Vernoil-le-Fourrier

De Wiki-Anjou
Vernoil-le-Fourrier
Département Maine-et-Loire
Territoire Baugeois
Arrondissement arr. de Saumur
Canton cant. de Longué-Jumelles
Intercommunalité ca Saumur Val de Loire
Code Insee, postal 49369, 49390
Habitants Les Vernoilais(es)
Données locales altitudes, coordonnées, populations, superficies
Site web Site officiel
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Vernoil-le-Fourrier est une commune de l'ouest de la France qui se situe dans le département de Maine-et-Loire (49), à l'est de Vernantes et à l'ouest de Longué-Jumelles.


Situation administrative

La commune change de nom en 2006, Vernoil devenant Vernoil-le-Fourrier (Décret no 2006-808 du 7 juillet 2006)[1].

Elle est membre de la communauté d'agglomération de Saumur-Val-de-Loire, et se trouve dans le canton de Longué-Jumelles et l'arrondissement de Saumur (arr. de Baugé jusqu'en 1926)[2].

Son code commune (Insee) est 49369 et son code postal est 49390. Ses habitants se nomment les Vernoilais et Vernoilaises. Sa population est de 1 214 habitants en 1999 et de 1 266 en 2017[3]. La commune appartient à l'Unité urbaine de Vernantes, à la Zone d'emploi de Saumur et au bassin de vie de Longué-Jumelles[2].

Mairie : 14 rue de la Mairie, 49390 Vernoil-le-Fourrier (tél. 02 41 51 51 13, courriel vernoil).

Histoire et patrimoine

Dès avant le XIe siècle, le bourg est un centre important traversé par les grandes voies de Gizeux, de Saumur, de Bourgueil. Le village se constitue autour d'un prieuré, fondé par l'abbaye de la Trinité de Mauléon, et d'une église dédiée à saint Vincent. Celle-ci appartient à la famille Fulcrade, seigneurs de Trèves, puis à la famille Fourrier. Un château est mentionné dès le XIIIe siècle. Vernoil dépend au XVIIIe siècle de l'élection de La Flêche. Elle a pour châtelain le seigneur de la Ville-au-Fourrier[4],[5],[6].

Patrimoine architectural[7] :

  • La chapelle du Saint-Sacrement, édifiée au XVIIIe et reconstruite au XIXe siècle ;
  • Le château de la Ville-au-Fourrier (inscrit MH), des XVe au XIXe siècle, avec communs, moulin et écurie ;
  • Le château de la Roche, des XVe et XVIIIe siècles ;
  • Les ensembles d'édifices à cour commune, au lieu-dit Le Barbot (XVIIIe-XIXe), et au lieu-dit La Thuaudière-de-la-Roche (XIXe) ;
  • L'église Saint-Vincent (inscrite MH)[8], église des XIe au XIVe siècle, avec fresques du XIIIe, signes lapidaires relevés dans la crypte[9] ;
  • Plusieurs fermes et maisons des XVe au XIXe siècles ;
  • La maison de maître rue de Courléon, du XIXe siècle ;
  • Le manoir de la Chenaye des XVIe et XIXe siècles ;
  • Le manoir de Poligny, logis des XVIe et XIXe siècles ;
  • Des moulins à eau, d'implantation médiévale et remaniés au XIXe, et moulins à vent datant du XVIIIe ;
  • L'ancien prieuré-cure d'Augustins Saint-Vincent (inscrit MH), des XVe et XVIIIe siècles.

Une fouille est intervenue en janvier 1994 sur un logis du XVe siècle bâtit sur un emplacement ancien à l'occasion du réaménagement du centre-bourg[10].

Photographie du village

Loisirs et culture

Présence de plusieurs associations locales : art floral, atelier de peinture, chorale, club informatique, école de musique et harmonie, bibliothèque, et plusieurs activités sportives comme du badminton, du basket, du cyclotourisme, du football, etc. On y pratique aussi la boule de fort au sein des sociétés Jules Ferry et Saint-Vincent[11],[12],[13].

La formation musicale de la commune, l'Harmonie de Vernoil-le-Fourrier, donne des concerts[14],[15].

La bibliothèque, animée par des bénévoles, intègre en 2021 le réseau L'Imagin'R qui regroupe les bibliothèques associées de la communauté d'agglomération de Saumur Val-de-Loire[16]. Des manifestations y sont organisées comme en janvier 2020 une animation pliage de papier[17] et une Nuit de la lecture, avec l'association Kulture Arts Terre Happy[18]. D'autres manifestations sont organisées sur la commune par le comité des fêtes, comme un marché de Noël, dont 2019 en a été la 12e édition[19], ou encore deux représentations théâtrales en janvier 2020 par la troupe Théâtre et confetti d'Ingrandes[20].

Le vallon du Haras de la Mouline à Vernoil-le-Fourrier, à vocation de terrain de cross, reçoit des compétitions équestres[21],[22].

