Projets de nouvelles communes en 2016

De Wiki-Anjou
Révision datée du 26 octobre 2018 à 18:15 par Franck-fnba (discussion | contributions) (autres années, transfert vers Projets de nouvelles communes)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Dans le même élan que les projets de nouvelles communes en 2015, plusieurs autres regroupements de communes se finalisent en Maine-et-Loire en 2016 à Morannes, Juigné, Brissac, Doué, Segré, Le Louroux, Pouancé, Champigné et Chavagnes.

Au 1er janvier 2016 on compte 250 communes sur le département pour 357 au 1er janvier de l'année précèdente, 132 communes[1] s'étant précédemment déjà réunies pour former 25 communes nouvelles[2].


Carte des communes nouvelles 2016-2017 du département de Maine-et-Loire.
Carte des communes nouvelles 2016-2017.


Le contexte

Article détaillé Projets de nouvelles communes.

Chemiré Daumeray Morannes

En avril 2016, les maires des communes de Morannes, Chemiré-sur-Sarthe, regroupées sous Morannes-sur-Sarthe, et de Daumeray[3], élaborent un nouveau rapprochement présenté le lundi 25 avril[4]. Les conseils municipaux valident ensuite la charte communale, puis adoptent le 7 juin le projet de création d'une commune nouvelle au 1erjanvier 2017 sous le nom de « Morannes sur Sarthe-Daumeray »[5].

Création de la nouvelle commune de Morannes sur Sarthe-Daumeray (2017).

Juigné Saint-Jean Saint-Melaine

Un projet est initié en 2015 entre les communes de Saint-Jean-des-Mauvrets, Saint-Saturnin-sur-Loire, Saint-Sulpice et Blaison-Gohier, qui aboutit au rapprochement de Blaison-Gohier et Saint-Sulpice sous le nom de Blaison-Saint-Sulpice[6]. En janvier 2016, une nouvelle étude est engagée entre les communes de Juigné-sur-Loire, Saint-Jean-des-Mauvrets et Saint-Melaine-sur-Aubance[7], dans laquelle le projet est abordé à la réunion du conseil municipal du 11 janvier[8]. Le 2 mai, le conseil municipal de Saint-Melaine-sur-Aubance se prononce contre le projet[9]. Les deux autres communes, Juigné-sur-Loire et Saint-Jean-des-Mauvrets, adoptent le 20 juin la création d'une commune nouvelle au 15 décembre 2016 sous le nom de « Les Garennes-sur-Loire »[10].

Création de la nouvelle commune de Les Garennes-sur-Loire (2016).

Loire Aubance

Plusieurs communes de Loire-Aubance envisagent un regroupement[11]. Fin juin 2016, les conseils municipaux de Les Alleuds, Brissac-Quincé, Charcé-Saint-Ellier-sur-Aubance, Chemellier, Coutures, Luigné, Saint-Rémy-la-Varenne, Saint-Saturnin-sur-Loire, Saulgé-l'Hôpital et Vauchrétien, soit dix communes, votent le 27 juin en faveur de la création d'une commune nouvelle au 15 décembre 2016 sous le nom de « Brissac-Loire-Aubance »[12].

Création de la nouvelle commune de Brissac-Loire-Aubance (2016).

Douéssin

Un projet naît aussi sur le territoire du Douéssin. Les communes de Denezé-sous-Doué, Louresse-Rochemenier et Les Ulmes ne souhaitant pas participer au prjet, elles se retirent de la communauté de communes. Le 27 juin 2016, les conseils municipaux de Brigné, Concourson-sur-Layon, Doué-la-Fontaine, Forges, Les Verchers-sur-Layon, Meigné, Montfort et Saint-Georges-sur-Layon votent en faveur de la création d'une commune nouvelle au 30 décembre 2016 sous le nom de « Doué-en-Anjou »[13],[14].

Création de la nouvelle commune de Doué-en-Anjou (2016).

Anjou bleu

Initié à la fin de 2014, un projet de regroupement est envisagé sur le territoire de la communauté de communes du canton de Segré. Au 31 décembre 2015, l'intercommunalité comprend quinze communes : Aviré, Le Bourg-d'Iré, La Chapelle-sur-Oudon, Châtelais, La Ferrière-de-Flée, L'Hôtellerie-de-Flée, Louvaines, Marans, Montguillon, Noyant-la-Gravoyère, Nyoiseau, Sainte-Gemmes-d'Andigné, Saint-Martin-du-Bois, Saint-Sauveur-de-Flée et Segré. Les 3 et 24 mars 2016, les conseils municipaux se réunissent pour finaliser le projet, sous le nom de « Segré-en-Anjou bleu », et définissent un calendrier : réunions d'informations en avril et vote des conseils municipaux en juin[15].

