Gennes

De Wiki-Anjou
Gennes
(commune déléguée)
Département Maine-et-Loire
Territoire Saumurois
Commune Gennes-Val-de-Loire
Note(s) Regroupement
du 1er janvier 2016
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Aide à la rédaction
Compléter - Témoigner - Créer une page

Gennes est une ancienne commune, un village ligérien de l'ouest de la France qui se situe dans le département de Maine-et-Loire (49), au sud des Rosiers-sur-Loire et au nord-ouest de Saumur. Elle est rattachée à la commune de Gennes-Val-de-Loire.

Ses habitants se nomment les Gennois(es).


Situation administrative

À la Révolution, Gennes devient une municipalité. Ele fait partie du disctrict de Saumur et est chef-lieu de canton. En 1798, elle absorbe la commune de Milly-le-Meugon[1].

Un rapprochement intervient le 1er janvier 2016 entre les communes de Chênehutte-Trèves-Cunault, Gennes, Grézillé, Saint-Georges-des-Sept-Voies et Le Thoureil, qui forment la commune nouvelle de Gennes-Val de Loire (I). Gennes devient une commune déléguée et le siège de la nouvelle commune[2].

Jusqu'alors elle est intégrée à la communauté de communes du Gennois, et se trouve dans le canton de Doué-la-Fontaine, après disparition de celui de Gennes dont elle était le chef-lieu, et l'arrondissement de Saumur.

Son code commune (Insee) est 49149 et son code postal est 49350. Elle comptait 1 952 habitants en 2006 et 2 254 en 2013[3].

Un nouveau regroupement intervient le 1er janvier 2018 avec Les Rosiers-sur-Loire et Saint-Martin-de-la-Place donnant naissance à Gennes-Val-de-Loire (II), dont le siège est fixé aux Rosiers-sur-Loire. Gennes en reste une commune déléguée[4].

Une autre commune française porte le nom de « Gennes », située dans le département du Doubs.

Patrimoine

Gennes est situé sur un des points de franchissement de la Loire, à la jonction de deux anciennes voies romaines, l'une venant de Chênehutte et se dirigeant vers Brissac, et l'autre se dirigeant vers Doué. C'est alors une importante agglomération gallo-romaine. Au Moyen Âge, son territoire relève du seigneur de Trèves, et à celui de La Harielle et de Joreau pour Saint-Vérin, et à celui de Sous-le-Puy pour Saint-Eusèbe[5].

À voir sur son territoire[6],[5] :

  • Les abris troglodytiques de Bouchet, de la Cour d'Avort et de la Forêt ;
  • Le château de Milly, site castral de Milly-le-Meugon (inscrit MH), ensemble castral des XVIe et XVIIe siècles se situant sur la voie reliant Gennes à Doué ;
  • Présence de plusieurs dolmens et autres mégalithes du néolithique, le dolmen de la Forêt (inscrit MH), le dolmen de la Pierre couverte (classé MH), le dolmen de la Madeleine (classé MH), le menhir de Pierre Longue (inscrit MH), la pierre dressée dite Pierre Longue du Bouchet (inscrite MH) ;
  • L'église Saint-Eusèbe (classée MH, des XIe, XIIe et XIIIe) avec mémorial des militaires tués aux combats de juin 1940, église Saint-Vétérin (classée MH, des XIe, XIIe, XIIIe et XVe), église Saint-Pierre de Milly (XIIe, XVIe, XVIIIe, XIXe) ;
  • Une ferme, rue de l'Ancienne-Mairie, des XVIe, XIXe et XXe siècles ;
  • Les manoirs de Bouchet (XVe-XXe), de Mardron (XIIe-XVIe), de Sarreau (XVIe-XXe) ;
  • Le moulin de Sarré, moulin à eau du XIXe sur le ruisseau de l'Avort ;
  • Les vestiges d'un nymphée gallo-romain (classé MH), sur la rive droite du ruisseau de l'Avort[7] ;
  • Le pont de Gennes, théâtre de combats en juin 1940 entre les troupes allemandes et les élèves officiers de l'école de cavalerie de Saumur appuyés par des tirailleurs algériens ;
  • Le théâtre-amphithéâtre gallo-romain des Chataigniers (classé MH).

