Saint-Georges-des-Sept-Voies

De Wiki-Anjou
Saint-Georges-des-Sept-Voies
(commune déléguée)
Département Maine-et-Loire
Territoire Saumurois
Commune Gennes-Val-de-Loire
Note(s) Regroupement
du 1er janvier 2016
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Aide à la rédaction
Compléter - Témoigner - Créer une page

Saint-Georges-des-Sept-Voies est une ancienne commune de l'ouest de la France qui se situe dans le département de Maine-et-Loire (49), dans le Saumurois à 4 km au nord-ouest de Gennes. On y trouve des abris troglodytiques.

Plusieurs communes du département comportent le nom « Saint-Georges » : Saint-Georges-du-Bois, Saint-Georges-des-Gardes, Saint-Georges-sur-Layon, Saint-Georges-sur-Loire et Saint-Georges-des-Sept-Voies.

Ses habitants se nomment les Saint-Georgeois(es).


Situation administrative

Un rapprochement intervient le 1er janvier 2016 avec la création de la commune nouvelle de Gennes-Val de Loire (I) issue du regroupement des communes de Chênehutte-Trèves-Cunault, Gennes, Grézillé, Saint-Georges-des-Sept-Voies et Le Thoureil[1]. Saint-Georges-des-Sept-Voies devient une commune déléguée.

Jusqu'alors elle est intégrée à la communauté de communes du Gennois, et au canton de Doué-la-Fontaine dans l'arrondissement de Saumur.

Son code commune (Insee) est 49279 et son code postal est 49350.

Un nouveau regroupement intervient le 1er janvier 2018 avec Les Rosiers-sur-Loire et Saint-Martin-de-la-Place donnant naissance à Gennes-Val-de-Loire (II). Saint-Georges-des-Sept-Voies en reste une commune déléguée[2].

Histoire et patrimoine

Photographie de la Lussière.

Son territoire se compose de deux villages : Saint-Georges-des-Sept-Voies et Saint-Pierre-en-Vaux.

À voir sur son territoire[3] :

  • Abris troglodytiques ;
  • Église Saint-Barnabé (MH) et église de Saint-Pierre-en-Vaux (MH) ;
  • Éolienne le Prieuré ;
  • Plusieurs lavoirs, lavoir de Fontaine, lavoir de Vendor, lavoirs de la Genaudière, lavoir de Gaigné, lavoir de Cumeray, lavoir de Saint-Pierre-en-Vaux[4] ;
  • Menhir dit menhir de Nivelle ou Pierre-Longue de Sale-Village ;
  • Plusieurs moulins à vent, de l'Échaudiet, de Gâte-Argent et de la Lussière.

Loisirs et culture

L'hélice terrestre est une sculpture contemporaine de Jacques Warminski.

L'Hélice terrestre de Jacques Warminski
Photographie de l'Hélice terrestre de Jacques Warminski.

Espace et territoire

Son territoire se situe dans le périmètre du parc naturel Loire-Anjou-Touraine[5], et la zone des Coteaux du Thoureil est classée espace naturel sensible (ENS)[6].

Le sentier GR 3 (Montsoreau - Champtoceaux) passe par Saint-Georges-des-Sept-Voies.

Randonnées en Maine-et-Loire

Le Thoureil
Sentier GR 3
Saint-Georges-des-Sept-Voies

Gennes


On trouve sur le village un hameau du nom de Le Sale-Village.

Notes

Sources et annotations

  1. Préfecture de Maine-et-Loire, Arrêté préfectoral DRCL-BCL-2015-62, du 5 octobre 2015 — Voir création de la nouvelle commune de Gennes-Val de Loire (2016).
  2. Préfecture de Maine-et-Loire, Arrêté préfectoral DRCL-BI-2017-33, du 22 mai 2017 — Voir création de la nouvelle commune de Gennes-Val-de-Loire (2018).
  3. Ministère de la Culture, Base Mérimée (Saint-Georges-des-Sept-Voies), mai 2012
  4. Elyane Sommer, Blog Saint-Georges des Sept Voies, 13 février 2009
  5. Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine, juin 2012
  6. Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire, 2018
Voir aussi les homonymies dans le département.

Autres données

Liste des communes en 2015
Anciennes communes 2015
Altitudes en 2014
Populations 2012, en vigueur au 1er janvier 2015
Superficies en 2014
Divisions administratives et électorales en 2014


kilomètres

Institut national de la statistique et des études économiques

Monument historique, bâtiment ou objet inscrit ou classé

numéro