Saint-Mathurin-sur-Loire

De Wiki-Anjou
Saint-Mathurin-sur-Loire
(commune déléguée)
Logo de la commune.
Département Maine-et-Loire
Territoire Baugeois
Commune Loire-Authion
Note(s) Regroupement
du 1er janvier 2016
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Aide à la rédaction.
Anciennes communes

Saint-Mathurin-sur-Loire est une ancienne commune, une ville ligérienne (rive droite) située dans le département de Maine-et-Loire (49), entre La Bohalle et La Ménitré, et entre Angers et Saumur. Elle est rattachée depuis 2016 à la commune de Loire-Authion dont elle est le chef-lieu.

Ses habitants s'appellent les Mathurinois(es)[1].


Situation administrative

Elle absorbe entre 1795 et 1800 la commune de La Marsaulais. En 1975, le nom de la commune change, Saint-Mathurin devenant Saint-Mathurin-sur-Loire.

Un nouveau regroupement intervient en 2016 où sept communes de la région s'associent en créant la commune nouvelle de Loire-Authion. Saint-Mathurin-sur-Loire devient dès lors une commune déléguée[2].

Elle est membre jusqu'alors de la communauté de communes de la Vallée-Loire-Authion, intercommunalité qui disparait à la création de la commune nouvelle, et appartient au syndicat intercommunal à vocations multiples (SIVM) qui regroupe les cinq communes d'Andard, Brain-sur-l'Authion, La Bohalle, Le Plessis-Grammoire et Sarrigné[3]. Saint-Mathurin-sur-Loire se trouve dans le canton d'Angers-7 (Saint Mathurin en 1793, Les Ponts-de-Cé en 1801[4]) et l'arrondissement d'Angers.

Son code commune (Insee) est 49307 et son code postal 49630. Ses habitants se nomment (gentilé) Mathurinois, Mathurinoises[1],[5]. Sa population est de 2 228 habitants en 1999, 2 340 en 2006 et 2 542 en 2015[6].

Histoire et patrimoine

Tout le pays, au péril de la Loire, reste habité jusqu'au XVe siècle de pauvres. Un centre de seours spirituel s'y établi au XIVe. Au Moyen Âge, le village fait partie du comté de Beaufort, et a pour seigneur, en 1789, Monsieur, le frère du roi. Au XVIIIe, Saint-Mathurin-sur-Loire dépend de l'élection et du grenier à sel d'Angers[5].

Durant la Seconde Guerre mondiale, le pont est détruit le 19 juin 1940 et est remplacé par un bac qui fait la liaison entre les deux rives de la Loire[5].

Éléments du patrimoine[7] :

  • La chapelle de la Marsaulaie (inscrite MH) du XVIe siècle ;
  • L'église Saint-Mathurin (inscrite MH), de syle néo-grec, églises de La Bohalle, La Ménitré et Saint-Mathurin réalisées au XIXe par l'architecte angevin François Villiers[8] ;
  • La fontaine (bourg, place de l'Église) ;
  • L'hospice de Saint-Mathurin, du XIXe siècle ;
  • La maison dite logis de l'Ecce Homo (inscrite MH), des XVe, XVIe et XVIIe siècles ;
  • Le manoir de la Marsaulaie (inscrit MH) XVIe et XVIIe siècles ;
  • Le moulin à vent dit moulin de la Bougette.

L'Association pour la valorisation du patrimoine mathurinois (Avalpamat) propose la découverte du patrimoine local[9].

Saint-Mathurin-sur-Loire se trouve dans la zone du Val de Loire, entre Sully-sur-Loire et Chalonnes, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO[10],[11].

Loisirs et culture

Présence d'une bibliothèque et de deux galeries d'art. Le peintre Jean Commère a séjourné sur la commune dans les années 1980[12]. On y trouve aussi un espace numérique (EPN), structure du réseau AICLA[13].

La 11e édition du festival de musique Les Hérons Math'le son, entièrement organisé par des bénévoles, s'est déroulée en mars 2020, avec à l'affiche Super Tigre, Sons Of O'Flaherty et Le P'tit Son[14].

La commune accueille en septembre 2022 la première édition de l'exposition de photos en formats géants « 1000e de secondes », avec plus de 150 photographies exposées[15].

Cité ligérienne

Saint-Mathurin-sur-Loire se trouve en bord de Loire, dont une partie de son territoire est en zone inondable[16]. Une digue en rive droite de la Loire, dite la Grande Levée, et dont l'origine remonte au Moyen Âge, s'étend en Anjou de Varennes-sur-Loire aux Ponts-de-Cé[17].

Au départ du village, il est possible de faire des balades fluviales, entre la levée et les îles.