Fête de la chasse

Fête de la chasse de Vernoil-le-Fourrier : La manifestation, qui se déroulait auparavant à Breil, est reprise en 2018 à Vernoil par l'association Chasse cheval loisirs, au lieu-dit le Bois de Parnay[23].

Espace et territoire

Ce village rural se situe sur le plateau du Baugeois à proximité d'un massif forestier[24]. Son altitude varie de 45 à 122 mètres et son territoire s'étend sur une superficie de 33,10 km2 (3 310 hectares)[25]. Les communes les plus proches sont Vernantes, Courléon, La Breille-les-Pins et Parçay-les-Pins, ainsi que Gizeux située en Indre-et-Loire[26].

Pratique de la pêche au plan d'eau[27].

Notes

  1. Décret 2006-808 du 7 juillet 2006 portant changement de nom de communes, JORF 157 du 8 juillet 2006 page 10259, texte 3 (délibération du conseil municipal du 13 janvier 2004, délibérations du conseil général des 25 octobre 2004 et 17 octobre 2005).
  2. a et b Insee, Géographie administrative et d'étude - Commune de Vernoil-le-Fourrier (49369), 2020
  3. Population de Maine-et-Loire (1999, 2017)
  4. Célestin Port (révisé par André Sarazin et Pascal Tellier), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. IV (S-Z), H. Siraudeau et Cie (Angers), 1996, 2e éd. (1re éd. 1878), p. 726-729
  5. Ministère de la Culture (Gérard Baptiste et Christian Cussonneau), Base Mérimée (IA00051683 Village), 8 janvier 1992
  6. Dictionnaire Célestin Port, op. cit., p. 771-772
  7. Ministère de la Culture, Base architectural Mérimée (Vernoil), 2012
  8. Liste des immeubles classés parmi les monuments historiques au cours de l'année 1969, dans Bulletin Monumental, tome 128, 1, année 1970, p. 91
  9. Henri Soulard, Les signes lapidaires des constructeurs de cathédrales eu égard aux vues de Pythagore et Platon sur le Nombre d'or, dans Bulletin de l'Association Guillaume Budé, 2, juin 1967, p. 226
  10. Geneviève Hamon, Vernoil-le-Fourrier (Maine-et-Loire). Centre bourg, dans Archéologie médiévale, tome 25, 1995, p. 224
  11. Mairie du Vernoil-le-Fourrier, La vie communale - Culture et loisirs, février 2019
  12. Le Courrier de l'Ouest, Vernoil-le-Fourrier. Boule de fort : l'équipe Cadeau-Leroux remporte le challenge Dupuy, 12 décembre 2019
  13. Le Courrier de l'Ouest, Vernoil-le-Fourrier. Une finale serrée à Saint-Vincent, 17 décembre 2019
  14. Le Courrier de l'Ouest, Vernoil-le-Fourrier. Un concert de printemps partagé entre deux harmonies dimanche prochain, 8 mars 2020
  15. Le Courrier de l'Ouest, Vernoil-le-Fourrier. Pour la sainte Cécile, la salle était pleine, 20 novembre 2019
  16. Le Courrier de l'Ouest, Vernoil-le-Fourrier. Les projets de la bibliothèque, 28 octobre 2020
  17. Le Courrier de l'Ouest, Vernoil-le-Fourrier. De nouveaux horaires et une animation à la bibliothèque, 30 décembre 2019
  18. Le Courrier de l'Ouest, Vernoil-le-Fourrier. La première Nuit de la lecture a séduit, 21 janvier 2020
  19. Le Courrier de l'Ouest, Vernoil-le-Fourrier. Le Comité des fêtes prépare son 12 e marché de Noë, 21 novembre 2019
  20. Le Courrier de l'Ouest, Vernoil-le-Fourrier. Deux représentations théâtrales proposées par le comité des fêtes, 20 janvier 2020
  21. Ouest-France, Équitation. Après une longue fermeture, le Haras de la Mouline rouvre ses portes aux concours, 3 juillet 2020
  22. Le Courrier de l'Ouest, Vernoil-le-Fourrier. La Mouline a le complet dans le sang, 19 février 2016
  23. Le Courrier de l'Ouest, Saumurois. La fête de la chasse sur un nouveau site, 13 août 2018
  24. Atlas des paysages de Maine et Loire, voir unités paysagères.
  25. IGN, Répertoire géographique des communes (RGC), données 2014 (altitude, superficie)
  26. Institut national de l'information géographique et forestière (IGN), Géoportail (Vernoil-le-Fourrier 49), février 2019
  27. Le Courrier de l'Ouest, Vernoil-le-Fourrier. Les étangs alevinés, 17 décembre 2019
Les formes anciennes du nom.


Institut national de la statistique et des études économiques

téléphone

Monument historique, bâtiment ou objet inscrit ou classé

kilomètres

numéro

tome

opus citatum (ouvrage cité)

Institut national de l'information géographique et forestière