Puce verte. Angers, rue Jean Bodin.
Jean Bodin (1529-1596), né à Angers. Économiste, philosophe et théoricien politique.
  • Bonchamps
Puce verte. Juvardeil, square Bonchamps.
Charles Melchior Artus, marquis de Bonchamps (1760-1793), né à Juvardeil. Chef royaliste des Vendéens pendant la Révolution française.
  • Bontemps
Puce verte. Saumur, rue du général Bontemps.
François Bontemps (1753-1811), baron d'Abaumont, né et mort à Saumur. Militaire devenu notamment général de brigade.
  • Cathelineau
Puce verte. Le Pin-en-Mauges, place Jacques Cathelineau.
Jacques Cathelineau (1759-1793), né au Pin-en-Mauges. Colporteur de profession, il fut un chef royaliste des Vendéens pendant la Révolution française.
  • David d'Angers
Puce verte. Angers, rue David d'Angers.
Pierre-Jean David dit David d'Angers (1788-1856), né à Angers. Sculpteur et statuaire du XIXe siècle, il est l'auteur de nombreuses œuvres de genres divers, dont le célèbre fronton du Panthéon (Paris). Un musée, la galerie David d'Angers, lui est consacré.
  • Desjardin
Photographie de la plaque de la rue Desjardins à Angers.
Rue Desjardins à Angers
Puce verte. Angers, rue Desjardins.
Jacques Jardin, dit Desjardin (1759-1807), né à Angers. Angevin qui se distingua dans différentes campagnes militaires notamment en 1792 et 1793 à l'armée du Nord. En l'an XII, le premier Consul le fit membre de la Légion d'honneur. Pendant la campagne de l'an XIV, il commanda la première division du 7e corps de la grande armée et fut blessé à la bataille d'Eylau, le 8 février 1807.
  • Donadieu de Puycharic
Photographie de la plaque de la rue Donadieu de Puycharic à Angers.
Rue Donadieu de Puycharic à Angers
Puce verte. Angers, rue Donadieu de Puycharic.
Pierre de Donadieu, sieur de Puycharic (1560-1605), sénéchal d'Anjou et gouverneur du château d'Angers au XVIe siècle.
  • Du Bellay
Photographie de la plaque de la rue Joachim Du Bellay à Angers.
Rue Joachim Du Bellay à Angers
Puce verte. Angers, rue Joachim du Bellay.
Joachim du Bellay (1522-1560), poète né à Liré. Il est l'auteur du recueil Les Regrets (« Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage ») et de Défense et illustration de la langue française.
  • Du Petit-Thouars
Puce verte. Angers, rue Dupetit Thouars.
Aristide Aubert du Petit-Thouars (1760-1798), navigateur, et Abel Aubert du Petit-Thouars (1793-1864), explorateur.
  • Foulque Nerra
Puce verte. Baugé, rue Foulque Nerra.
Foulques III (965?-1040), dit Foulques Nerra, comte d'Anjou, agrandira son domaine au détriment du Poitou et en conquérant les Mauges. On lui doit la construction de plus d'une centaine de châteaux, tours et abbayes.
  • Grimault
Photographie de la plaque de la place Hubert Grimault à Angers.
Place Hubert Grimault à Angers
Puce verte. Angers, place Hubert Grimault.
Hubert Grimault (1929-2007), né à Chemillé. Homme politique du XXe siècle, député de 1988 à 2002, adjoint au maire d'Angers.
  • Guyet
Puce verte. Angers, rue Lézin Guyet.
Lézin Guyet (1515-1580), né à Angers, a publié l'une des premières cartes de l'Anjou (Andegavensium ditionis vera et integra descriptio).
  • Jeanne de Laval
Puce verte. Beaufort-en-Vallée, place Jeanne de Laval.
Jeanne de Laval (1433-1498), figure emblématique de la ville, elle résidait soit à Beaufort soit à Saumur. Elle se maria en 1454 à Angers avec René Ier d'Anjou (roi René).
  • Lenepveu
Puce verte. Angers, rue Lenepveu.
Jules Eugène Lenepveu (1819-1898), né à Angers. Peintre du XIXe siècle, on lui doit notamment le plafond du théâtre d'Angers.
Photographie de la plaque de la place André Leroy à Angers.
Place André Leroy à Angers
  • Leroy
Puce verte. Angers, place André Leroy.
André Leroy (1801-1875), né et mort à Angers. Important pépiniériste angevin, il fit des établissements Leroy la plus importante pépinière d'Europe et fut l'auteur de l'aménagement du jardin du mail.
  • Maillé
Photographie de la plaque de la rue Maillé à Angers.
Rue Maillé à Angers
Puce verte. Angers, rue Maillé.
Alexis Maillé (1815-1897), né à Angers. Entrepreneur en menuiserie, député de 1874 à 1885, et maire d'Angers de 1870 à 1874, et de 1884 à 1888. Son nom est donné en 1898 à la rue (des Luisettes) où il habitait.
  • Meilland
Photographie de la plaque de la rue Meilland à Angers.
Rue Meilland à Angers
Puce verte. Angers, rue Francis Meilland.
Francis Meilland (1912-1958) est le fils d'un rosiériste angevin. En 1935, il parcourt les États-Unis d'où il rapporte trois idées révolutionnaires : le catalogue couleur, le frigo pour stocker les rosiers et le brevet. Sa première création, exportée outre-atlantique in extremis en 1939, sera rebaptisée Peace.
  • Ménard
Puce verte. Trélazé, place Ludovic Ménard.
Charles Ménard dit Ludovic Ménard (Saumur 1855 - Les Ponts-de-Cé 1935). Syndicaliste ardoisier, il entra aux ardoisières à l'âge de onze ans comme apprenti fendeur. On retrouve notamment des traces de son action dans la presse locale de l'époque.
  • Pitre Merlaud
Photographie de la plaque de la rue Pitre-Merlaud à Angers.
Rue Pitre-Merlaud à Angers
Puce verte. Angers, rue Pitre-Merlaud.
Pierre-Mathurin Pitre-Merlaud (1797-1879), magistrat, a légué sa fortune à la ville d’Angers où il est enterré. Il a publié un ouvrage prophétique en 1869, Est-ce la guerre ?, qui dénonce l'incurie du régime impérial.
  • Plantagenêt
Puce verte. Angers, centre-ville, rue Plantagenêt. Nom donné en mémoire de l'une des plus grandes illustrations princières de l'Anjou.
Dynastie princière des XIIIe et XIVe siècles, les Plantagenêt furent comtes d'Anjou, comtes du Maine, rois d'Angleterre, ducs de Normandie et ducs d'Aquitaine.
  • René (roi)
Photographie de la plaque du boulevard du roi René à Angers.
Boulevard du roi René à Angers
Puce verte. Angers, boulevard du roi René.
Puce verte. Baugé, place du roi René.
René Ier d'Anjou (1409-1480), duc d'Anjou et roi de Naples. Il fut à l'origine de l'actuel château qu'il fit reconstruire en 1451. Séduit par l'abondance et la richesse des forêts baugeoises, il y séjournera régulièrement pour y pratiquer la chasse.
  • Rougé
Puce verte. Cholet, place Rougé.
Gabriel-François de Rougé (1729-1784), marquis de Cholet. C'est à lui que la ville de Cholet doit plusieurs rues et deux places, dont l'une porte encore son nom.
  • Trémolières
Puce verte. Cholet, rue Trémolière.
Pierre-Charles Trémolières (1703-1739), né à Cholet. Peintre angevin du XVIIIe siècle, il est l'auteur d'une partie des décorations des Archives nationales (Paris).
  • Turc
Photographie de la plaque de la promenade Jean Turc à Angers.
Promenade Jean Turc à Angers
Puce verte. Angers, promenade Jean Turc. Nom remplaçant en 2006 celui de promenade du Port-Ligny.
Jean Turc (1923-2005), né et mort à Angers. Chef d'entreprise horticole à Angers, conseiller général de 1955 à 1998, député de 1956 à 1962, conseiller municipal de la ville d'Angers à partir de 1953, puis adjoint au maire à partir de 1959, et maire de la ville de 1963 à 1977.

