Pandémie de coronavirus en Maine-et-Loire en 2020

De Wiki-Anjou
Révision datée du 29 mars 2020 à 12:32 par Franck-fnba (discussion | contributions) (relecture)

Une pandémie de maladie à coronavirus (Covid-19) apparaît fin 2019, qui débute en novembre à Wuhan, en Chine centrale. La maladie se répand ensuite dans plusieurs pays et arrive en France en janvier 2020[1]. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) demande le 23 janvier à tous les pays de se tenir prêts à prendre des mesures pour endiguer la flambée du nouveau coronavirus 2019 par une surveillance active[2]. L'Agence régionale de santé (ARS des Pays de la Loire) annonce le 28 février l'hospitalisation de trois patients au CHU d'Angers[3]. Devant la propagation du virus, des rapatriements sont organisés, les rassemblements sont retreints, et le 15 mars, les activités jugées non indispensables sont fermées[4]. Le lundi 16 mars les crèches, écoles, collèges, lycées et universités sont fermés[5]. Le mardi 17, le président de la République décide d'imposer un confinement pour combattre la propagation de l'épidémie[6].

Comme dans le reste de la France, en Maine-et-Loire, les commerces « non essentiels » ferment ou s'organisent, comme les restaurants, les librairies ou les tabacs, des entreprises ferment également et les manifestations publiques sont annulées[7],[8],[9],[10],[11],[12]. Des établissements et équipements municipaux sont fermés, et certains réquisitionnés pour les besoins médicaux[13]. Plus d'une vingtaine de salles de soins sont installées pour accueillir les consultations de patients, complétant l'activité mise en place au CHU d'Angers[14], des médecins retraités sont également appelés en renfort[15]. Dès le 17 mars, le Conseil départemental réduit son activité et active une cellule de crise[16]. Ce même jour, le préfet de Maine-et-Loire détaille les mesures prises par l'État pour freiner au maximum la propagation du virus[17]. L'Agence régionale de la santé (ARS) Pays de la Loire annonce un premier décès lié au coronavirus[18].

Le lendemain, mercredi 18, les habitants appelés à rester chez eux pour éviter la propagation du coronavirus s'organisent[19]. Des contrôles du confinement sont mis en place par les forces de l'ordre et de premières amendes sont données pour son non respect[20]. Les communes adaptent leurs activités, tel le portage des repas à domicile[21], ainsi que les établissements hospitaliers[22]. Les médecins généralistes manquant de solutions hydroalcooliques, des étudiants en pharmacie de l'université d'Angers décident de leur en fabriquer[23]. L'usine du fabricant de masques Kolmi, basée à Saint-Barthélemy-d'Anjou, tourne à plein régime depuis le mois de janvier[24] et fait appel à des salariés en chômage technique pour l'aider. L'entreprise Kolmi-Hopen étant l'une des seules en France à fabriquer des masques de protection, elle fait l'objet d'une couverture médiatique nationale à plusieurs reprises[25],[26],[27],[28],[29],[30],[31],[32].

À la une des journaux Ouest-France et Le Courrier de l'Ouest le mercredi 18 mars 2020, rubrique Maine-et-Loire :

