Les Rosiers-sur-Loire

De Wiki-Anjou
Les Rosiers-sur-Loire
(commune déléguée)
Département Maine-et-Loire
Territoire Baugeois
Commune Gennes-Val-de-Loire
Note(s) Regroupement
du 1er janvier 2018
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Aide à la rédaction
Compléter - Témoigner - Créer une page

Les Rosiers-sur-Loire est un village ligérien (rive droite) de l'ouest de la France qui se situe dans le département de Maine-et-Loire (49), en face de Gennes et au sud-ouest de Longué-Jumelles, et dans la zone du Val de Loire inscrite au patrimoine mondial. Cette ancienne commune est rattachée à Gennes-Val-de-Loire depuis le 1er janvier 2018.

Ses habitants se nomment les Rosiérois(es).


Situation administrative

La commune s'appelait Les Rosiers avant de devenir Les Rosiers-sur-Loire en 1993.

Un rapprochement intervient au début de 2018 avec la création de la commune nouvelle de Gennes-Val-de-Loire issue du regroupement des communes de Gennes-Val de Loire (ancienne), Les Rosiers-sur-Loire et Saint-Martin-de-la-Place[1]. Les Rosiers-sur-Loire devient une commune déléguée et le siège de la nouvelle commune.

Jusqu'alors Les Rosiers-sur-Loire fait partie de la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire, et se trouve dans le canton de Longué-Jumelles (arrondissement de Saumur).

Son code commune (Insee) est 49261 et son code postal est 49350.

Patrimoine

À voir sur son territoire[2] :

  • Boulodrome dit société de l'union des Sablons, comprenant deux jeux de boules de fort ;
  • Chapelle dite La Bonne-Dame du Rosier ou Chapelle du Patoil ;
  • Chapelle Saint-Nicolas ;
  • Église Notre-Dame et son clocher panoramique, classé aux Monuments historiques (visites) ;
  • Fontaine Jeanne de Laval ;
  • Maison dite Porte de la Vallée (MH) ;
  • Moulin à vent des Basses-Terres (MH) ;
  • Presbytère (MH).

Son territoire se trouve dans la zone du Val de Loire, entre Sully-sur-Loire et Chalonnes, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO[3],[4].

Cité ligérienne

La commune se situe en bord de Loire (fleuve) :

  • La grande levée (digue) ;
  • Port ;
  • Pont des Rosiers (1842).

Une digue en rive droite de la Loire, dite la Grande Levée, et dont l'origine remonte au Moyen Âge, s'étend en Anjou de Varennes-sur-Loire aux Ponts-de-Cé[5].

Loisirs et culture

L'office de tourisme Loire-Longué propose l'été des animations.

Territoire

Venant de la commune voisine de Saint-Clément-des-Levées, la rivière l'Authion marque la limite Nord de son territoire.

Son territoire se situe dans le périmètre du parc naturel Loire-Anjou-Touraine. On y trouve aussi deux sites protégés : l'ensemble formé par la Vallée de la Loire du Thoureil à Gennes (site protégé), et la zone du Thoureil-Saint Maur (site protégé).

Depuis 2010, la commune est classée Station verte.

À découvrir, la roseraie Loubert[6].

Notes

  1. Préfecture de Maine-et-Loire, Arrêté préfectoral DRCL-BI-2017-33, du 22 mai 2017 — Voir création de la nouvelle commune de Gennes-Val-de-Loire (2018).
  2. Ministère de la Culture, Base Mérimée (Les Rosiers-sur-Loire), 2012
  3. DREAL Pays de la Loire (Ministère de l'Écologie), Données communales - 933 Val de Loire entre Sully-sur-Loire et Chalonnes, juin 2017
  4. Mission Val de Loire, Val de Loire patrimoine mondial, janvier 2017
  5. Mission Val de Loire (syndicat mixte interrégional des régions Centre-Val de Loire et Pays de la Loire), La grande levée d'Anjou, avril 2017
  6. Le Courrier de l'Ouest, Maine-et-Loire. Une cinquantaine de jardins d'exception à découvrir, 30 mai 2018


Institut national de la statistique et des études économiques

Monument historique, bâtiment ou objet inscrit ou classé

numéro