La Maison de la Loire en Anjou, basée à Saint-Mathurin, a pour objectif la sensibilisation et l'interprétation de la Loire et de ses paysages auprès du public[18].

Espace et territoire

Saint-Mathurin-sur-Loire s'étend sur 19,85 km2 (1 985 hectares) et son altitude varie de 18 à 22 mètres[19]. Son territoire se situe sur l'unité paysagère du val d'Anjou[20].

Elle est dans le périmètre du parc naturel Loire-Anjou-Touraine, zone de préservation et de protection située entre Tours et Angers[21] et la zone de la Vallée de la Loire amont, de Montsoreau aux Ponts-de-Cé, est classée espace naturel sensible (ENS)[22].

Localités aux alentours : Saint-Rémy-la-Varenne (1,7 km), La Ménitré (3,9 km), Blaison-Gohier (4,0 km), Le Thoureil (5,8 km), Coutures (5,9 km), La Bohalle (6,0 km), Mazé (6,5 km), Corné (7,3 km), Saint-Georges-des-Sept-Voies (7,4 km) et Saint-Sulpice (7,5 km)[23].

Notes

Sources et annotations

  1. a et b Habitants : les Mathurinois (Pierre-Louis Augereau, Les secrets des noms de communes et lieux-dits du Maine-et-Loire, Cheminements (Le Coudray-Macouard), 2005, p. 175
  2. Préfecture de Maine-et-Loire, Arrêté préfectoral DRCL-BCL-2015-85, du 7 décembre 2015 — Voir création de la nouvelle commune de Loire-Authion (2016).
  3. Ouest-France, La dissolution du syndicat intercommunal est en marche, 14 juin 2016
  4. École des hautes études en sciences sociales (EHESS), Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui - Notice communale de Saint-Mathurin-sur-Loire, 2007
  5. a, b et c Célestin Port (révisé par André Sarazin et Pascal Tellier), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. IV (S-Z), H. Siraudeau & Cie (Angers), 1996, 2e éd. (1re éd. 1878), p. 183-188
  6. Population de Maine-et-Loire (1793, 1800, 1999, 2006, 2015)
  7. Ministère de la Culture, Base Mérimée (Saint-Mathurin-sur-Loire), juin 2012
  8. Mission Val de Loire (syndicat mixte interrégional des régions Centre-Val de Loire et Pays de la Loire), Les églises "à l'envers", novembre 2018
  9. Le Courrier de l'Ouest, Saint-Mathurin-sur-Loire. « Faire découvrir et reconnaître le patrimoine », 11 septembre 2020
  10. DREAL Pays de la Loire (Ministère de l'Écologie), Données communales - 933 Val de Loire entre Sully-sur-Loire et Chalonnes, juin 2017
  11. Mission Val de Loire, Val de Loire patrimoine mondial, janvier 2017
  12. Ouest-France, Le peintre Jean Commère célébré, 9 juillet 2016 — Voir Jean Commère
  13. AIDAL, Service numérique Vl@n et Vl@n+, 2016-2019
  14. Le Courrier de l'Ouest, Saint-Mathurin-sur-Loire. 11e édition du festival de musique Les Hérons Math'le son, 5 mars 2020
  15. Voiles et Voiliers (Tristan Le Gal), Des photographies de voile de 45 m2 exposées à Saint-Mathurin-sur-Loire, 26 juin 2022
  16. Ouest-France, Sans le savoir, ils dorment dans le lit de la Loire, 6 octobre 2016
  17. Mission Val de Loire (syndicat mixte interrégional des régions Centre-Val de Loire et Pays de la Loire), La grande levée d'Anjou, avril 2017
  18. Maison de la Loire en Anjou, juillet 2013
  19. IGN, Répertoire géographique des communes (RGC), données 2014 (altitude, superficie)
  20. Atlas des paysages de Maine et Loire, voir unités paysagères.
  21. PNR Loire-Anjou-Touraine, 2012
  22. Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire, 2018
  23. Lion1906 (Lionel Delvarre), Distances à partir de Saint-Mathurin-sur-Loire (49), juin 2010 — Les distances affichées sont des distances orthodromiques (à vol d'oiseau).
Les formes anciennes du nom.

Autres données

Liste des communes en 2015
Anciennes communes 2015
Populations 2012, en vigueur au 1er janvier 2015
Altitudes en 2014
Superficies en 2014
Divisions administratives et électorales en 2014


syndicat intercommunal à vocations multiples

Institut national de la statistique et des études économiques

Monument historique, bâtiment ou objet inscrit ou classé

espace public numérique

kilomètres

numéro

tome

Institut national de l'information géographique et forestière