  • Longuenée-en-Anjou. Coronavirus : la vie associative en veilleuse, « Conséquence logique des mesures de prévention prises contre le coronavirus, la commune (…) a décidé de reporter l'animation prévue cette semaine », sur Ouest-France ;
  • Landemont. Le virus perturbe le fonctionnement de la commune, « Mardi matin, Landemont vit au rythme du confinement lié à l'épidémie de coronavirus », sur Ouest-France ;
  • Candé. Le carnaval reporté les 20 et 26 septembre, « En réunion extraordinaire lundi soir, Gérard Delaunay, maire, a décidé (…) d'annuler le défilé du carnaval prévu les 19 et 30 avril », sur Ouest-France ;
  • Trélazé. Coronavirus : le portage des repas à domicile assuré, le ménage remisé, « Les communes de Trélazé et des Ponts-de-Cé assurent la continuité du portage des repas à domicile », sur Le Courrier de l'Ouest (Emmanuel Poupard) ;
  • Coronavirus. À Angers, le réseau de transports s'adapte, « Ce mercredi 18 mars, le réseau Irigo met en place un plan transport spécifique adapté à la fréquentation réduite des lignes », sur Ouest-France ;
  • Mauges. Musée des Métiers : l'ouverture et la fête des 50 ans reportées, « Une grande fête devait avoir lieu le 29 mars, elle est reportée à une date ultérieure », Le Courrier de l'Ouest ;
  • Angers. Coronavirus : au tribunal, on plaide avec des masques, « Tous les palais de justice sont fermés, sauf pour des urgences qui donnent lieu à des scènes cocasses », sur Le Courrier de l'Ouest (Jean-Yves Lignel).

Le jeudi 19 mars, des activités publiques continuent à être annulées ou reportées[33], et le préfet relaye le message national de la nécessité d'une poursuite de l'activité professionnelle pour limiter l'impact économique[34]. Des mouvements de soutien aux soignants font leur apparition comme le don de tulipes[35], des banderoles de remerciements ou des applaudissements aux fenêtres le soir à 20 heures[36]. Pour soulager la médecine de ville et hospitalière, plus d'une vingtaine de centres Covid-19 ouvrent en Maine-et-Loire pour les patients souffrant d'infections[37], et les collectes de sang sont maintenues[38].

Le pic de la pandémie du Covid-19 dans le département est annoncé vers la fin de la première semaine d'avril à l'occasion d'un point presse organisé le vendredi 20 par le CHU d'Angers[39]. Les conditions du confinement sont durcies : parcs publics, chemins de randonnées et autres activités de loisirs de plein air sont interdits[40]. Certaines activités économiques sont affectées par les fermetures de magasins, comme l'horticulture[41], tandis que les commerces alimentaires continuent à s'organiser[42].

Les mairies continuent à mettre en place une continuité des services le samedi 21, sans accueil physique mais avec une permanence téléphonique[43], et encadrent certains marchés de plein air[44].

À la une des journaux Ouest-France et Le Courrier de l'Ouest le samedi 21 mars 2020, rubrique Maine-et-Loire :

  • Coronavirus. La maison d'arrêt d'Angers tente de gérer tensions et restrictions, « Environ 500 détenus vivent les effets de l'épidémie qui limite les parloirs et les activités » sur Ouest-France (Victoria Geffard et Josué Jean-Bart) ;
  • Confinement. Comment s'organisent la Ville de Cholet et l'Agglomération du Choletais, « Confrontées à la pandémie de coronavirus et au confinement, la Ville et l'Agglomération ont mis en place un plan de continuité » sur Le Courrier de l'Ouest (Alexandre Blaise) ;
  • Angers. Étudiantes à l'Essca, elles se sentent plus en sécurité à l'étranger, « Ces étudiantes en troisième année racontent la situation sanitaire dans les pays qui les accueillent pour un semestre » sur Le Courrier de l'Ouest (Yves Tréca-Durand) ;
  • Coronavirus. Le secteur de la mode se reconvertit dans la fabrication de masques de protection, « Une vingtaine d'entreprises, principalement du Choletais et des Mauges, troquent confection et maroquinerie pour la fabrication de masques » sur Le Courrier de l'Ouest (Alexandre Blaise) ;
  • Les Garennes-sur-Loire. L'école assure la continuité pédagogique, « En réunion de travail, lundi, les enseignants expliquent l'usage de cet outil », sur Ouest-France ;
  • Sèvremoine. Entr'aide reste à l'écoute et au service des aînés, « Ses bénévoles dispensent petits dépannages et aide aux déplacements, sans oublier une chaleureuse et ludique présence » sur Ouest-France ;
  • Chalonnes-sur-Loire. Un centre de consultation Covid-19 au gymnase, « Des professionnels de santé bénévoles se mettent au service des malades envoyés par un médecin », sur Ouest-France.