Autres personnalités

Photographie de la plaque de l'avenue de Contades à Angers.
Avenue de Contades à Angers
  • Contades
Puce verte. Angers, centre-ville, avenue de Contades.
Louis Georges Érasme de Contades (1704-1795), propriétaire du château de Montgeoffroy à Mazé.
  • Gondi
Puce verte. Avrillé, avenue de Gondi.
Charles de Gondi (1569-1596), descendant d’une famille de banquiers florentins, dont un autre membre de la famille, François de Gondi, eut pour fief le domaine des Raffoux à Avrillé de 1520 à 1540.
Photographie de la plaque de la rue Carl Linné à Angers.
Rue Carl Linné à Angers
  • Linné
Puce verte. Angers, rue Carl Linné.
Carl von Linné (1707-1778) est un naturaliste suédois annobli en 1771. C'est le fondateur de la nomenclature binominale des espèces du monde vivant.
  • Monsieur
Puce verte. Saint-Aubin-de-Luigné, rue du canal de Monsieur.
Au milieu du XVIIIe siècle l'idée d'un aménagement du Layon prend forme, à la demande de la compagnie des Mines de charbon (St-Georges-sur-Layon) et avec le soutien de Monsieur (frère de Louis XVI, nom donné au frère cadet du roi de France).
  • Patton
Puce verte. Angers, Belle-Beille, avenue du général Patton.
Le 10 août 1944 la 5e division d'infanterie de l'armée du général Patton libère Angers.
George Smith Patton (1885-1945) fut un général américain de l'US Army pendant la Seconde Guerre mondiale. Après l'invasion normande, il fut placé à la tête de la 3e armée américaine, à l'aile droite des forces alliées.

