Thouet

De Wiki-Anjou
Révision datée du 29 juillet 2023 à 04:32 par Franck-fnba (discussion | contributions) (cplt)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Le Thouet
Photographie du Thouet à Montreuil-Bellay.
Type Rivière
Territoire Saumurois
De Montreuil-Bellay
À Saumur
Notes 32 km en Maine-et-Loire
Bassin-versant du Thouet
Aide à la rédaction.
Cours d'eau de Maine-et-Loire

Le Thouet angevin court sur 32 kilomètres en Maine-et-Loire[1]. Cette rivière est un affluent de la Loire en rive gauche[2].


Cours d'eau[modifier]

Rivière d'environ 142 kilomètres de long, le Thouet prend sa source dans la Gâtine, à Secondigny près de Parthenay, à l'ouest du département des Deux-Sèvres, et se jette dans la Loire près de Saumur à Saint-Hilaire-Saint-Florent[3],[4].

La première mention de navigabilité sur le cours de la rivière remonte au XVe siècle, des marchands réunis à Saumur faisant le projet de rendre le cours d'eau navigable de Montreuil-Bellay à la Loire. Ce projet demande alors la création de portes marinières en aval des ponts de cette ville pour permettre le passage des embarcations[5]. La rivière présente depuis un ensemble assez complet de l'évolution des techniques de franchissement de dénivelés, depuis le pertuis jusqu'à l'écluse moderne[6]. On trouve sur son parcours le moulin à eau du Boëlle, encore en activité au début du XXe siècle[7].

Situé dans le saumurois, le bassin-versant du Thouet[8] est constitué du Thouet et de son affluent la Dive[9].

Communes angevines traversées[modifier]

Le Thouet traverse les communes de Montreuil-Bellay, Distré, Chacé, Artannes-sur-Thouet et Saumur[2].

Vallée du Thouet[modifier]

Dans son ensemble, la vallée du Thouet est un axe de circulation qui compte une succession de moulins, de gués et de ponts médiévaux. Il existe plusieurs sentiers et circuits de randonnées qui permettent de longer la rivière à pieds ou en vélo[10].

Le château de Montreuil-Bellay est installé sur les rives de la rivière[11].

Le nom de Thouet[modifier]

Formes anciennes du nom : Fluvius Toarus au Xe siècle, Thoarius en 1066, Toer en 1138, et Thouer en 1657. Vient probalement du gaulois tava (tranquille), faisant référence aux eaux calmes de cette rivière[12].

À donné son nom à la ville de Thouars[12].

Plusieurs communes comportent le nom de « Thouet » :

  • Artannes-sur-Thouet, dans le département,
  • Azay-sur-Thouet, dans les Deux-Sèvres,
  • Brion-près-Thouet, dans les Deux-Sèvres,
  • Châtillon-sur-Thouet, dans les Deux-Sèvres,
  • Saint-Loup-sur-Thouet, ancienne commune des Deux-Sèvres aujourd'hui rattachée à Saint-Loup-Lamairé ;

ainsi que la communauté de communes du Val-du-Thouet, intercommunalité des Deux-Sèvres, et le syndicat mixte de la vallée du Thouet.

Notes[modifier]

Bibliographie

• François Bouchet (dir.), La vallée du Thouet, Geste éd. (La Crèche), 2004, 218 pages (ISBN 2-84561-103-X) (notice BnF no FRBNF39295189)

Sur le même sujet

La Loire
Liste des cours d'eau de Maine-et-Loire
Géographie du Maine-et-Loire

Sources et annotations

  1. 32 km indiqué par Département de Maine et Loire - DIREN Pays de la Loire - DDE Maine et Loire, Atlas des paysages de Maine-et-Loire, Le Polygraphe Éditeur (Angers), 2003, p. 20
    32 km indiqué par l'Observatoire de l'eau de Maine-et-Loire, Les cours d'eau (Thouet), mars 2013
    32 km indiqué par la Fédération de pêche de Maine-et-Loire, Rivières et plan d'eau (Thouet), mars 2013
  2. a et b IGN et BRGM, Géoportail - Cours du Thouet, novembre 2012
  3. ADES Sandre, Portail national d'accès aux référentiels sur l'eau, novembre 2012
  4. Ministère de la Culture (Viviane Manase), Base Mérimée - Canal de Navigation (IA00054129), 1989-2011
  5. François Bouchet, La vallée du Thouet, Geste éd. (La Crèche), 2004, p. 124
  6. projetbabel, Rivière Thouet, avril 2013
  7. Ministère de la Culture, Base Mérimée - Moulin du Boëlle (PA00109203), 1993
  8. Un bassin-versant est l'ensemble du territoire dont les eaux se déversent dans le cours d'eau donné.
  9. Observatoire de l'eau de Maine-et-Loire, Territoires par bassin versant, avril 2013
  10. Syndicat mixte de la Vallée du Thouet, Petites Cités de Caractère et villages, 2017-2023
  11. Viviane Manase et Véronique Orain, Montreuil-Bellay et son canton, 303-Arts, recherches, créations (Nantes), 2013
  12. a et b Pierre-Louis Augereau, Les secrets des noms de communes et lieux-dits du Maine-et-Loire, Cheminements (Le Coudray-Macouard), 2004-2005, p. 228