Son territoire se trouve dans la zone du Val de Loire, entre Sully-sur-Loire et Chalonnes, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO[8],[9].

Territoire

Gennes est située entre Angers et Saumur, sur un coteau de la rive gauche de la Loire[10]. Elle s'étend sur 32,52 km² (3 252 hectares), son altitude varie de 22 à 98 mètres[11], et se situe sur le val d'Anjou et le plateau du Saumurois[12].

Balades et randonnées : les bords de Loire. Son territoire se situe dans le périmètre du parc naturel Loire-Anjou-Touraine, et la zone du Ruisseau de l'Avort et celle de la Vallée de la Loire amont, de Montsoreau aux Ponts-de-Cé, sont classées espace naturel sensible (ENS)[13].

Le sentier Sentier GR 3 (Montsoreau, Champtoceaux) passe par la commune.

Randonnées en Maine-et-Loire

Saint-Georges-des-Sept-Voies
Sentier GR 3
Gennes

Chênehutte-Trèves-Cunault

La 20e fête du vélo, qui a lieu en juin 2016, passe par les communes de Bouchemaine, Juigné-sur-Loire, l'île de Gennes-Les Rosiers, Dampierre-sur-Loire, Saint-Martin-de-la-Place, Saint-Rémy-la-Varenne, Varennes-sur-Loire, Saint-Mathurin-sur-Loire, La Bohalle et Saumur avec un village d'Anjou vélo vintage[14].


Notes

Sources et annotations

  1. École des hautes études en sciences sociales (EHESS), Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui - Notice communale de Gennes, 2007
  2. Préfecture de Maine-et-Loire, Arrêté préfectoral DRCL-BCL-2015-62, du 5 octobre 2015 — Voir création de la nouvelle commune de Gennes-Val de Loire (2016).
  3. Insee, Population légale (population municipale) — Voir Population (2013, 2006, 1999, 1800, 1793).
  4. Préfecture de Maine-et-Loire, Arrêté préfectoral DRCL-BI-2017-33, du 22 mai 2017 — Voir création de la nouvelle commune de Gennes-Val-de-Loire (2018).
  5. a et b Célestin Port, Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. 2, édition révisée de 1978 par Jacques Levron, Pierre d'Herbécourt et Cécile Souchon, H. Siraudeau, pp. 225-229
  6. Ministère de la Culture, Base Mérimée (Gennes), mai 2012
  7. Michel Provost, Le sanctuaire des eaux de Gennes (Maine-et-Loire), dans Bulletin de la Société Nationale des Antiquaires de France, 1985-1987, pp. 92-101
  8. DREAL Pays de la Loire (Ministère de l'Écologie), Données communales - 933 Val de Loire entre Sully-sur-Loire et Chalonnes, juin 2017
  9. Mission Val de Loire, Val de Loire patrimoine mondial, janvier 2017
  10. Adolphe Joanne, Dictionnaire géographique administratif, postal, statistique, archéologique, etc., Hachette, 1869, p. 924
  11. IGN, Répertoire géographique des communes (RGC), données 2014 (altitude, superficie)
  12. Atlas des paysages de Maine et Loire, voir unités paysagères.
  13. Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire, 2018
  14. Le Courrier de l'Ouest, Maine-et-Loire Fête du vélo au bord de la Loire : toutes les infos pratiques, 19 juin 2016

Autres données

Liste des communes en 2015
Anciennes communes 2015
Altitudes en 2014
Populations 2012, en vigueur au 1er janvier 2015
Superficies en 2014
Divisions administratives et électorales en 2014


Institut national de la statistique et des études économiques

Monument historique, bâtiment ou objet inscrit ou classé

kilomètres carrés

numéro

tome

page

Institut national de l'information géographique et forestière