Le Département de Maine-et-Loire commande 520 000 masques pour les EHPAD et services à domicile[45], dans une commande groupée de 950 000 masques pour d'autres administrations comme l'aglomération Saumur-Val-de-Loire[46]. Le durcissement des restrictions sanitaires oblige le Parc oriental à annuler sa réouverture de saison programmée pour le dimanche 22 mars[47]. Le Bioparc de Doué est lui fermé depuis le 15 mars[48]. Les commerces continuent de s'organiser, comme à Allonnes où plusieurs services sont regroupés dans un même point de vente[49]. La solidarité s'organise aussi entre voisins[50].

La situation se détériore dans les Pays de la Loire. Dans son bulletin d'information du lundi 23, l'Agence régionale de santé (ARS) recense dix décès depuis le début de l'épidémie et 293 cas confirmés[51]. Les vingt-six centres médicaux dédiés au Covid-19 enregistrent plus de 2 000 consultations en quatre jours[52]. Les centres hospitaliers de Maine-et-Loire se préparent à faire face au pic de la pandémie de Covid-19, comme l'hôpital de Saumur en lien avec la clinique de la Loire[53]. Plusieurs villes de France imposent un couvre-feu, comme à Cholet[54]. Le chômage partiel est sollicité en Pays de la Loire par près de 1 500 entreprises[55], dont 359 en Maine-et-Loire[56].

Pour faire suite à l'annonce de la veille du Premier ministre, certains marchés sont suspendus le mardi 24, comme par exemple à Segré[57], tandis que d'autres sont maintenus pour quelques heures comme à Angers[58]. De nouveaux espaces publics sont interdits[59]. Comme en période de canicule, des mairies déclenchent leur plan solidarité[60]. Plusieurs entreprises du textile reprennent leur activité pour se lancer dans la production de masques de protection[61]. Les vingt-huit centres de Covid-19 de Maine-et-Loire enregistrent 3 700 consultations depuis le jeudi 19 mars[62], tandis que la région compte 13 décès et 343 cas confirmés[63].

Les établissements pour personnes âgées s'adaptent, comme à Montjean-sur-Loire où les visites sont suspendues depuis début mars et les sorties des résidents seulement autorisées dans le parc de la maison de retraite, ou comme à Chalonnes-sur-Loire où le personnel se charge de réceptionner les médicaments[64],[65]. Certaines écoles, fermées le 16 mars, assurent un accueil pour les enfants du personnel médical[66]. Le mercredi 25, les Pays de la Loire comptent 379 cas confirmés du Covid-19[67]. Le Conseil régional lance un plan d'urgence santé pour soutenir le personnel soignant avec l'achat d'équipements[68].

Les producteurs locaux, privés de marchés, s'organisent pour écouler leurs stocks[69], et le tribunal de commerce d'Angers reste mobilisé pour traiter les dossiers d'entreprises en difficulté[70]. Les liquoristes Cointreau, Giffard et Ackerman se lancent dans la production de solution hydroalcoolique à destination des professionnels de santé[71],[72]. Pour évacuer des malades de la région très touchée du Grand Est vers des régions moins touchées par l'épidémie, un train médicalisé est mobilisé le jeudi 26 vers Le Mans, Angers, Nantes et La Roche-sur-Yon[73],[74]. Le département compte 7 malades du Covid-19 décédés à l'hôpital depuis le début de l'épidémie, et 88 cas recencés[75].

Des marchés alimentaires obtiennent leur maintien par dérogation préfectorale[76], et les producteurs locaux et les commerces organisent des livraisons à domicile[77],[78]. Dans les maisons de retraite, on se prépare au confinement total des personnes âgées[79] et les services publics continuent à être adaptés, comme à Saumur où les bacs et sacs emballages ne sont plus collectés[80], ou à Angers où la collecte des déchets est réorganisée[81]. La Poste, quand à elle, annonce le vendredi 27 qu'elle ne distribuera plus le courrier que trois jours par semaine[82].