Les quinze conseils municipaux votent le 14 juin la création d'une commune nouvelle au 15 décembre 2016 sous le nom de « Segré-en-Anjou bleu »[16].

Création de la nouvelle commune de Segré-en-Anjou bleu (2016).

Ouest Anjou

En 2016, les communes de l'intercommunalité Ouest-Anjou envisagent un rapprochement (Bécon-les-Granits, La Cornuaille, Le Louroux-Béconnais, Saint-Augustin-des-Bois, Saint-Sigismond et Villemoisan. En avril, les conseils municipaux adoptent le projet[17] et organisent des réunions publiques. Le 29 juin, les communes de La Cornuaille, Le Louroux-Béconnais et Villemoisan votent la création d'une commune nouvelle au 15 décembre 2016 sous le nom de « Val d'Erdre-Auxence ».

Création de la nouvelle commune de Val d'Erdre-Auxence (2016).

Pouancéen

Projet initié en 2014, les communes de l'intercommunalité de Pouancé-Combrée (Armaillé, Bouillé-Ménard, Bourg-l'Évêque, Carbay, La Chapelle-Hullin, Chazé-Henry, Combrée, Grugé-l'Hôpital, Noëllet, Pouancé, La Prévière, Saint-Michel-et-Chanveaux, Le Tremblay, et Vergonnes) réfléchissent à la création d'une commune nouvelle[18]. Le 6 juin, neuf votent pour, et quatre contre (Armaillé, Bouillé-Ménard, Bourg-l'Évêque et Carbay)[19]. Le projet est ensuite adopté par les dix communes de La Chapelle-Hullin, Chazé-Henry, Combrée, Grugé-l'Hôpital, Noëllet, Pouancé, La Prévière, Saint-Michel-et-Chanveaux, Le Tremblay, et Vergonnes, sous le nom de « Ombrée-d'Anjou »[20],[21].

Création de la nouvelle commune de Ombrée d'Anjou (2016).

Haut Anjou

Un projet voit aussi le jour entre les communes de l'actuelle intercommunalité du Haut-Anjou, regroupant les communes de Brissarthe, Champigné, Châteauneuf-sur-Sarthe, Cherré, Contigné, Juvardeil, Marigné, Miré, Querré, et Sœurdres. Le 14 juin 2016, les municipalités de Châteauneuf-sur-Sarthe et de Miré votent contre[22]. Le 30 septembre, le conseil municipal de Juvardeil rejette à son tour le projet de création de commune nouvelle (neuf voix contre et cinq voix pour)[23].

Finalement, les 13 et 14 octobre, les sept conseils municipaux de Brissarthe, Champigné, Cherré, Contigné, Marigné, Querré et Sœurdres votent en faveur d'une commune nouvelle baptisée « Les Hauts-d'Anjou ».

Création de la nouvelle commune de Les Hauts-d'Anjou (2016).

Chavagnes Martigné Notre-Dame

Dans le Thouarcéen, un rapprochement est envisagé entre les quatre communes d'Aubigné-sur-Layon, Chavagnes, Martigné-Briand et Notre-Dame-d'Allençon, toutes membres de la communauté de communes des Coteaux-du-Layon. Finalement, Aubigné se retire du projet. En octobre 2016, les conseil municipaux des trois communes de Chavagnes, Martigné et Notre-Dame, votent leur approbation au projet d'une commune nouvelle au 1er janvier 2017 sous le nom de « Terranjou »[24],[25].

Création de la nouvelle commune de Terranjou (2017).

Noyantais

Dans le Noyantais, un projet de rapprochement est initié durant l'été 2016 sur le territoire de l'intercommunalité, comprenant les communes de Auverse, Breil, Broc, Chalonnes-sous-le-Lude, Chavaignes, Chigné, Dénezé-sous-le-Lude, Genneteil, Lasse, Linières-Bouton, Meigné-le-Vicomte, Méon, Noyant, Parçay-les-Pins et La Pellerine. La municipalité de La Pellerine vote contre et s'en retire. En décembre 2016, les conseil municipaux des quatorze communes votent leur approbation au projet d'une commune nouvelle au 15 décembre sous le nom de « Noyant-en-Baugeois »[26]. La préfecture arrête la création début décembre sous le nom de « Noyant-Villages »[27].

Création de la nouvelle commune de Noyant-Villages (2016).