Rue d'Anjou

L'Anjou est une ancienne province de France, l'un des territoires composant le Royaume. Aujourd'hui, son nom est utilisé comme emblème par le conseil général de Maine-et-Loire.
Région historique et culturelle, on retrouve le nom d'« Anjou » dans de nombreux lieux, au delà du département de Maine-et-Loire.

  • En France :
Puce verte. Allonnes (72 Sarthe), boulevard d'Anjou ;
Puce verte. Ancenis (44 Loire-Atlantique), rue d'Anjou ;
Puce verte. Argentré-du-Plessis (35 Ille-et-Vilaine), impasse d'Anjou ;
Puce verte. Belligné (44 Loire-Atlantique), rue d'Anjou ;
Puce verte. Bobigny (93 Seine-Saint-Denis), rue d'Anjou ;
Puce verte. Boulogne Billancourt (92 Hauts-de-Seine), rue d'Anjou ;
Puce verte. Chevigny-Saint-Sauveur (21 Côte-d'Or), impasse d'Anjou ;
Puce verte. Cusset (03 Allier), rue d'Anjou ;
Puce verte. Échirolles (38 Isère), Allée d'Anjou ;
Puce verte. Froges (38 Isère), impasse d'Anjou ;
Puce verte. Gouesnon (29 Finistère), rue d'Anjou ;
Puce verte. Joinville-le-Pont (94 Val-de-Marne), quai d'Anjou ;
Puce verte. Haute-Goulaine (44 Loire-Atlantique), impasse d'Anjou ;
Puce verte. Le Mesnil-Esnard (76 Seine-Maritime), rue d'Anjou ;
Puce verte. Metz (57 Moselle), rue d'Anjou ;
Puce verte. Meximieux (01 Ain), rue d'Anjou ;
Puce verte. Neuilly-sur-Marne (93 Seine-Saint-Denis), rue d'Anjou ;
Puce verte. Paris 4e (75 Paris), quai d'Anjou ;
Puce verte. Paris 8e (75 Paris), rue d'Anjou ;
Puce verte. Reims (51 Marne), rue d'Anjou ;
Puce verte. Rennes (35 Ille-et-Vilaine), boulevard d'Anjou ;
Puce verte. Riaillé (44 Loire-Atlantique), rue d'Anjou ;
Puce verte. Saint-Denis-d'Anjou (53 Mayenne), rue d'Anjou ;
Puce verte. Saint-Nazaire (44 Loire-Atlantique), rue d'Anjou ;
Puce verte. Les Ulis (91 Essonne), avenue d'Anjou ;
Puce verte. Vallet (44 Loire-Atlantique), rue d'Anjou ;
Puce verte. Versailles (78 Yvelines), rue d'Anjou ;
Puce verte. Villepreux (78 Yvelines), avenue d'Anjou.
Photographie de la plaque de la rue d'Anjou à Paris.
Rue d'Anjou à Paris
  • Dans le monde :
Puce verte. Canada, Châteauguay, boulevard d'Anjou ;
Puce verte. Canada, Montréal, boulevard des Galeries d'Anjou ;
Puce verte. Royaume-Uni, Wigan, Anjou Boulevard.

Des communes portent également le nom d'Anjou :

Puce verte. Anjou (38 Isère, France), commune située en région Rhône-Alpes ;
Puce verte. Labastide-d'Anjou (11 Aude, France), commune située en région Languedoc-Roussillon ;
Puce verte. Anjou, ancienne ville et arrondissement de la ville de Montréal (Canada).

Notes

Sur le même sujet

Noms des rues en photos
Noms des arrêts du tramway d'Angers
Noms de lieux ou de personnes
Nom des communes de Maine-et-Loire et On dit quoi
Liste des personnalités de Maine-et-Loire