Depuis le 21 janvier, près de 40 000 cas de coronavirus sont détectés en France au samedi 28 mars, les Pays de la Loire comptant la veille un total de 31 décès en hôpital et 11 en Ehpad[3].

À la une des journaux Ouest-France et Le Courrier de l'Ouest le samedi 28 mars 2020, rubrique Maine-et-Loire :

  • Le Longeron. Le relais sans domicile fixe du Longeron est suspendu, « Le relais des sans domicile fixe (SDF) situé place Dégelis n'échappe pas à la règle. Il subit (…) une désinfection complète », sur Ouest-France ;
  • Saumur. Coronavirus : le rêve australien d'Isadora s'est terminé plus tôt que prévu, « La pandémie a bousculé la fin de l'aventure australienne de la Saumuroise », sur Le Courrier de l'Ouest (Yvan Georget) ;
  • Angers. Des petits mots doux laissés à l'attention des éboueurs, « Des Angevins affichent spontanément devant chez eux des messages adressés aux agents municipaux », sur Le Courrier de l'Ouest ;
  • Près d'Angers. 600 bouquets de tulipes pour le centre de santé mentale angevin, « Un horticulteur de Sainte-Gemmes-sur-Loire a offert tout un lot de fleurs », sur Ouest-France ;
  • Coronavirus. Démarchage abusif : la gendarmerie de Segré met en garde, « La compagnie de Segré-en-Anjou bleu a été informée que certaines personnes profiteraient du contexte actuel », sur Ouest-France ;
  • Coronavirus. Ne renoncez pas au suivi des autres soins !, « (…) les médecins généralistes sont inquiets et alertent sur la nécessité pressante de poursuivre tous les autres parcours de soins », sur Ouest-France (Benoit Robert).

