Cantenay-Épinard

De Wiki-Anjou
Cantenay-Épinard
Département Maine-et-Loire
Territoire Région d'Angers
Arrondissement arr. d'Angers
Canton cant. d'Angers-5
Intercommunalité cu Angers Loire Métropole
Code Insee, postal 49055, 49460
Habitants Cantenaysien(ne)s
Données locales altitudes, coordonnées, exploitations, populations, secteurs, superficies
Site web Site officiel
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Cantenay-Épinard est une commune de l'ouest de la France qui se situe dans le département de Maine-et-Loire (49), au nord d'Avrillé et à l'est de Montreuil-Juigné.


Situation administrative

La commune a été formée en 1790 de la réunion des deux villages de Cantenay et Épinard[1]. Elle a changé de nom en 1836, Cantenay devenant Cantenay-Épinard[2].

Cantenay-Épinard est membre de la communauté urbaine d'Angers-Loire-Métropole, et se trouve dans le canton d'Angers-5 et l'arrondissement d'd'Angers.

Son code commune (Insee) est 49055 et son code postal est 49460. Ses habitants se nomment les Cantenaysiens[3] et les Cantenaysiennes.

Mairie : 24 rue d'Angers, 49460 Cantenay-Épinard (tél. 02 41 32 13 26, courriel cantenayepinard).

Histoire et patrimoine

À voir sur la commune : une croix de cimetière (classée MH) du XVIIe siècle[4], La Hautvraie (Cantenay), le Vieux Cantenay avec les restes d'une ancienne église romane du XIe siècle, l'église Saint Hilaire d'Épinard du XIXe siècle, l'Hostellerie du GrandLouis (Épinard) des XVe et XVIe siècles[5].

Un cartulaire concernant la chartreuse de Bonnefoy, couvent du XIIe siècle) du diocèse de Viviers en Ardèche, a été découvert dans le presbytère de Cantenay-Épinard[6]. Il s'agit d'un manuscrit de 72 feuillets de parchemin, écrit d'une seule main sur deux colonnes entre 1229 et 1231[7]. Le document sera ensuite remis au conservateur des antiquités et objets d'art de Maine-et-Loire au château d'Angers[8].

Loisirs et culture

Présence sur la commune de plusieurs associations comme la troupe du Théâtre des goganes[9] ou La trace, ayant notamment balisé un parcours pédestre inédit entre Terra Botanica et L'Atoll[10].

En sport, s'y déroule le Trail des ragondins. En juin 2018, la 6e édition de la course à pied a réuni 2 000 participants[11].

Cité des bords de Mayenne

Venant de la commune voisine de Montreuil-Juigné, la rivière la Mayenne traverse son territoire. Le bourg se trouve sur une hauteur la dominant. La Sarthe effleure la pointe extrême Est de la commune.

La Mayenne est navigable de Laval à la Loire et notamment sur cette partie de la rivière. Des navettes fluviales sont organisées l'été à partir d'Angers (cale de la Savatte) vers Cantenay-Épinard, mais aussi Béhuard, Bouchemaine, Briollay, Écouflant, Feneu, Les Ponts-de-Cé, Montreuil-Juigné, Sainte-Gemmes-sur-Loire[12].

Navigation sur la Mayenne :

Navigation sur la Mayenne
En amont
Montreuil-Juigné
 
  Cantenay-Épinard  
En aval
  Angers  

Espace et territoire

Cantenay-Épinard se trouve à une dizaine de kilomètres au nord d'Angers sur une hauteur dominant la Mayenne[13]. Elle s'étend sur 16,10 km² (1 610 hectares) et son altitude varie de 12 à 49 mètres[14]. Son territoire se situe sur les plateaux du Haut Anjou et les Basses vallées angevines, zone classée espace naturel sensible (ENS)[15],[16],[17].

Cantenay-Épinard se trouve depuis 2018 dans la liste des zones agricoles défavorisées (ZDS) de l'Union européenne[18].

Randonnées :

Notes

  1. Célestin Port, Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. 1, édition révisée de 1965 par Jacques Levron et Pierre d'Herbécourt, H. Siraudeau et Cie, p. 586
  2. École des hautes études en sciences sociales (EHESS), Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui - Notice communale de Cantenay-Épinard, 2007
  3. Mairie de Cantenay-Épinard, mai 2019
  4. Ministère de la Culture, Base Mérimée (Cantenay-Épinard), septembre 2012
  5. Mairie de Cantenay-Épinard, Histoire de la commune, novembre 2014
  6. Jean-Loup Lemaitre, Cartulaire de la chartreuse de Bonnefoy (Paris : Ed. du CNRS, 1990 ; in-8°, XLIV-206 pages [Documents, études et répertoires publiés par l'Institut de recherche et d'histoire des textes]), dans Bibliothèque de l'école des chartes, 1992, tome 150, livraison 2, pp. 411-412
  7. Jean-Loup Lemaître, Un essai de cartographie historique au XVIIIe siècle : la « Carte des fonds désignés dans la donation faite par Sr Guilhaume Jourdan aux Pères de Bonnefoy l'an 1179, dans Annales du Midi : revue archéologique, historique et philologique de la France méridionale, Tome 102, N° 189-190, 1990, pp. 197-205
  8. Jean-Loup Lemaître, Le cartulaire de la chartreuse de Bonnefoy, dans Bulletin de la Société Nationale des Antiquaires de France, 1987, 1989, pp. 333-348
  9. Le Courrier de l'Ouest, Avrillé Le Théâtre des Goganes joue pour Noémie, 15 mars 2017
  10. Le Courrier de l'Ouest, Angers Bientôt une course du végétal entre Terra Botanica et L'Atoll, 20 février 2017
  11. Le Courrier de l'Ouest, Athlétisme Le trail des Ragondins attire plus de 2000 coureurs, 17 juin 2018
  12. Le Courrier de l'Ouest, Angers Les navettes fluviales reprennent du service ce week-end, 24 juin 2016
  13. Mairie de Cantenay-Épinard, Géographie, mars 2013
  14. IGN, Répertoire géographique des communes (RGC), données 2014 (altitude, superficie)
  15. Atlas des paysages de Maine et Loire, voir unités paysagères.
  16. Basses vallées angevines (BVA), janvier 2012
  17. Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire, 2018
  18. Le Courrier de l'Ouest, Maine-et-Loire Zones agricoles défavorisées : la liste des nouvelles communes, 4 avril 2018
Voir aussi les formes anciennes du nom.


Institut national de la statistique et des études économiques

téléphone

Monument historique, bâtiment ou objet inscrit ou classé

kilomètres carrés

tome

page

Institut national de l'information géographique et forestière