Sceaux-d'Anjou

De Wiki-Anjou
Sceaux-d'Anjou
Département Maine-et-Loire
Territoire Segréen
Arrondissement arr. Segré-en-Anjou Bleu
Canton cant. de Tiercé
Intercommunalité cc Vallées du Haut-Anjou
Code Insee, postal 49330, 49330
Habitants Les Salcien(ne)s
Données locales altitudes, coordonnées, populations, superficies
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Sceaux-d'Anjou est une commune de l'ouest de la France qui se situe dans le département de Maine-et-Loire (49), dans le Segréen, à l'est du Lion-d'Angers et au sud-ouest de Châteauneuf-sur-Sarthe.


Situation administrative

La commune a changé de nom en 1920, Sceaux devenant Sceaux-d'Anjou. En 2013, on comptait huit autres communes angevines comportant le nom « Anjou » : Chaumont-d'Anjou, Cossé-d'Anjou, Faye-d'Anjou, Saint-Barthélemy-d'Anjou, Saint-Sylvain-d'Anjou, Thorigné-d'Anjou, Valanjou et Vern-d'Anjou.

La commune de Sceaux-d'Anjou est membre de la communauté de communes des Vallées-du-Haut-Anjou, après disparition de celle du Lion-d'Angers, et se trouve dans le canton de Tiercé et l'arrondissement de Segré-en-Anjou-Bleu[1]. Elle est également dans la zone du pôle d'équilibre territorial et rural du Segréen (PETR du Segréen)[2].

Son code commune (Insee) est 49330 et son code postal est 49330. Les habitants se nomment les Salciens et les Salciennes. Sa population était de 721 habitants en 1999 et de 1 183 en 2016[3]. La commune appartient à l'Aire d'attraction des villes d'Angers, à la Zone d'emploi d'Angers et au bassin de vie du Lion-d'Angers[1].

Mairie : 2 rue Sainte-Catherine, 49330 Sceaux-d'Anjou (tél. 02 41 93 30 30, courriel sceauxd'anjou).

Histoire et patrimoine

La voie antique Angers-Bazouges traversait le territoire de Sceaux. La paroisse est constituée avant la fin du Xe siècle et un prieuré y est installé. Au Moyen Âge, la terre relève de Candé. Le fief forme au XVIe siècle une châtellenie. Elle est réunie au XVIIIe à la seigneurie de Sautré. Sceaux relève à la fin de l'Ancien Régime de l'élection d'Angers. À la fin du XVIIIe et au début du XIXe, la commune est le théâtre de d'affrontements durant la Chouannerie[4].

Église Saint-Martin-de-Vertou : Une première église est fondée très tôt. Elle est donnée aux religieux de Saint-Serge d'Angers. En mauvais état, elle est démolie au XIXe après qu'une nouvelle, également dédiée à saint Martin, soit construite sur les plans dressés par l'architecte angevin Dusouchay[4]. On y trouve plusieurs objets classés ou inscrits aux Monuments historiques : tableau la Sainte Face du XVIIe siècle, tabernacle du XVIIIe, tableau Sainte Famille du XVIIIe, groupe sculpté Vierge de Pitié du XVIIe, bénitier du XVIIIe, stalles du XVIIIe provenant de la collégiale de Saint-Laud à Angers, et cloche de l'église (XVIIIe). Également, une croix funéraire du XVIIIe au cimetière[5].

Photographie de la mairie.

Culture et loisirs

Présence d'une compagnie de théâtre amateur, Sceaux en scène. En 2019, la troupe présente une pièce de Georges Feydeau, Monsieur Chasse, au théâtre Saint-Roland de Champigné en partenariat avec des écoles[6]. Depuis le début des années 2000, la troupe entretient un partenariat dans le cadre de ses activités avec deux écoles[7].

La bibliothèque appartient au réseau des bibliothèques de la communauté de communes des Vallées-du-Haut-Anjou[8].

On pratique la boule de fort à la société Les amis de la Treille[9].

Espace et territoire

Sceaux-d'Anjou s'étend sur 17,18 km2 (1 718 hectares) et son altitude varie de 32 à 71 mètres[10]. Son territoire se situe sur les plateaux du Haut Anjou[11].

Notes

Bibliographie

• Antoine Brichet, Sceaux-d'Anjou, recherches historiques de René Rousseau, 1979

Sources et annotations

  1. a et b Insee, Géographie administrative et d'étude - Commune de Sceaux-d'Anjou (49330), 2020
  2. Ouest-France, Segréen. Patricia Maussion, nouvelle présidente du PETR de l'Anjou bleu, 8 juillet 2020
  3. Population de Maine-et-Loire (1999, 2016)
  4. a et b Célestin Port (révisé par André Sarazin et Pascal Tellier), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. IV (S-Z), H. Siraudeau & Cie (Angers), 1996, 2e éd. (1re éd. 1878), p. 350-353
  5. Ministère de la Culture, Base Palissy (Sceaux-d'Anjou), 2012
  6. Sceaux en Scène (Sceaux-d'Anjou), décembre 2018
  7. Le Courrier de l'Ouest, Sceaux-d'Anjou. La troupe prépare sa nouvelle pièce de théâtre, 20 juillet 2020
  8. CC Vallées-du-Haut-Anjou, Réseau des bibliothèques (secteur du Lion-d'Angers), mars 2018
  9. Le Courrier de l'Ouest, Sceaux-d'Anjou. Boule de fort : une belle finale pour le challenge des familles, 16 janvier 2020
  10. IGN, Répertoire géographique des communes (RGC), données 2014 (altitude, superficie)
  11. Atlas des paysages de Maine et Loire, voir unités paysagères.
Les formes anciennes du nom.


Institut national de la statistique et des études économiques

téléphone

kilomètres

tome

Institut national de l'information géographique et forestière