Notes

  1. Sud Ouest, Coronavirus : trois cas confirmés à Bordeaux et Paris, les premiers en Europe, 24 janvier 2020
  2. Organisation mondiale de la santé, Déclaration sur la réunion du Comité d'urgence du Règlement sanitaire ‎international (RSI) concernant la flambée de nouveau coronavirus ‎‎(2019-nCoV), 23 janvier 2020
  3. a et b France 3 Pays de la Loire (Fabienne Béranger), Coronavirus, la courbe de l'évolution de l'épidémie de Covid-19 en Pays de la Loire, 28 mars 2020
  4. Le Monde, Coronavirus : Edouard Philippe annonce la fermeture de tous les lieux publics « non indispensables », 14 mars 2020
  5. Le Monde (Mattea Battaglia, Violaine Morin et Camille Stromboni), Coronavirus : de la maternelle à l'université, fermeture générale « pendant au moins quinze jours », 13 mars 2020
  6. Le Monde, « Nous sommes en guerre » : face au coronavirus, Emmanuel Macron sonne la « mobilisation générale », 17 mars 2020
  7. Ouest-France (Marion Auvray), Coronavirus. À Cholet, face à l'épidémie, les restaurateurs s'organisent, 16 mars 2020
  8. Ouest-France (Victoria Geffard et Laurent Beauvallet), Coronavirus. Les librairies angevines font de la résistance, 17 mars 2020
  9. Le Courrier de l'Ouest (Étienne Cornec), Saumur. Coronavirus : les bars-tabacs sautent dans l'inconnu, 17 mars 2020
  10. Le Courrier de l'Ouest (Fabien Burgaud), Cholet. Coronavirus : l'usine Jeanneau fermera ses portes ce mardi en fin de journée, 17 mars 2020
  11. Ouest-France, Angers. Pour lutter contre le coronavirus, Scania stoppe sa production, 17 mars 2020
  12. Ouest-France, Hockey sur glace. La Fédération Française met un terme à ses championnats, 17 mars 2020a
  13. Le Courrier de l'Ouest, Les Ponts-de-Cé. Coronavirus : la salle de La Chesnaie médicalement réquisitionnée, 20 mars 2020
  14. Ouest-France (Benoit Robert), Maine-et-Loire. Covid-19 : jeudi, 25 salles de soins installées en Anjou, 16 mars 2020
  15. Le Courrier de l'Ouest, Coronavirus. Un syndicat appelle ses médecins retraités à se mobiliser, 17 mars 2020
  16. Le Courrier de l'Ouest, Maine-et-Loire. Coronavirus : réduction d'activité et cellule de crise activée au Département, 17 mars 2020
  17. Le Courrier de l'Ouest, Coronavirus. Confinement, publics vulnérables, élections : ce que dit le préfet de Maine-et-Loire, 17 mars 2020
  18. Le Courrier de l'Ouest (Jean-Yves Lignel), Angers. Coronavirus : un premier décès constaté en Maine-et-Loire, 17 mars 2020
  19. Ouest-France (Vincent Cotinat), Coronavirus. À Cholet, Carrefour Supply Chain frôle la surchauffe, 18 mars 2020
  20. Le Courrier de l'Ouest, Saumur. Confinement non respecté : premières amendes distribuées, 18 mars 2020
  21. Le Courrier de l'Ouest (Emmanuel Poupard), Trélazé. Coronavirus : le portage des repas à domicile assuré, le ménage remisé, 18 mars 2020
  22. Le Courrier de l'Ouest (Étienne Mve), Coronavirus. À Cholet, la polyclinique du Parc interdit les visites, 18 mars 2020
  23. Le Courrier de l'Ouest (Anthony Pasco), Angers. Coronavirus : leur solution face à la pénurie de gels hydroalcooliques, 18 mars 2020
  24. Le Courrier de l'Ouest (Vincent Boucault), Maine-et-Loire. Coronavirus : le fabricant de masques Kolmi sous pression, 28 février 2020
  25. Ouest-France (Benoit Robert), Coronavirus. Près d'Angers : pour le fabricant de masques Kolmi, l'entraide a payé, 18 mars 2020
  26. Le Monde (Louisa Benchabane), Le fabricant de masques Kolmi-Hopen fait appel aux salariés en chômage technique pour l'aider, 19 mars 2020
  27. Les Échos (Fanny Guyomard), Coronavirus : cette PME angevine qui livre des millions de masques, 14 février 2020
  28. France 3 Pays de la Loire (FB et David Jouillat), Angers : Coronavirus, les masques sanitaires de la société Kolmi s'arrachent, 26 février 2020