Candéen

Dans le cadre de la réforme territoriale, plusieurs communes du Candéen envisagent en 2015 un rapprochement. Le conseil municipal de Chazé-sur-Argos se prononce contre en novembre[28], la mairie de Loiré émet un avis favorable en janvier 2016[29] puis reporte sa décision[30]. Le projet au niveau de la communauté de communes du canton de Candé est ensuite abandonné[31].

Notes

Sur le même sujet :

Nouvelles communes de Maine-et-Loire
Projets de nouvelles communes
Répertoire des communes et anciennes communes de Maine-et-Loire
Nouvelles intercommunalités de Maine-et-Loire

Références et annotations

  1. 133 si l'on compte Le Fresne-sur-Loire jusqu'ici en Loire-Atlantique (cf. Insee, Communes nouvelles créées en 2015, situation en janvier 2016).
  2. Nouvelles communes de Maine-et-Loire.
  3. Mairie de Daumeray, Compte rendu du conseil municipal, du 10 mars 2016.
  4. Le Courrier de l'Ouest, Durtalois Morannes, Chemiré et Daumeray veulent s'unir, article du 24 avril 2016.
  5. Mairie de Morannes-sur-Sarthe, Compte rendu du conseil municipal du 7 juin 2016, document du 24 juin 2016.
  6. Projets 2015 de nouvelles communes, Blaison-Saint-Sulpice.
  7. Le Courrier de l'Ouest, Saint-Melaine-sur-Aubance. Commune nouvelle : beaucoup de réflexion !, édition du 13 janvier 2016.
  8. Mairie de Saint-Melaine-sur-Aubance, Compte rendu de la réunion du conseil municipal, du 11 janvier 2016.
  9. Mairie de Saint-Melaine-sur-Aubance, Au fil de l'Aubance (information), 35, mai 2016.
  10. Mairies de Juigné-sur-Loire et de Saint-Jean-des-Mauvrets, Les Garennes sur Loire (information), document du 5 juillet 2016.
  11. Ouest-France, Brissac-Quincé. Quel nom pour la commune nouvelle?, article du 22 juin 2016.
  12. Ouest-France, Brissac-Quincé. Dix villages pour un nouveau territoire, article du 28 juin 2016.
  13. Saumur Kiosque (Ignis Communication), Doué-en-Anjou : la commune nouvelle est actée !, article du 28 juin 2016.
  14. Mairie de Doué-la-Fontaine, Charte de la commune nouvelle de Doué-en-Anjou, document du 1er juillet 2016.
  15. Ouest-France, Canton de Segré : les élus mettent le cap vers Segré-en-Anjou bleu !, article du 1er avril 2016.
  16. Le Courrier de l'Ouest, Haut-Anjou Commune nouvelle: Segré-en-Anjou bleu à 15, article du 15 juin 2016.
  17. Mairie de Bécon-les-Granits, Vers une commune nouvelle à six en Ouest Anjou, document du 11 mai 2016.
  18. Ouest-France, Dans le Pouancéen : commune nouvelle ou pas commune nouvelle ?, article du 1er juin 2016.
  19. Le Courrier de l'Ouest, Pouancéen La commune nouvelle se lancera à dix maximum, article du 7 juin 2016.
  20. Mairie de Combrée, Conseil municipal du 5 juillet 2016, document du 19 septembre 2016, p. 7.
  21. L'Eclaireur de Chateaubriant, Réforme territoriale : Pouancé et 9 communes deviennent Ombrée d'Anjou, article du 23 juillet 2016.
  22. Le Courrier de l'Ouest, Haut-Anjou Le non de Châteauneuf et Miré à la commune nouvelle, article du 16 juin 2016.
  23. Le Courrier de l'Ouest, Juvardeil dit non à Hauts-d'Anjou , article du 2 octobre 2016.
  24. Le Courrier de l'Ouest, Terranjou va réunir trois villages, journal du 14 novembre 2016, p. 11.
  25. Mairie de Martigné-Briand, Séance du conseil municipal, du 18 octobre 2016.
  26. Mairie de Noyant, Compte-rendu du conseil municipal, du 24 octobre 2016
  27. Le Courrier de l'Ouest, Plus que 186 communes dans le département, journal du 10 décembre 2016, p. 3.
  28. Mairie de Chazé-sur-Argos, Compte rendu du conseil municipal, du 9 novembre 2015.
  29. Ouest-France, Commune nouvelle : pour le maire, « c'est oui », article du 18 janvier 2016.
  30. Ouest-France, Loiré dans une commune nouvelle ? Vers un mariage compliqué, article du 14 mars 2016.
  31. Ouest-France, « La commune nouvelle n'est plus d'actualité », article du 6 juin 2016.


Institut national de la statistique et des études économiques

numéro

page