  29. L'Usine Nouvelle (Emmanuel Guimard), [Coronavirus] Kolmi-Hopen sous pression face au coronavirus, 28 février 2020
  30. Le Figaro (Keren Lentschner), Coronavirus: en France, les fabricants de masques travaillent en flux tendus, 16 mars 2020
  31. Radio France internationale (Pierre Olivier), Infos coronavirus: les masques, leurs stocks, leur utilité et leur mode d'emploi, 19 mars 2020
  32. Libération, Masques : la folle impréparation, 20 mars 2020
  33. Ouest-France, Le Pin-en-Mauges. Coronavirus : des activités annulées ou reportées, 19 mars 2020
  34. Ouest-France, Coronavirus. Le préfet souligne la nécessité de poursuivre une activité professionnelle, 19 mars 2020
  35. Le Courrier de l'Ouest (Anthony Pasco), Angers. Coronavirus : des milliers de tulipes pour soutenir les soignantes du CHU, 19 mars 2020
  36. Le Courrier de l'Ouest, Angers. Coronavirus : des applaudissements et des banderoles pour dire merci, 19 mars 2020
  37. Le Courrier de l'Ouest (Anthony Pasco), Maine-et-Loire. Coronavirus : les centres de consultation spécialisés sont ouverts, 19 mars 2020
  38. Ouest-France, Montreuil-Juigné. Bonne collecte de sang en pleine crise sanitaire, 19 mars 2020
  39. Ouest-France (Benoit Robert), Coronavirus. Le CHU d'Angers prévoit le pic vers la fin de la première semaine d'avril, 20 mars 2020
  40. Le Courrier de l'Ouest, Maine-et-Loire. Coronavirus : le Préfet durcit les conditions du confinement, 20 mars 2020
  41. Le Courrier de l'Ouest (Alexandre Blaise), Economie. Le coronavirus contraint les plants de La Choletaise Horticulture à rester à quai, 20 mars 2020
  42. Le Courrier de l'Ouest, Fougeré. Boulangers et épiciers s'adaptent au coronavirus, 20 mars 2020
  43. Ouest-France, Longuenée-en-Anjou. Plan temporaire de continuité des services municipaux, 21 mars 2020
  44. Le Courrier de l'Ouest, Montsoreau. Le marché maintenu et encadré, 21 mars 2020
  45. Saumur Kiosque, COVID-19 en Maine-et-Loire.520 000 masques pour les Ehpad et services à domicile, 22 mars 2020
  46. Le Courrier de l'Ouest (Julien Coutenceau), Saumurois. Coronavirus : l'Agglo a commandé 100 000 masques, 23 mars 2020
  47. Le Courrier de l'Ouest Yves Boiteau), Maulévrier. Le Parc oriental fermé jusqu'à nouvel ordre, 22 mars 2020
  48. Le Courrier de l'Ouest (Benoit Rochard), Doué-en-Anjou. Coronavirus : le Bioparc fait le dos rond, 24 mars 2020
  49. Le Courrier de l'Ouest, Allonnes. Plusieurs services regroupés dans un même point de vente, 22 mars 2020
  50. Le Courrier de l'Ouest, Jallais. La solidarité entre voisins s'organise, 22 mars 2020
  51. Ouest-France (Philippe Gambert), Coronavirus. Sept décès en plus dans les Pays de la Loire, 23 mars 2020
  52. Le Courrier de l'Ouest (Anthony Pasco), Maine-et-Loire. Plus de 2 300 consultations en quatre jours dans les centres Coville49, 23 mars 2020
  53. Le Courrier de l'Ouest (Yvan Georget), Saumur. Coronavirus : le centre hospitalier se prépare en attendant la vague, 23 mars 2020
  54. Le Courrier de l'Ouest (Freddy Reigner), Confinement. Tout ce qu'il faut savoir sur le couvre-feu instauré à Cholet, 22 mars 2020
  55. Ouest-France (Édith Geslin), Coronavirus. Le chômage partiel sollicité par 1 415 entreprises en Pays de la Loire, 24 mars 2020
  56. Le Courrier de l'Ouest (Chloé Bossard), Maine-et-Loire. Coronavirus : 359 entreprises ont demandé le chômage partiel, 24 mars 2020
  57. Ouest-France (Emmanuel Esseul), Coronavirus. À Segré, les marchés sont suspendus jusqu'à nouvel ordre, 24 mars 2020
  58. Le Courrier de l'Ouest (Philippe Rubion), Angers. Les marchés de Monplaisir et La Fayette maintenus mercredi matin avant la fermeture générale, 24 mars 2020
  59. Le Courrier de l'Ouest (Bruno Jeoffroy), Les Ponts-de-Cé. Confinement : de nouveaux espaces publics interdits, 24 mars 2020
  60. Ouest-France (Brice Bacquet), Confinement. Saint-Christophe-du-Bois déclenche son plan solidarité, 24 mars 2020
  61. Ouest-France (Marion Auvray), Maine-et-Loire. Coronavirus : la filière textile se lance dans la confection de masques, 24 mars 2020
  62. Ouest-France (Jean-François Vallée), Coronavirus. Centres de Covid-19 : 3 700 consultations réalisées en Maine-et-Loire, 24 mars 2020
  63. Ouest-France (Philippe Gambert), Coronavirus : 343 cas confirmés ce mardi 24 mars, 13 décès en Pays de la Loire, 24 mars 2020
  64. Le Courrier de l'Ouest, Montjean-sur-Loire. Les établissements pour personnes âgées s'adaptent, 25 mars 2020
  65. Le Courrier de l'Ouest, Chalonnes-sur-Loire. À la résidence Soleil de Loire, tout le monde prend soin des aînés, 26 mars 2020
  66. Le Courrier de l'Ouest, Le Lion-d'Angers. Écoles : permanences et enseignement à distance, 25 mars 2020
  67. Ouest-France, Coronavirus : 379 cas confirmés dans les Pays de la Loire, 25 mars 2020
  68. Le Courrier de l'Ouest, Coronavirus. La Région lance un plan d'urgence santé, 25 mars 2020
  69. Le Courrier de l'Ouest (Yvan Georget), Saumurois. Privés de marchés, les producteurs s'organisent, 26 mars 2020
  70. Le Courrier de l'Ouest (Chloé Bossard), Maine-et-Loire. Le Tribunal de commerce reste au chevet des entreprises pendant la crise sanitaire, 26 mars 2020
  71. Le Courrier de l'Ouest (Chloé Bossard), Angers. Coronavirus : Giffard se lance à son tour dans la production de gel hydroalcoolique, 26 mars 2020
  72. Saumur Kiosque, COVID-19 : La Maison Ackerman de Saumur se mobilise et fabrique du gel hydroalcoolique, 23 mars 2020
  73. Le Courrier de l'Ouest (Anthony Pasco), Coronavirus. Les malades amenés depuis Strasbourg dans un TGV médicalisé sont transférés au CHU, 25 et 26 mars 2020
  74. France 3 Pays de la Loire (Fabienne Béranger avec AFP), Coronavirus : un TGV médicalisé va acheminer des malades du Grand Est vers Nantes, Angers, Le Mans et La Roche-sur-Yon, 25 mars 2020
  75. Le Courrier de l'Ouest (Anthony Pasco), Coronavirus. Un premier décès à l'hôpital de Cholet, 26 mars 2020
  76. Saumur Kiosque, COVID-19. Maine et Loire : 79 marchés autorisés sur les 87 demandes, 28 mars 2020
  77. Le Courrier de l'Ouest, Lys-Haut-Layon. « Je livre les commandes dans un rayon d'une quinzaine de kilomètres », 27 mars 2020
  78. France 3 Pays de la Loire (Sandrine Gadet), Confinement : la livraison de paniers, une alternative à la fermeture des marchés, 28 mars 2020
  79. Ouest-France (Jean-François Vallée), Coronavirus. Les Ehpad, à l'heure du confinement total, 27 mars 2020
  80. Kiosque Saumur, 'COVID-19. Secteurs de Saumur & nord Loire : Consigne de collecte pour les emballages, 25 mars 2020
  81. Ouest-France, Coronavirus. Dans l'agglo d'Angers, la collecte des déchets va être réorganisée, 27 mars 2020
  82. Le Courrier de l'Ouest, Coronavirus. La Poste ne distribuera plus le courrier que trois jours par semaine, 27 mars 2020


17891790179117921793179417951796180018011802180318041805180618071808180918101811181318141815181618171818181918201821182218231824182518261827182818291830183118331834183518361837183818391841184218441846184718481849185018511852185418551856185718581859186018611863186418651866186818691870187118721873187418751876187718801881188218831884188518861888188918901891189218931894189518961897189818991900190119021903190419051906190719081909191019111912191319141915191619171918191919201921192219231924192519261927192819291930193119321933193419351936193719381939194019411942194319441945194619471948194919501951195219531954195519561957195819591960196119621963196419651966196719681969197019711972197319741975197619771978197919801981198219831984198519861987198819891990199119921993199419951996199719981999200020012002200320042005200620072008200920102011201220132014201520162017201820192020